Rat Cornu

De La Bibliothèque Impériale
Le Rat Cornu, le Rongeur aux Racines de la Réalité, le Rongeur du Tissu de l’Univers
Seul un petit nombre d’érudits admettent l’existence des Skavens. Parmi ceux-là, la plupart pensent qu’ils adorent simplement les Puissances de la Corruption, avec une probable préférence pour le Seigneur de la Déchéance. Quelques-uns, pourtant, soutiennent que les Skavens ont leur propre Dieu qu’ils appellent le Rat Cornu. Cet être cherche selon eux à amener les Skavens au pouvoir plutôt que de les encourager à détruire le monde. Ces érudits ne parlent de leurs convictions qu’à leurs amis et alliés les plus proches dans leur lutte permanente contre les hommes-rats.

Le Rat Cornu est la déité effrayante et insidieuse des Skavens et il ne tolère aucune autre divinité devant lui. Bien qu’il ne soit pas reconnu par les Champions du Chaos, c’est un parent éloigné des entités immondes et mystérieuses qui règnent sur les Royaumes du Chaos. Adoré comme étant le créateur des Skavens, le Rat Cornu représente tout ce que ces derniers sont ou tout ce qu’ils aspirent à devenir. Immortel, éternellement occupé à ourdir de sinistres plans, cette divinité rusée attend patiemment le jour de la Grande Ascendance, où ses enfants déferleront sur la face du monde pour le dévorer de l’intérieur. Le Rat Cornu cherche à renverser l’ordre existant en le sapant, rongeant les racines profondes de l’ordre social existant. Les Skavens appellent souvent le Rat Cornu le "Rongeur aux Racines de la Réalité", ou le "Rongeur du Tissu de l’Univers". L’entropie est son credo, la décrépitude sa marque de fabrique. Toute chose est destinée à pourrir, symboliquement ou littéralement, et le Rat Cornu et ses rejetons sont l’incarnation physique de cette simple vérité. Le Rat Cornu est représenté soit comme un rat immense noir aux yeux rouges, soit comme un énorme Skaven.

La croyance la plus importante de son culte est que le Rat Cornu purgera le monde de tous ses habitants en surface. Dans un cataclysme horrible de maladie et de peste, les Skavens brûleront leurs forteresses cachées et renverseront les civilisations du dessus, et les enfants du Rat Cornu, les Skavens, hériteront de la terre.

Tous les Skavens vénèrent le Rat Cornu. Nul ne doute de son existence. Ce respect est issu de la terreur, car dans sa voracité permanente, le Rat Cornu ne fait pas de différence entre son engeance de vermine et les habitants du monde de la surface. Les Skavens pieux récitent de brèves prières au Rat Cornu tout le long de la journée, comme autant de tranches verbales de haine, d’envie ou de malveillance. Ces prières se voient exaucées assez souvent pour valider l’existence du Rat Cornu dans l’esprit de ses adeptes, même dans les cas où une intervention divine n’est manifestement pas impliquée.

Les sacrifices sanglants sont courants dans la pratique quotidienne des adorateurs du Rat Cornu. Les Skavens craignent que le Rat Cornu ne dévore leurs propres enfants si sa faim n’est pas apaisée. La victime choisie - esclave, Skaven ou autre - n’est pas aussi importante que le sacrifice en lui-même. Il n’existe pas de doctrine indiquant la nature précise de ce qui doit être sacrifié. L’acte de sacrifice lui-même suffit pour rassasier le Rongeur du Tissu de l’Univers pendant une brève période. Les jeunes victimes sont considérées comme les sacrifices favoris du Rat Cornu, tandis que le sang des créatures plus âgées et des infirmes est moins approprié.

Le nombre de sacrifices que ses adorateurs vouent au Rat Cornu varie considérablement en fonction de leurs besoins. En temps de guerre, un nombre effrayant de sacrifices peut être effectué quotidiennement, comptant parfois des milliers de victimes dans les grandes cités des Skavens comme Skarogne ou Malefosse. Les Skavens augmentent également le nombre de sacrifices quotidiens s’ils ne reviennent pas victorieux d’une bataille ou subissent quelque revers embarrassant. Les Prophètes Gris prêchent qu’on ne peut remporter de victoire si le Rat Cornu n’est pas satisfait de ses subalternes, et par conséquent, les échecs et les défaites indiquent qu’il doit être apaisé.

Les Prophètes Gris effectuent en permanence un service religieux en l’honneur de leur sinistre dieu. Tous les Skavens sont tenus d’assister à une messe au moins une fois par jour, même si on ne tient pas de registre officiel de présence. Ceux qui manquent à leur devoir s’exposent à toutes sortes de critiques, y compris des accusations d’hérésie, de trahison et d’athéisme. Les Seigneurs de Guerre influents engagent leurs propres conseillers spirituels issus des rangs des Prophètes Gris, et ces prêtres effectuent des services privés pour leur employeur et son entourage.

Zone d’Influence

Si tout les Skavens adorent le Rat Cornu dans leurs souterrains, celui-ci n’est pas exclusivement servi par les hommes-rats. Sous les villes humaines, il y a de petites sectes d’humains qui pratique de sombres rituels. Beaucoup ont fait de crasseux traités avec les Skavens pour acquérir des connaissances sombres et interdites. D’autres humains comptent sur les Skavens pour les aider en enlevant, tuant, ou espionnant leurs rivaux. Les Skavens emploient fréquemment des gens ambitieux comme domestiques favorisés. À l’aide du chantage et à l’apprentissage des connaissances, le Skaven exerce une grande influence dans les villes humaines.

Quelques une de ces personnes croient être épargnées lors de la destruction totale que les Skavens feront subir au monde. Tous ces humains vénèrent en secret, souvent contraint a faire des actes infects, comme fournir des victimes sacrificielles, ou recruter plus de membres. Ces groupes sont habituellement menés par des Prophètes Gris ou d’autres domestiques du Conseil des Treize.

Temples

Skarogne, le centre de la culture Skaven, est le cœur du Culte du Rat Cornu. Dans Skarogne un temple antique construit dans une tour massive s’étend dans les nuages. On pense que cette tour antique a été construite par les hommes et les Nains, et précéda l’arrivée des Skavens. Le Conseil des Treize se trouve dans un sanctuaire à l’intérieur de ce temple. Dans celui-ci innommables et horribles rites ont été pratiqués par les fidèles du Rat Cornu. Il y a aussi d’autres lieux saint, plus petits, dans la plupart des clans.

Jours Sacrés

Beaucoup de rites innommables sont perpétués la nuit où Morrslieb est pleine ou nouvelle. Le jour sacré du Culte est le jour de la réincarnation du Rat Cornu pendant la marée de la vermine…

Cultes mineurs

Le Croc Jaune

Bien des humains ne voient pas leur avenir d’un bon œil. Ils pensent que l’Empire est sur le déclin et que l’ère des hommes est peut-être sur le point de s’achever. Il semble que tout ce que les humains bâtissent ou créent finisse par tomber en ruine et céder à la corruption. Les dirigeants ne se soucient aucunement du peuple, les prières des prêtres ne sont plus que paroles creuses psalmodiées par des individus ayant perdu la foi et les membres d’une même famille se trahissent pour quelques piécettes ou un pichet de bière au rabais.

La plupart des gens gardent leur opinion pour eux, espérant se tromper, et font de leur mieux pour survivre ne fût-ce qu’un jour de plus. Cependant, d’autres sont certains que l’avènement d’un ordre nouveau est proche et ils ont décidé de tenter leur chance. Ils veulent être sur le tas de gravats quand l’Empire finira par s’effondrer et non en dessous. Pour eux, le culte du Croc Jaune et du Rat Cornu offre un moyen de survie et un statut de choix dans l’ordre nouveau à venir.

Sources

  • Warhammer JdR - Le Livre du Rat
  • Warhammer JdR - Les Fils du Rat Cornu
  • Warhammer JdR - Les Héritiers de Sigmar