Ænur

De La Bibliothèque Impériale
(Redirigé depuis Aenur)
Ænur, l’Épée du Crépuscule.
Beaucoup de bretteurs renommés sont venus à Mordheim pour faire fortune, mais peu ont réussi à égaler la terrible réputation d’Ænur, le Spadassin Haut Elfe. Ce guerrier est responsable à lui seul de la mort de toute la bande de Possédés de Karl Zimmeran et du nettoyage du Trou du Rat, un quartier occupé par des Hommes-Bêtes. Les rumeurs abondent sur ses origines. Les Elfes évitent généralement les communautés humaines et Mordheim en particulier mais, pour quelque raison inconnue, le grand et pâle bretteur reste à proximité de la cité depuis des mois.

Certains disent qu’Ænur vient d’au-delà du Grand Océan, des célèbres Royaumes Elfiques d’Ulthuan et qu’il était capitaine du légendaire ordre des Maîtres des Épées. D’autres prétendent qu’il s’agit d’un prince Elfe Sylvain en exil. Ænur lui-même en dit peu à propos de son passé et ceux qui sont bien avisés ne le questionnent pas. Quand une bande prépare une expédition pour explorer l’intérieur de la cité, il peut arriver qu’elle entende frapper à la porte de son repaire et que le visiteur inattendu ne soit autre qu’Ænur venant offrir ses services. Si Ænur cherche quelque chose de particulier dans les ruines de Mordheim, personne ne sait de quoi il s’agit. Certains disent qu’il veut explorer la Fosse et tuer l’énigmatique Seigneur des Ombres, bien qu’une telle tâche reste malgré tout au-dessus des possibilités d’un guerrier, même aussi exceptionnel qu’Ænur.

Ænur est grand pour un Elfe et sous son élégante cape Elfique, il porte une armure d’Ithilmar.

  • Vagabond : Ænur ne reste jamais plus d’une bataille d’affilée avec la même bande. Une bande ayant eu recours aux services d’Ænur lors d’une bataille va devoir livrer la suivante sans lui.


Ænur possède l’Objet Magique suivant :
  • Ienh-Khain (la Main de Khaine) : Ienh-Khain est une épée d’une longueur démesurée qu’Ænur utilise avec un art consommé. On dit qu’elle possède des propriétés magiques, et c’est possible, car personne ne peut se vanter d’avoir reçu un coup de son épée et d’avoir survécu pour le raconter.

Source

  • Warhammer - Mordheim : Livre de Règles