Grand Temple du Rat Cornu

De La Bibliothèque Impériale
Le Pilier des Commandements, situé dans le Grand Temple du Rat Cornu, est gravé de treize runes étincelantes qui énumèrent les commandements du Rat Cornu et annoncent la prophétie de l’Avènement.
Au centre de Skarogne se tient une tour torturée et couverte de moisissure dédiée au Rat Cornu, que l’on nomme La Tour Brisée. C’est le Grand Temple du Rat Cornu, site du premier et du plus méprisable acte de corruption des Skavens. Il s’étend sur plusieurs kilomètres carrés mais à la surface, sa position n’est marquée que par un clocher solitaire vertigineux qui s’élève au-dessus des ruines. Les couleurs originelles de cette tour ont disparu depuis longtemps ; la saleté et les offrandes impies l’ont teinte en noir. Ses parois sont désormais humides, gluantes et fissurées; un hideux suintement que couronne le nuage qui enserre la cloche au sommet.

Le brouillard qui nappe toute la cité de Skarogne est plus épais aux abords de la Tour Brisée, se déposant malgré fenêtres et portes, jusqu’à l’intérieur du temple, en une substance épaisse qui baigne toutes les pièces de miasmes fétides. Cet immense clocher tient lieu de temple du Rat Cornu depuis qu’il y est apparu.

Une fois passés les Gardes Albinos du Conseil, on pénètre dans l’édifice en décomposition. Les rats pullulent à l’abri du brouillard maudit. L’intérieur n’est qu’une succession de chapelles abandonnées à la pourriture, d’autels impies et obscènes consacrés au Rat Cornu, et de chambres votives qui servent aux odieux offices que rend le culte. Au centre du rez-de-chaussée du temple se trouve un escalier gothique et torturé qui monte à travers le sombre plafond de la cathédrale avant de rejoindre le clocher où les cloches maudites sont prêtes à retentir pour chaque victoire de la cité.

Par-delà l’escalier se trouve une immense pièce, le Sanctuaire du dieu Rat ; c’est là que le Rat Cornu est apparu. Cette pièce a une entrée principale, par l’imposante arche voûtée, et douze plus petits accès. Ces douze entrées mènent vers douze zones où les Prophètes Gris se livrent à l’étude de leurs sinistres arts. Le sanctuaire est la plus grande salle du temple ; le sol de cet espace circulaire est entièrement occupé par le symbole du Rat Cornu. Au fond de la pièce sur une estrade massive, se trouvent un autel et une chaire. Sur le pupitre se trouve un impressionnant volume relié de laiton et de fer et sur l’autel repose une tenue portant l’emblème du Rat Cornu. Serti dans la surface de l’autel, se trouve un imposant bol de cuivre, couvert de runes assombries par le sang séché. Derrière cette estrade, en surplomb, se trouve un pilier intimidant : le Pilier des Commandements. Il irradie d’une lueur inquiétante et malsaine qui semble teinter tout alentours. Cet immense pilier à treize cotés, chacun gravé de treize runes étincelantes qui énumèrent les commandements du Rat Cornu et annoncent la prophétie de l’Avènement.

Si l’on gravit l’escalier aérien vers le premier niveau, on atteint une immense double-porte faite d’un acier noir ; l’escalier continue vers le sommet du clocher maudit. C’est derrière ces portes massives que siège le Conseil des Treize. Pour assurer sa protection, il y a là la Garde Albinos et des Rats-Ogres. Près de la porte, il y a un grand gong en bronze terni et cabossé, servit par un Rat-Ogre. Derrière se trouve l’étrange salle du Conseil ; faite d’une pierre sombre qui semble absorber la lumière, il est presque impossible d’en deviner les limites, car l’obscurité y est profonde. Précisément au centre de la pièce, se trouve un gigantesque cercle orné du symbole du Rat Cornu. En cercle aux limites de la pièce, sur un dais en légère montée, se tiennent treize trônes, parfaitement équidistants. Le plus travaillé et le plus imposant est le treizième, qui est le plus élevé de tous, à l’opposé de la porte et placé sur un surplomb supplémentaire. Ce trône est une aberration torturée ; un entremêlas d’excroissances monstrueuses et de piques jaillissantes, il est couronné par le symbole du Rat Cornu. Les autres sièges sont plus petits et moins ornés, mais au-dessus de chacun d’entre eux flotte l’étendard qui identifie leur occupant.

Des Gardes Albinos du Conseil

Source

  • Warhammer JDR -Le Livre du Rat-