Chronologie des Peaux-Vertes

De La Bibliothèque Impériale
Chronologie des Peaux-Vertes[1]
  • -10 000

Les Peaux-Vertes apparaissent à l’aube des temps, bien que nul ne sache comment. Les chamans relatent la chute des cieux de Gork et Mork, venus peupler le monde de Peaux-Vertes. Les Anciens identifient la menace et envoient les Saurus pour leur faire la guerre. Ces derniers ne parviennent pas à exterminer les indésirables.

  • -1500

Le Temps du Malheur. Les Elfes quittent le Vieux Monde et l’empire Nain est ravagé par les cataclysmes. Orques et Gobelins se répandent sur les terres, pillant les cités Elfes et détruisant les forteresses Naines. La première forteresse Naine à tomber est Karak Ungor rebaptisée Montagne de l’Œil Rouge.

  • -1499

Les Guerres Gobelines. Chute d’une deuxième forteresse Naine, Karak Varn, qui surplombe le Lac Noir. Des tremblements de terre provoquent l’inondation des mines. Les attaques opportunistes des Gobelins de la Nuit et des Skavens poussent les Nains à s’enfuir. Ce repaire prend le nom de Roc Solitaire. Dès lors, des créatures mutantes colonisent les eaux sombres du lac. Même les berges sont devenues une zone mortellement dangereuse.

  • -1498

Le Chef de Guerre Orque Argor l’Embrocheur attaque les mines d’Ekrund dans la chaîne du Dos du Dragon, qui tombent entre les mains des Orques et rebaptisent cette montagne Corne Sanglante. Ailleurs, les tours de guet du Col du Chien Fou tombent entre les mains des Peaux-Vertes.

  • -1457

Les Gobelins de la Nuit des Lances Sanglantes s’emparent des mines du Mont Gunbad, disputées ensuite par la tribu Gobeline des Faces Rouj’. Gunbad était la plus riche et la plus vaste mine des Montagnes du Bord du Monde ainsi qu’une source inépuisable de pierres précieuses et de cristal bleu étincelant surnommé Brynduraz ou "Pierre étincelante".

  • -1387 à -1367

Les Guerres de la Route d’Argent opposent les Nains aux Gobelins. Au plus fort des combats, seule une caravane Naine sur cinq parvient à passer la Trouée de Morteroche. Le Mont Lance d'Argent est pris par le chef Orque Urk Terne Croc, qui, sans surprise, le rebaptise "Mont Terne Croc". Avec la perte de Gunbad et du Mont Lance d’Argent, les Nains perdent leurs plus grandes mines de l’est et abandonnent en cinq ans les versants est des Montagnes du Bord du Monde.

  • -1250 env.

Les Guerres des Trolls. Les Trolls sont poussés vers le nord par les éruptions du Mont du Tonnerre, attaquant les Mineurs et les prospecteurs Nains et envahissant plusieurs communautés Naines au sud de Karaz-a-Karak.

  • -1245

Les Nains lancent une série d’attaques contre les territoires Gobelins. Ils repoussent les Orques et prennent le contrôle de toute la région entre Karak Kadrin et le Col du Chien Fou. Les Nains se lancent dans la reconstruction, mais sont horrifiés des outrages que les Orques et Gobelins ont fait subir aux tombes de leurs ancêtres. Le Mont Gunbad est récupéré puis à nouveau perdu. Le Mont Terne Croc est attaqué par les Nains, mais ceux-ci sont repoussés par le Chef de Guerre Orque Nurk Ard’ed. Durant les 250 années qui suivent, les Nains consolident leurs forteresses, rouvrant graduellement leurs anciennes mines et reconstruisant les innombrables tombes de leurs ancêtres.

  • -1200 env.

Nagash fait creuser l’Abîme Maudit. Les Peaux-Vertes fuient vers l’ouest pour échapper à la diabolique Nécromancie qui envahit le sud, mais nombreux sont ceux à être massacrés.

  • -1185

Batailles du Roc Solitaire. Kadrin Crinière Rouge, Maître des Runes Nain, mène une expédition dans les ruines de Karak Varn où il découvre une veine de Gromril. Les Nains continuent à exploiter le filon plusieurs années et parlent même de construire là leur nouvelle forteresse. Les affrontements font subir de lourdes pertes aux deux camps, notamment lorsque les combats les portent près des eaux du Lac Noir et de ses monstres mutants.

  • Env. -1147

Une ancienne civilisation humaine se bat contre les Peaux-Vertes pour le contrôle de la région qui deviendra les Terres Arides. Kadon, le Nécromancien qui découvrit la Couronne de Nagash, aide les humains à repousser les Peaux-Vertes. La cité de Mourkain est bâtie, de même que d’immenses tertres et cairns pour leurs morts.

  • -1136

Bataille du Tertre Noir. Kadrin Crinière Rouge est tué par des Orques au-dessus du Lac Noir en escortant un convoi de Gromril. La légende prétend qu’il lança son marteau runique dans le Lac Noir pour éviter qu’il ne tombe entre les mains des Peaux-Vertes. Les Mineurs Nains sont délogés de Karak Varn par une incursion de Skavens.

  • Env. -1020 à -1000

Une Waaagh! balaye les Terres Arides, les revendiquant pour les Orques et Gobelins. Mourkain est réduite en ruines et Ushoran est tué par les Orques Sauvages. Morath, le lieutenant d’Ushoran, s’enfuit avec la couronne (qui allait à nouveau faire parler d’elle bien des siècles plus tard) après la mort de son maître.

  • -975

Bataille des Mille Tourments. Une tentative des Nains pour reprendre la Montagne de l’Œil Rouge échoue dans une embuscade subie par l’armée Naine au nord de Karak Kadrin où de nombreux Nains sont tués. Les Nains s’en souviennent comme de la Bataille des Mille Tourments, les Peaux-Vertes comme d’une « fournée d’nabots. » Les survivants renoncent à leur rêve de conquête et se concentrent sur la fortification et la consolidation de leurs forteresses. Il y a peu d’activité Orque durant le siècle suivant.

  • -750

La tribu Gobeline du Nuage Rouge attaque Karak Azul et est repoussée. Ils découvrent cependant un passage Nain oublié entre la Montagne de Feu et le Mont du Nuage Rouge et l’utilisent pour attaquer la forteresse. Dix ans d’âpres combats s’ensuivent avant que les Gobelins ne soient enfin expulsés.

  • -513

Après des siècles de résistance farouche, la cité Naine de Karak aux Huit Pics tombe sous les assauts des Orques, des Gobelins et des Skavens. Les Nains, menés par le Roi Lunn, parviennent à s’échapper. Ses ruines et les montagnes environnantes sont infestées de Gobelins et de Skavens qui s’affrontent pour la possession des mines de l’ancienne forteresse.

  • -469

Le Seigneur de Guerre Orque Dork mène une immense armée d’Orques et de Gobelins à l’attaque de la forteresse Naine de Karak Azgal, qu’il détruit et abandonne, après avoir échoué à trouver son trésor dans ses profondeurs inexplorées. Trois années plus tard, il attaque et capture la forteresse Naine de Karak Drazh qui est occupée et rebaptisée le Rocher Noir. Durant les cinquante années que dura la chute de Karak aux Huits Pics, les Nains perdirent toutes leurs plus importantes forteresses au sud de Karaz-a-Karak, à l’exception de Karaz Azul, qui est toujours assiégée. Toutes les montagnes entre le Col du Chien Fou et Karak aux Huits Pics sont passées sous le contrôle des Orques et des Gobelins.

  • Env. -370

Le Chef de Guerre Ugrok Brûle Barbe mène une Waaagh! contre la capitale Naine de Karaz-a-Karak. Le Haut Roi Logan Fièrebarbe est capturé et humilié, mais les Peaux-Vertes sont vaincus lors de la Bataille du Lac Noir. La nouvelle invention du Canon Nain y est pour beaucoup (la tête d’Ugrok est emportée par un boulet).

  • -15 à 50

Époque durant laquelle Sigmar repousse les Peaux-Vertes des terres occidentales aux Montagnes du Bord du Monde. Les Orques se réfugient dans les profondeurs des forêts et au nord dans le Pays des Trolls. Les Gobelins fuient les montagnes. Une Waaagh! massive est vaincue à la Bataille du Col du Feu Noir (en l’an -1), défaite qui permet l’avènement de Sigmar comme Empereur.

  • Env. 475 à 500

La Tilée est envahie. Les Orques sont vaincus après moult pillages. Ils se réfugient dans les Apuccinis.

  • 577

Les Bretonniens affrontent une incursion massive de Peaux-Vertes descendant des Montagnes Grises et des Apuccinis. Les Orques exigent que les humains leur versent un tribut, et essuient un refus. Les Bretonniens doivent se défendre pendant les quatre siècles suivants.

  • 977

Gilles le Breton conquiert les terres occidentales des Montagnes Grises et créé la Bretonnie. Orques et Gobelins se retirent dans les Montagnes Grises et dans les forêts du nord sous la pression des Bretonniens.

  • Env. 1115 à 1140

Les Gobelins des Forêts surgissent des bois et affrontent les Skavens pour se disputer les restes d’un Empire ravagé par la peste. Tous les villages autour de Malefosse et des sites sacrés Gobelins de Drakwald sont complètement rasés. Les rares survivants évoquent des araignées aussi grandes que des maisons.

  • 1142

Guillaume, troisième Roy de Bretonnie, défait une grande armée Orque à la Bataille d’Armandur et repousse les derniers Orques des territoires nord de la Bretonnie.

  • 1452

Des Chevaliers Errants affrontent les Peaux-Vertes sur les bords de la Sanglante. Les Bretonniens bâtissent des châteaux pour stopper les intrus qui sortent des Terres Arides.

  • 1705 env.

C’est à cette époque que Gorbad Griff'Eud'Fer défait Zogoth l’Ecrabouilleur et unifie les Griffes de Fer et les Dents Brisées à la forteresse du Roc de Fer.

  • 1707 à 1712

La Waaagh! Gorbad. Le plus grand Seigneur Orque de tous les temps, Gorbad Griff'Eud'Fer, mène une immense Waaagh! pour envahir l’Empire. L’Averland et le Mootland sont dévastés. Averheim et Nuln sont capturées et brûlées. À la Bataille de la Couronne du Solland, le Comte Eldred est tué et son épée magique, le Croc Runique du Solland, est dérobée par les Orques. Le Solland est dévasté. Gorbad est gravement blessé à la bataille de Grünburg, mais il gagne tout de même la bataille et l’armée impériale se retire vers Altdorf. Altdorf est assiégée. L’Empereur Sigismund est tué au combat. Gorbad, blessé, s’affaiblit de plus en plus et la Waaagh! perd peu à peu de son impétuosité. L’armée Orque se sépare laissant en miettes les territoires orientaux de l’Empire. Gorbad disparaît après une bataille contre les Nains.

  • 1712 à 1715

Les reliquats de la Waaagh! Gorbad traversent le Défilé de la Hache et se répandent en Bretonnie, détruisant de nombreux hameaux avant d’être rattrapés et exterminés par une grande armée de Chevaliers.

  • 2201

Début des Croisades contre les Orques, lorsque Charles Tueur d’Orques, Roy de Bretonnie, proclame une nouvelle Guerre Sainte dont les objectifs ne sont rien de moins que de débarrasser le monde des Peaux-Vertes ! Charles était fameux pour ses exploits sur le champ de bataille, plus en tout cas que pour ses compétences intellectuelles, car les érudits savaient que cette vile espèce ne pourrait jamais être exterminée. Durant le siècle qui suit, la Bretonnie est peu à peu libérée des Orques qui s’enfuient dans les montagnes et les forêts pour échapper aux chevaliers du Roy. La menace Peau-Verte est ainsi éliminée. Temporairement.

  • 2205

Bataille de la Cataracte Noire. Les Nains combattent les Gobelins sur les berges du Lac Noir. Le Haut Roi Alrik et le Chef de Guerre Gorkil l’Eborgneur sont tous deux tués, mais seule l’armée Peau-Verte bat en retraite.

  • 2302

La Grande Guerre Contre le Chaos force de nombreuses tribus Peaux-Vertes à se déplacer vers le sud, vers les territoires de l’Empire et les Montagnes du Bord du Monde. Certaines de ces tribus rejoignent le Chaos alors que d’autres le combattent.

  • 2401

Siège de Monte Castello. Cinq cents mercenaires parviennent à repousser dix mille Orques.

  • 2420

Le Roy Charlain de Bretonnie annonce son intention de porter la Croisade vers l’est dans les Principautés Frontalières et au-delà. Ses chevaliers remportent une victoire éclatante sur la Sanglante et de nombreux pionniers partent pour les Principautés Frontalières.

  • 2420-2424

La Waaagh! Grom. Le seigneur Gobelin Grom commande une coalition de tribus Orques et Gobelines à travers les Montagnes du Bord du Monde. Après un sanglant combat avec les Nains à la Bataille de la Porte de Fer, la Waaagh! se dirige vers l’Empire. Le nord et l’est sont dévastés et Nuln est en feu. Grom mène son armée vers la mer, où il construit une immense flotte et navigue vers l’ouest, et on ne le reverra jamais plus dans le Vieux Monde. Il atteint les royaumes Elfiques d’Ulthuan, causant de grandes destructions avant d’être finalement vaincu à Tor Yvresse par le Commandeur Eltharion. On ignore encore ce qu’il advint de Grom.

  • 2470

Le Chef de Guerre Gobelin Boggrub Kassetibia conduit la tribu des Nez Kassés contre les Nains de Karak Azul et s’empare de nombreuses machines de guerre. Il s’en sert pour creuser un sillage de destruction dans les Montagnes du Bord du Monde et jusqu’en Averland.

  • 2473

Le Roi Nain Belegar, descendant du Roi Lunn, tire profit de la guerre entre les Gobelins de la Nuit et les Skavens pour récupérer Karak aux Huit Pics. Les Nains restaurent une citadelle et repoussent de nombreux assauts, mais se retrouvent assiégés par les Skavens et les Lunes Crochues de Skarsnik.

  • 2488

Bataille du Défilé de la Mort. Une armée Bretonnienne est vaincue par Morglum Brise-nuque, qui déclare ensuite : « Allé l’dire à vot’ roi. Dans l’est, cé ché lé zork’. Dans l’est, cé ché Morglum. Dans l’est, cé ché lé verts. ». Le Roy proclame la fin des Croisades contre les Orques.

  • 2498

Bataille des Crocs. Une armée Orque est vaincue au Col du Chien Fou par les Nains commandés par Duregar. Gorfang Rotgut, chef des Orques du Pic Noir, perd un œil au cours des combats. Les Nains seront vaincus par la suite à la Bataille de la Porte Est par les Gobelins de la Nuit de Skarsnik. La forteresse partiellement reconstruite de Karak aux Huits Pics demeure assiégée de façon permanente par les tribus Gobelines. Une alliance fragile se noue entre Skarsnik et Gorfang.

  • 2500-2510

Gnashrak unifie les tribus Orques et Gobelines de l’est des Montagnes du Bord du Monde et conduit une immense armée sur la Route d’Argent vers Karaz-a-Karak. Les Orques dévastent la région durant des années, causant d’importantes destructions et menaçant même de prendre la capitale. Finalement Gnashrak est vaincu et capturé à la Bataille de la Jambe Brisée par une armée de Nains commandée par le seigneur Ungrim Poing de Fer de Karak Kadrin. Les succès de Gnashrak doivent beaucoup aux Zurleurs de Gitilla, qui détalent avant la défaite du Chef Orque.

  • 2503-2507

Gorfang Rotgut lance une attaque surprise sur Karak Azul. Les membres de la famille du Roi Kazador sont capturés et emmenés dans les geôles de Karak Azgal. Les Orques rasent le fils du Roi, Kazrik, et lui tatouent un de leurs glyphes grossiers sur la tête. Ils le clouent ensuite sur le propre trône de Kazador. Même si Kazrik survit à ces outrages, son équilibre mental s’en trouve grandement affecté.

  • 2510

Une armée de Gobelins de la Nuit menée par Spinny Frapp’ dans l’Dos ravage le Middenland. Spinny est finalement vaincu par Kurt Heinwald, le Middenmarshal, et périt sous les roues d’un Tank à Vapeur envoyé par les Ingénieurs de Nuln.

  • 2511

Des Gobelins des Forêts détruisent la cité impériale de Glumhof et érigent un totem infâme avec les crânes des victimes.

  • 2512-2515

Suivant les indications murmurées par la voix dans sa tête, Azhag le Massacreur mène une Waaagh! au nord de l’Empire. Après quelques fameuses victoires, comme la Bataille de la Colline du Boucher, Azhag meurt à la Bataille d’Osterwald des mains du Grand Maître des Chevaliers Panthères, Werner von Kriegstadt.

  • 2518

Les Gobelins des Forêts enragent de voir les humains empiéter sur la Fosse Noire. Début de la Bataille de la Drakwald.

  • 2520

Troisième Bataille du Col du Feu Noir. Les hordes du chef de guerre Vorgaz Mâch’Fer affrontent l’armée du Comte Électeur d’Averland, Marius Leitdorf qui trouve la mort. L’Empereur Karl Franz arrive en renfort, tue Vorgaz et met les Peaux-Vertes en déroute.

  • 2521 à nos jours

Skarsnik échafaude un plan pour bouter les Skavens et les Nains hors de Karak aux Huit Pics. Grimgor Boît' en Fer se lasse de massacrer les Skavens de la Montagne de l’Œil Rouge, et se prépare pour une nouvelle campagne de dévastation.

Sources

  • Livre d’Armée des Orques et Gobelins, V8
  • Livre d’Armée des Orques et Gobelins, V4
  1. les Orques et Gobelins ne possèdent pas d’archives, ces événements proviennent des chroniques des hommes, des Elfes et des Nains. Les dates se réfèrent au Calendrier Impérial.