Royaume du Chaos

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 25 juillet 2023 à 14:29 par Saul Goodman (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
« Au-delà de la réalité que vous connaissez, au-delà de tout ce que vous croyez, il existe une autre existence. Un plan de folie éternelle et de monstres affamés. Seuls les mauvais, les corrompus et les fous cherchent à contempler le Royaume du Chaos, seuls les insensés osent s'aventurer dans ses horreurs. »
'- Haut Magos Antonius Caracalla, exécuté pour hérésie
Une carte du Royaume du Chaos ; notez que les positions et les distances entre les lieux sur cette carte ne sont qu'allégoriques ; la distance et le temps n'ont aucune signification sur ce plan. Le domaine du Grand Rat Cornu dans le royaume, la métropole labyrinthique qu'est Blight City, n'est pas représenté ici.

Le Royaume du Chaos est un plan d'existence du Cosmos Arcanique et la source ultime de toutes les énergies magiques. C'est un lieu infernal composé de royaumes bouillonnants en perpétuel changement. Tout mortel qui pénètre dans ce plan sans aucune forme de protection arcanique est dévoré par ses habitants démoniaques, transformé par ses énergies incontrôlées ou muté pour l'éternité. Le Royaume du Chaos est une dimension de cauchemars composée de magie pure qui a été façonnée par les plus sombres désirs et croyances collectives des mortels conscients de leur existence. Dans ce plan d'existence distordu, les plus profondes horreurs et peurs des mortels prennent forme, et le temps et l'espace se replient follement sur eux-mêmes.

Au-delà des huit Royaumes Mortels existe le Royaume du Chaos, un plan infernal où vivent les Démons et les Dieux du Chaos qui sont leurs maîtres divins. C'est de ce vaste paysage infernal que les hordes mortelles et démoniaques du Chaos tirent leur force et assiègent les autres royaumes. La magie déchue qui donne du pouvoir aux sorciers et aux sorcières du Chaos trouve ses origines ici. Les abominables mutations qui affligent ceux qui sont corrompus par le Chaos sont des manifestations du pouvoir maléfique qui sature ce royaume. C'est un lieu où tout ce qui est mortel est transformé, remodelé corps, esprit et âme par les Puissances des Ruines, un domaine où les Démons peuvent prendre forme et exister sans les limites des corps mortels, le besoin de sacrifices sanglants et les rituels arcaniques. C'est une existence où les cauchemars les plus terribles des mortels prennent forme.

Au sein du Royaume du Chaos, chacun des Dieux Sombres possède son propre domaine. Le plus grand est de loin celui du Dieu du Sang Khorne, dieu de la guerre, de la colère et du meurtre, le Domaine du Dieu du Sang. Ses terres sont un vaste champ de bataille d'airain et d'os baignant dans le sang. Des bandes de mortels et des meutes de démons se battent sans fin sur cette terre infernale, leur soif de sang célébrant la puissance martiale de Khorne. C'est ici, sur cette terre de guerre et de massacre, que s'élève la Citadelle d'Airain : située au centre du domaine du Dieu du Sang, cette imposante forteresse est immense, ses plus hautes tours s'élevant jusqu'au ciel. Le Trône de Crânes de Khorne, un colossal siège d'airain qui repose sur une montagne de crânes en perpétuelle croissance, se dresse au cœur de la Citadelle d'Airain.

Le Jardin de Nurgle, également appelé Terre du Maître de la Peste, est le domaine de Nurgle, dieu de la maladie, de la déchéance et du désespoir. C'est une terre malade remplie de marécages stagnants, de jungles fétides et de lacs de pus. Chaque partie du Jardin est soigneusement entretenue par les Porte-Pestes démoniaques du Dieu de la Peste, qui cultivent les matières premières à partir desquelles Nurgle créera de nouvelles maladies. De nombreuses portes de royaumes corrompues se trouvent dans le Jardin, parsemant le paysage pestilentiel, chaque portail permettant aux infections de Nurgle de se répandre dans les Royaumes Mortels. Beaucoup d'entre eux relient le Royaume du Chaos à, le Royaume de la Vie, le royaume mortel que Nurgle convoite le plus. Le Jardin de Nurgle est fréquemment assailli par des incursions du Labyrinthe de Cristal de Tzeentch. Des pointes du labyrinthe pénètrent dans le Jardin et cristallisent ses environs. Les Légions de la Peste démoniaques de Nurgle combattent ces invasions, repoussant les démons Tzeentchiens. Mais ces victoires ne sont que temporaires et une autre invasion ne tarde pas à se manifester.

Tzeentch, le Changeur de Voies, dieu du changement, de la sorcellerie et de l'intrigue, a transformé son domaine, le Royaume du Sorcier, en une terre de mutation et de folie en perpétuelle évolution. Des montagnes s'élèvent et s'effondrent, des rivières se transforment en panaches de roches plumeuses, le son devient liquide et la lumière se transforme en odeur. Rien n'existe de façon permanente dans le domaine de Tzeentch, même le temps se déroule de façon totalement aléatoire. Un élément est doté de plus de longévité que tout le reste : le Labyrinthe de Cristal. C'est ici, dans ce labyrinthe sans fin, que Tzeentch ourdit ses conspirations et manipule les mortels et les dieux. Le Labyrinthe de Cristal est en perpétuelle évolution, se présentant parfois comme une mégapole de tours de verre, de monolithes de cristal et de bastions de diamant. D'autres fois, c'est une grande jungle d'arbres rubis et de lacs dorés. Seule l'essence du lieu reste constante, car il ne fait qu'un avec le Grand Mutateur.

Blight City est le domaine du Grand Rat Cornu dans le Royaume du Chaos. Elle prend la forme d'une métropole en décomposition infestée par les enfants hommes-rats scabreux du Rat Cornu, les skaven.

Le royaume de Slaanesh, le dieu du plaisir et de la douleur, connu sous le nom de Royaume du Prince Noir, est divisé en six domaines ou cercles, chacun d'entre eux ayant été conçu pour tenter les mortels vers leur perte par des moyens aussi variés qu'il y a de péchés. Au cœur du royaume se trouve le palais des plaisirs de Slaanesh, au centre duquel se dresse un trône somptueusement doré et vide. En son absence, les disciples démoniaques de Slaanesh se sont divisés en plusieurs factions. Certains ont cherché à prendre sa place, d'autres ont cherché à retrouver leur maître disparu, d'autres encore ont simplement attendu son retour - mais tous sont restés incroyablement séduisants et tout aussi mortels.

Le Grand Rat Cornu a lui aussi son fief dans le Royaume du Chaos. Blight City est une énorme métropole infestée par la vermine skaven. Certains disent qu'elle a été arrachée à la destruction du Monde-qui-fut et placée dans le Royaume du Chaos, sans que les skavens se soucient de savoir d'où elle vient. En chevauchant les réalités, Blight City permet aux Skavens de créer des trous dans les Royaumes Mortels pour y répandre leurs espèces nuisibles. Une deuxième grande guerre civile entre les hommes-rats serait imminente, car les Clans Skryre et les Clans Pestilens cherchent chacun à mener les Skaven vers une nouvelle ère de possibilités magiques rendue possible par le Nécro-séisme.

Entre les grands domaines, il existe des terres désolées où règnent les ténèbres et l'horreur, sous une infinie variété de formes. Dans ces lieux oubliés se cachent les démons les plus faibles, des manifestations conscientes du Chaos pur lui-même, non alignées sur les dieux des ténèbres et horribles à contempler.

Domaines Divins[modifier]

Une carte des Royaumes Mortels flottant dans le Vide Éthérique du Cosmos Arcanique avec les domaines des Dieux du Chaos situés dans le Royaume du Chaos, présentés individuellement.
  • Blight City - Blight City est une ville des Skaven qui, selon certaines légendes, aurait été arrachée intacte au Monde-qui-fut par le Grand Rat Cornu et amenée dans le Royaume du Chaos pour servir de nouveau foyer à ses enfants hommes-rats. Blight City est un nexus interdimensionnel qui existe à la fois dans le Royaume du Chaos et dans les autres royaumes du Cosmos Arcanique, permettant aux skavens de se frayer un chemin dans les Huit Royaumes.

Sources[modifier]

  • Warhammer Age of Sigmar Roleplay - Soulbound - Rulebook (RPG)