Sorcier-Prophètes et Forgerons Démoniaques

De La Bibliothèque Impériale
(Redirigé depuis Forgeron Démoniaque)
Livre elfe.jpg Attention, lecteur/lectrice de la Bibliothèque !

Cet article ou cette section est une traduction non officielle d'un texte
édité par Games Workshop, qui n'a (pour l'instant) pas de VF officielle.

Bien qu'ayant cherché à rester le plus fidèle au sens du texte, nous ne
pouvons en assurer l'authentique et sincère exactitude.


Sorcier-Prophète Nain du Chaos
Les Sorciers-Prophètes règnent d'une main de fer sur les désolations de l'empire de Zharr-Naggrund, en tant que seigneurs et maîtres mais aussi en tant que prêtres du Dieu Sombre des Nains du Chaos, Hashut. Leur savoir est redoutable et ancien, et comprend l'étude des machines et de l'ingénierie, des technique de la forge, de la mécanique et de la production à grande échelle, mais aussi la maîtrise de la terrible sorcellerie infernale que leur offre Hashut. Combinées, ces connaissances leurs permettent de créer un arsenal terrifiant d'armes et d'engins imprégnés de magie corrompue et capables de semer mort et dévastation sur leur passage. Ce furent les Sorciers-Prophètes qui sauvèrent leur peuple décadent de la destruction et qui, à une époque reculée, édifièrent la puissance et blasphématoire cité de Zharr-Naggrund. Et aujourd'hui encore, ce sont eux qui gouvernent l'empire des Nains du Chaos. Leurs œuvres de sorcellerie et d'ingénierie sont légendaires, depuis les grandes citadelles d'obsidienne et de basalte, les ziggourats arrachées du sol et les tours de métal noir qui jalonnent les Terres Sombres, jusqu'aux machines à vapeur qui vibrent au rythme d'épouvantables sifflements et qui réduise la roche en poussière dans les mines, et aux armures baroques qui ornent les Guerriers du Chaos des désolations nordiques. Toutes ces inventions infernales sont enfantées par les connaissances occultes des Sorciers-Prophètes.


Forgeron Démoniaque Nain du Chaos
Les Forgerons Démoniaques sont peu nombreux, à peine quelques centaines parmi leurs congénères Nains du Chaos. Ils sont les seuls capables de manier la puissante et brutale combinaison de la science et de la sorcellerie. Bien qu'il n'existe pas de hiérarchie ou de chef suprême parmi eux, les traditions et les rites de leur sombre fonction impose tacitement un certain nombre de strates et de rangs au sein du grand conclave de la malfaisance qu'est le clergé de Hashut. Chaque Forgeron Démoniaque possède des prérogatives étendues dans l'empire des Nains du Chaos. Certains contrôlent des fractions de la grande cité de Zharr-Naggrund, d'autres dominent les citadelles extérieures, et chacun d'entre eux possède ses propres ateliers, forges, forteresses, esclaves et soldats qui lui doivent loyauté et fidélité. Cependant, la suprématie revient au plus ancien et au plus puissant d'entre eux, comme il est d'usage chez les enfants bénits de Hashut. L'âge et le savoir sont des attributs respectés par tous les Nains, quand bien même ils ont fait allégeance aux Puissances de la Ruine. Mais chez les Nains du Chaos, ce respect est lié par une intolérance sans merci face à la faiblesse, et est conditionné par l'usage de la force, de la richesse et des sombres pouvoirs de la sorcellerie. Ainsi, les intrigues politiques de Zharr-Naggrund ont souvent une issue mortelle.

Le prix à payer est bien sombre pour les Sorciers-Prophètes et les Forgerons Démoniques qui désirent garder leur position et leurs pouvoirs, car ils périront au moindre signe de faiblesse tandis que la soif d'Hashut reste inextinguible et que le Dieu des Ténèbres exige toujours plus de sacrifices sanglants dans ses autels embrasés. Pire encore est la malédiction qui pèse sur leurs épaules, car la magie corrompue qu'ils manipulent suinte dans leurs corps et provoque en eux des changements aussi uniques qu'épouvantables. Même les plus prudents et habiles d'entre eux ne sont pas immunisés, bien que la malédiction frappe plus durement encore les désespérés et les téméraires. Cette noire damnation les pétrifie lentement et transforme inexorablement leurs corps en roche immobile.

Sur le champ de bataille, les Forgerons Démoniaques d'Hashut sont des adversaires terrifiants et imprévisibles. Leurs sombres pouvoirs leurs permettent de puiser dans les entrailles magmatiques de la terre, de transmuter l'air ambiant en nuages de cendre et de fumée noire ou encore de souffler sur les braises de la haine qui rougeoient dans le cœur de leurs fidèles. Ce sont aussi des maîtres-artisans belliqueux qui peuvent diriger les servants des terribles machines de guerre des armées de Zharr-Naggrund. Ils vont parfois au combat équipés de leurs propre arsenal dément, semant la mort dans les rangs ennemis grâce à leurs armes à poudre noire, leurs imposantes armures, leurs flacons d'huiles alchimiques explosives ou hautement inflammables ou encore leurs lames démoniaques dans lesquelles sont enfermées l'âme d'un suppôt des Puissances de la Ruine. Certains utilisent la plus noire des sorcelleries, à grands renforts de sacrifices et d'incantations occultes, mais ceux-là font preuve d'une grande prudence lorsqu'ils manient la sombre magie, car chaque sort incanté peut être le dernier.

  • La malédiction du Sorcier : les Forgerons Démoniaques et les Sorciers-Prophètes des Nains du Chaos - même le Grand Forgeur Infernal, le plus grand prophète de Hashut - payent un tribut terrible pour accéder à leurs pouvoirs. Leurs os et leur chairs se pétrifient avec le temps et finissent pas se transformer en une pierre noire et froide. Chaque fois que la magie qu'ils manipulent échappe à leur contrôle, ne serait-ce qu'un instant, le poids de la malédiction s'alourdit, jusqu'au jour où le sorcier est piégé, hurlant en silence dans la prison glaciale et éternelle de son propre corps.

Source

  • Tamurkhan, the Throne of Chaos (traduction par [MJ] Le Grand Duc)