Roi des Tombes

De La Bibliothèque Impériale
(Redirigé depuis Rois des Tombes)
Les Rois protègent leurs richesses, émergeant de leurs tombes pour affronter ceux qui s’apprêtent à les voler ou encore à ternir leur gloire.

Les Rois des Tombes sont les anciens dirigeants de Nehekhara. Ce fier empire de jadis connut de nombreux Rois tout au long de son histoire et chaque cité était dirigée par des dynasties indépendantes, fréquemment renversées et remplacées par d’autres. Les Rois se livraient entre eux à une guerre incessante, chacun cherchant à assujettir ses voisins dans l’espoir d’étendre sa domination sur Nehekhara. Tous les souverains caressaient les mêmes rêves de grandeur, et tous avaient la même ambition de défier la mort.

Lors de leur premier trépas, les Rois des Tombes furent embaumés selon un cérémonial très complexe et placés au cœur d’une immense pyramide, entouré de vaste nécropole en guise de forteresse. Leurs corps furent enveloppés dans des bandages imprégnés de colophane et recouverts d’inscriptions ésotériques, destinés à préserver leur corps pour l’éternité. Malgré le talent des Prêtres Liches, les Rois des Tombes ressemblent aujourd’hui à des écorces desséchées. Toutefois, ces enveloppes décaties possèdent une force incroyable et peuvent encaisser des blessures qui tueraient un mortel sur le champ.

Leurs corps embaumés il y a des milliers d’années ont été réveillés grâce à d’antiques incantations, et sont maintenant habités par leurs esprits avides de vengeance. Parés de couronnes étincelantes et des insignes de la royauté, ils retiennent toute la majesté qu’ils possédaient de leur vivant. Des amulettes et des talismans sertis de pierres précieuses pendent autour de leur cou et ils portent souvent le plastron des commandants militaires par-dessus leurs oripeaux funéraires. Les Rois des Tombes ne sont que des simulacres de vie, transformés en cadavres ambulants dont les royaumes ont été pillés et perdus. La rage de ces despotes amers et corrompus alimente leur soif de conquêtes. Ils sont les monarques des morts, et ils reviennent réclamer l’empire qui leur revient de droit. Leurs chars royaux et leurs animaux de trait sont généralement ensevelis avec eux, prêts à les transporter hors de leur tombe, vers la lumière du jour.

Revigoré par les rituels des Prêtres Liches, un Roi des Tombes émerge du sommeil éternel avec la même ambition dévorante et la soif de pouvoir qui le tenaillait de son vivant. Chaque Roi des Tombes souhaite récupérer ses trésors volés et rétablir son ancienne gloire. Ils ont la puissance nécessaire pour assouvir leurs aspirations, et si cela signifie l’asservissement ou la destruction de royaumes étrangers, l’armée du Roi des Tombes, fidèle jusque dans la mort, s’éveillera de son repos éternel à son appel. Elle renaîtra de ses cendres pour accomplir la volonté de son maître et marchera une fois de plus à ses côtés.

Une terrible malédiction entoure la noblesse momifiée de Nehekhara, s’abattant sur quiconque lui veut du mal. Les légendes abondent, évoquant des pilleurs de sépultures qui tombent raide morts après que leur sang se soit transformé en sable, ou qui sont dévorés vivants par une nuée carnassière de sauterelles du désert. Les destins les plus horribles sont réservés à ceux qui osent abattre les Rois des Tombes au combat : ceux qui commettent volontairement - et sottement - un tel sacrilège sont littéralement maudits. De plus, grâce aux incantations des Prêtres Liches, les Rois des Tombes sont parfaitement capables de revenir d’entre les morts, la seule méthode avérée pour détruire définitivement une telle créature est d’incinérer ses ossements.


Prince des Tombes

Les Princes des Tombes sont les fils des Rois des Tombes. Les anciens Rois de Nehekhara eurent de nombreux héritiers, conséquence logique de leurs vastes harems, mais un seul pouvait monter sur le trône de son père. C’était généralement le fils cadet du Roi, car le premier-né était offert au Culte Mortuaire. Les benjamins servaient en tant que généraux et lieutenants dans l’armée de leur père et imposaient sa volonté parmi ses sujets. Certains mouraient héroïquement au combat, leurs corps étaient alors ramenés chez eux et momifiés, puis ensevelis dans la pyramide du Roi, comme l’exigeait leur statut. Les autres furent ensevelis avec leur frère lors de la mort de celui-ci, pour continuer à l’aider dans l’au-delà. Enterrés à côté de la chambre funéraire du souverain, comme un conseil de guerre éternel, ils dorment du sommeil de la mort, prêts à prendre le commandement des légions de Morts-Vivants dès leur réveil. Les rares princes qui, par intrigue ou par jalousie, tentèrent d’usurper le trône furent privés de momification et leurs os abandonnés aux charognards du désert.


  • Embaumés : Les Rois et les Princes des Tombes ont été momifiés en raison de leur noble statut au sein de la civilisation de Nehekhara. Leurs corps sont conservés par des onguents magiques et entourés de plusieurs dizaine de mètres de bandelettes imbibées de résines afin de les préserver des affres de l’éternité. Ce procédé a cependant rendu leur corps vulnérable au feu : une fois qu’ils s’embrasent, il est quasiment impossible de stopper les ravages des flammes.
  • La Malédiction des Rois des Tombes : Les corps momifiés des nobles de Nehekhara sont protégés par de puissantes malédictions pouvant tuer les imprudents qui s’en prennent à eux. De nombreuses histoires parlent de combattants vieillissant de dizaines d’années en quelque secondes, et les chansons pleurent ceux qui ont osé lever la main sur ces antiques créatures.
  • « Que ma Volonté Soit Faite ! » : Bien que l’armée d’un Roi des Tombes soit animée par la Magie des Prêtres Liches, c’est par la volonté de fer du Roi des Tombes qu’elle se meut et qu’elle combat. Chacun d’eux est un insatiable et puissant conquérant, capable d’insuffler à ses guerriers la même énergie implacable.


Sources

  • Livre d’Armée des Rois des Tombes, V6
  • Livre d’Armée des Rois des Tombes, V8