Prêtre Liche

De La Bibliothèque Impériale
Le Béni, Le Vénérable, Seigneur des Mystères, Grand Prêtre du Temple des Âges, Gardien de la Pyramide de l'Éternité, Lecteur des Oracles, Grand Maître du Réveil, Prophète du Souverain des Tombes, Sage Éternel, Porteur du Bâton Serpent, Khatep l'Immortel.
- Noms et titres de Khatep, Grand Prêtre Liche de Khemri


Pretre-liche.jpg

Les Prêtres Liches sont les représentants immortels du Culte Mortuaire de Nehekhara - culte que les Rois des Tombes fondèrent dans leur désir de défier la mort - et sont les détenteurs des secrets de la non-vie. Ces prêtres reçurent l'ordre d'étudier les arts de la momification et de la communion avec les Dieux. Au cours des siècles, ils apprirent à préserver les corps de la décomposition et poussèrent les techniques d'embaumement à un très haut niveau. Ils mirent également au point un vaste éventail d'incantations et de rituels magiques destinés à lier les âmes des Rois défunts à leurs enveloppes charnelles, devant ainsi permettre aux Rois morts, à leur cour et à leurs armées de revenir dans le monde des vivants. Les prêtres de la première génération, dont les talents et les connaissances étaient rudimentaires, moururent après avoir prolongé leur vie bien au-delà d'une durée naturelle. Ils transmirent alors leur savoir à la génération suivante qui les dépassa aussi bien en sagesse qu'en maîtrise. Les connaissances évoluèrent ainsi jusqu'aux prêtres de la cinquième génération qui ne moururent jamais, bien que leurs corps se soient desséchés lentement jusqu'à ce qu'ils ne soient guère plus que des cadavres ambulants. Ainsi naquirent les Prêtres Liches, capables d'officier à jamais au sein du Culte Mortuaire de leur Roi. Depuis la découverte de la vie éternelle, la mainmise des Prêtres sur la région augmenta. Ils étaient les seuls sujets que le Roi ne pouvait faire exécuter, puisque sa propre vie après la mort dépendait de la compétence et de la loyauté du Culte Mortuaire à son égard et leur confrérie s'imposa donc peu à peu comme un pouvoir agissant dans l'ombre du trône, et seules les familles dirigeantes avaient un rang plus élevé que le leur.

Les Prêtres Liches connaissent les rituels permettant d’extirper les esprits hors du Royaume des Âmes et de les lier de nouveau à la matière. Ce sont eux qui tirent les Rois des Tombes et leurs courtisans de leur profond sommeil, et qui relèvent leurs soldats pour la guerre. Les Prêtres Liches sont également les gardiens du savoir de Nehekhara. Grâce à leurs incantations, ils invoquent le pouvoir des Anciens Dieux et le transmettent aux guerriers des Rois des Tombes, insufflant une nouvelle énergie à leurs os décharnés. De même, les Prêtres Liches peuvent lancer de terribles malédictions sur leurs ennemis, convoquant les esprits vengeurs du désert à un festin d’âmes damnées.

Le cœur de chaque nécropole est occupé par un temple dédié au Culte Mortuaire, situé au pied des pyramides funéraires des Rois des Tombes. C'est là que résident les Grands Prêtres Liches et leurs serviteurs de rang inférieur pour y accomplir leur office. Seuls les Grands Prêtres ont accès aux plus mystérieux secrets du Culte. En plus des rituels d'invocation, les Prêtres Liches doivent s’acquitter de nombreuses tâches dans la nécropole, comme renouveler les sceaux des portes qui ferment les caveaux, entretenir les incantations de préservation, réécrire les inscriptions effacées par le temps et les éléments, déterminer le moment propice au réveil et s'entretenir avec l'esprit du Roi des Tombes par le biais d'oracles. La mort naturelle ne peut atteindre les Prêtres Liches et ils remplissent ces obligations depuis des siècles, asservis pour l'éternité par leur propre désir d'immortalité.

Autrefois, les Prêtres Liches usèrent de leurs connaissances pour emprisonner leurs âmes à l’intérieur de leur corps, et étendirent ainsi leur durée de vie bien au-delà de celle des autres humains. Cependant, si leurs esprits ne les quittèrent jamais pour le Royaume des Âmes, leurs corps se sont flétris au fil des siècles, et leurs formes ne sont animées que par leur seule volonté. Sans s’en rendre compte, c'est tout le clergé qui s’est lui-même condamné, non pas à la vie éternelle, mais à la non-vie éternelle. Les enveloppes charnelles des Prêtres Liches ne sont aujourd’hui guère plus que des cadavres desséchés, bossus et malingres. Leur peau ratatinée est tendue comme un vieux parchemin sur leur squelette aussi cassant que le verre. Chacun d'eux porte une coiffe sophistiquée, un couteau rituel et un sceptre gravé de runes, ce dernier étant à la fois leur soutien et la marque de leur office. Cependant, bien qu’ils ne puissent mourir de cause naturelle, nombre d’entre eux ont péri au combat au fil des siècles. Ces prêtres sont alors embaumés et insérés dans un terrifiant Scorpion des Tombes.

Les Prêtres Liches croient que les Vents de Magie sont le souffle de leurs Dieux qui relie le monde des mortels aux royaumes au-delà. Les Prêtres Liches de Nehekhara ont eu plusieurs millénaires pour peaufiner leurs incantations. Le libellé de chaque incantation est rigoureusement consigné sur des rouleaux de papyrus recouverts des mystérieux hiéroglyphes qui composent l'antique alphabet de Nehekhara. Les Prêtres Liches doivent respecter scrupuleusement des rituels longs et monotones lorsqu’ils psalmodient leurs incantations car la plus petite erreur eut déclencher la colère des Dieux. Il n’est pas rare qu’une divinité courroucée punisse le prêtre sacrilège en lui brisant les os, en réduisant son enveloppe en cendres ou en lacérant son âme. Tels sont les risques encourus lorsqu’on sollicite le pouvoir des Dieux.


Sources

  • Livre d'Armée des Rois des Tombes V8
  • Livre d'Armée des Rois des Tombes V6