Vaul

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 30 juillet 2017 à 21:59 par Guilhem3004 (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Vaul, le Grand Artisan, est l’armurier des osts célestes et le patron des forgerons et des artisans. Il est dit que, avant la création du monde, Vaul secouru Isha et Kurnous des cachots de Khaine. Bien qu’il soit le seul parmi les Dieux à leur venir en aide, sa ténacité lui permit d’obtenir un compromis : Isha et Kurnous seraient libres si le Dieu Forgeron livrait, dans un an, cent de ses plus merveilleuses lames. Vaul se mit immédiatement à l’ouvrage mais aussi doué qu’il fut, il ne put terminer à temps l’œuvre qu’on lui demandait, une de ses lames restant inachevée sur son enclume. Se saisissant d’une épée longue ordinaire, il la mêla aux autres et les apporta à Khaine, espérant que la supercherie tienne le temps qu’Isha et Kurnous soient libérés. Le Dieu de la Guerre, trop heureux de ses nouvelles lames, ne remarqua la supercherie que bien plus tard.

Son duel avec Khaine lors de la Guerre des Dieux le laissa borgne et infirme. Soumis à la volonté du Dieu de la Guerre, Vaul est contraint à façonner des armes d’une puissance extraordinaire pour alimenter la bataille éternelle de Khaine contre le grand ennemi. Vaul trime depuis des temps immémoriaux, mais la haine qu’il voue à Khaine ne tarit pas. Pourtant, le Grand Artisan ne se rebelle pas, et endure son déshonneur en silence : il sait que les Elfes auront besoin de la fureur de Khaine pour survivre aux ténèbres qui approchent, et la fierté d’un Dieu est peu de chose face à l’extinction de toute une race. C’est ainsi que le désir de vengeance de Vaul reste inassouvi ; un fardeau de plus pour son corps meurtri.

La plus terrible lame forgée par Vaul fut l’Épée de Khaine, la Faiseuse de Veuves, dont l’acier fut chauffé par le souffle de Draugnir, le père des Dragons. Hélas, l’arme était assoiffée, et prit à Draugnir plus qu’il ne souhaitait donner. Dès lors, le destin de la lignée de Draugnir était intimement lié à celle des Elfes.

Symbole[modifier]

Les symboles de Vaul sont l’enclume et le marteau. Les Prêtres de Vaul ne portent pas de vêtements spécifiques, bien qu’ils arborent fièrement les sceaux et les symboles de leur Dieu.

Temple[modifier]

Le temple principal de Vaul, si l’on peut l’appeler ainsi, est l’Enclume de Vaul, dans le royaume Elfique de Caledor en Ulthuan. C’est là que les armes les plus puissantes sont forgés, et où les armures les plus résistantes sont façonnés. Cependant, toutes les forges Hauts Elfes contiennent un petit sanctuaire dédié au Dieu Forgeron.

Source[modifier]

  • Livre d’Armée des Hauts Elfes, V8