Veskit

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 5 août 2017 à 19:12 par Guilhem3004 (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Veskit
«Il nous a tous tués ! Rien ne l’arrêtait, nos armes se brisaient sur son corps… Il était noir, comme une ombre et il bougeait si vite en frappant de droite et de gauche ! Nous avons lutté âprement, ce vieux Marcus a même essayé son truc de la flasque d’huile. Il fut englouti par les flammes et pendant un moment nous pensions l’avoir arrêté. Même pas, il est sorti du feu, toujours en flammes. Mais il n’y prêtait pas attention ! Là c’en était trop, ceux d’entre nous qui avaient survécu s’enfuirent. Mais il nous poursuivait encore et partout. Il n’y avait aucun moyen de fuite, ses yeux rouges toujours après nous. Ah, ces yeux, ces maudits yeux…»
- Derniers mots de Fritz Huber à l’hostellerie de la Lune Rouge


Veskit était déjà un Assassin de talent quand il fut pressenti pour une glorieuse mission. Il fut appointé par le Clan Skryre pour aller libérer un de leurs Technomages les plus doués, détenu comme otage par un clan rival. Veskit réussit à ramener son prisonnier en se taillant un chemin sanglant à travers les gardes mais à un prix exorbitant. Il était blessé si gravement qu’il aurait dû mourir, mais le Maître de la Nuit du Clan Eshin conclut un pacte avec les Technomages : les sorciers savants remplacèrent certaines parties du corps de Veskit par des implants magiques ou des mécanismes. Ils le transformèrent en machine de combat vivante et, désormais, la soif de tuer de Veskit est si intense qu’il est devenu incontrôlable.

Lorsque des nouvelles de présence de Malepierre à Mordheim arrivèrent dans la forteresse cachée du Clan Eshin, le Maître de la Nuit envoya Veskit sur place pour empêcher ces maudits humains d’explorer trop avant la cité et veiller à ce que les Skavens rentrent en possession de leur dû. Depuis ce jour, bien des aventuriers ont terminé leur carrière dans les rues de Mordheim. L’œil exercé de Veskit ne manque rien et ceux qu’ils traquent dans les rues ne reverront jamais la Porte des Gargouilles.

Source[modifier]

Warhammer - Mordheim: Livre de règles