Ombre Elfe Noir

De La Bibliothèque Impériale
Les Ombres vivent dans les étendues sauvages des montagnes de l’Échine Noire. Ce sont des experts de la guérilla et de l’infiltration.
« La plupart de nos frères vivent en sécurité dans l’enceinte de nos cités fortifiées, mais les Ombres de l’Échine Noire sont une exception notable. Les Ombres forment une confrérie de guerriers silencieux et mortels qui gardent les passes et les montagnes de l’ouest. Ils vivent en marge de la société Elfe Noire, livrant une guerre incessante contre les ennemis de Malékith. Toutes sortes de folles rumeurs courent sur le mode de vie des Ombres au cœur de ces montagnes, et il vaut mieux ne pas essayer de savoir lesquelles sont vraies. Tout ce qu’il faut savoir c’est que nulle autre caste ne maîtrise mieux les arts de l’infiltration, de la survie en terre hostile et de la reconnaissance. Ils peuvent harceler l’armée adverse avec des salves incessante d’arbalètes à répétition, désorganiser ses attaques et en faire une proie facile pour le reste de nos forces. »
- Discours d’un précepteur à un jeune Elfe Noir


Les Ombres sont un groupe d’Elfes Noirs qui préfère mener une existence sauvage dans les montagnes de l’Échine Noire que vivre dans les cités de Naggaroth. Ce sont des éclaireurs sans égaux, capables de se déplacer aussi silencieusement que des spectres parmi les forêts épaisses, les rocs acérés et le dédale de cavernes de la Mer Souterraine. Des compagnies d’Ombres débarquent des navires Elfes Noirs à la faveur de la nuit avant de s’enfoncer dans les terres pour trouver les proies des raids à venir. Depuis leur cachettes, ils espionnent les forces ennemies, estiment leurs effectifs et font disparaître les éclaireurs adverses afin de garder secrète la présence des Druchii. Ils utilisent leur expertise de guérilla pour saboter leurs ennemis avant même que la bataille commence. Contournant les sentinelles, ils sabotent les machines de guerre, détruisent le ravitaillement - nourriture comme munitions - et parviennent quelques fois à assassiner un commandant ou deux. Tout cela sape le moral de l’ennemi, le laissant chasser des fantômes, et c’est alors que les dirigeants tentent de conserver la cohésion de leurs troupes que les armées Elfes Noirs frappent leurs points faibles avec une efficacité aussi violente que précise.

Endurcies par le terrible climat de l’Échine Noire et leurs combats perpétuels contre les créatures de Naggaroth, les Ombres sont des guerriers capables de se débrouiller seuls en tous lieux et en toutes circonstances, et sont en conséquence toujours bien équipés pour leurs missions. En plus du traditionnel kit de survie, tous portent des arbalètes à répétition qu’ils utilisent pour la chasse, et la plupart sont armées de couteaux ou d’épées. Un autre avantage de vivre dans les montagnes, c’est leur capacité à se déplacer avec aisance à travers tout type de terrain et de choisir la meilleure position pour abattre leurs ennemis en toute sécurité. Ils sont également aptes à se cacher dans les broussailles et d’autres types de couverture en raison de leur nature furtive.

Les Ombres habitaient jadis dans les villes comme les autres Elfes Noirs, et constituaient l’Élite de Clar Karond. Les nobles et les guerriers de ce clan étaient les plus intrépides explorateurs de la Mer Souterraine. Alors que leurs expéditions les emmenaient toujours plus loin de leur ville, leurs ennemis se liguèrent contre eux et ils furent finalement renversés, mais plutôt que de se soumettre aux usurpateurs, ils préférèrent l’exil dans les rudes montagnes. C’est encore là, deux mille ans plus tard, que vivent les Ombres où ils ont appris à vivre dans l’un des environnements les plus dangereux de tout le globe.

Les Terres Immergées
La guerre pour la possession du Pays des Ombres est aussi féroce de nos jours que cinq millénaires plus tôt. Le Roi Sorcier a envoyé plusieurs clans d’Ombres dans l’ancienne Nagarythe pour lutter contre les Guerriers Fantômes, les descendants des renégats qui refusèrent de se soumettre à Malékith et dont la présence souille encore le rivage ancestral des Elfes Noirs. Malékith a promis à ces clans d’Ombres la possession des terres de Nagarythe qu’ils arriveraient à reprendre aux Hauts Elfes et une récompense pour chaque tête de Guerriers Fantôme qu’ils renvoient à Naggarond. Une guérilla sporadique mais cruelle oppose actuellement les Guerriers Fantômes à ces Ombres, parfois qualifiées de Clans Désunis ou d’Ombres Voleuses. Malékith espère que ces combats saperont peu à peu le moral des renégats et que ceux-ci ne représenteront plus une menace pour ses armées lorsque reviendra le temps de l’invasion.

Parmi les autres Elfes Noirs, les Ombres passent pour des sauvages dont on dit qu’ils possèdent toutes sortes de coutumes étranges et cruelles. On dit que lorsqu’un enfant naît, il est placé à l’extérieur de la tente de ses parents pendant une nuit et qu’il doit survivre pour se montrer digne de vivre parmi les Ombres. On dit que des sacrifices d’animaux au son des tambours rythment les longues nuits froides. On dit qu’ils sont cannibales et qu’ils boivent du sang fermenté. On dit que leurs tentes sont tendues de la peau de leurs proies - Elfes, hommes, Orques, ou n’importe quelle autre créature. Pour les jeunes enfants Druchii, les Ombres sont l’équivalent du Croque-Mitaine humain, car ils chuchotent qu’ils peuvent se glisser dans les maisons pour emporter les enfants trop sage (en vérité, les Ombres n’ont rien à voir là-dedans, ce sont en fait des Farfadets démoniaques qui font ça), et les princes de Clar Karond craignent que les Ombres reviennent un jour reprendre le pouvoir dans la cité.

Cela est toutefois peu probable. Les Ombres sont désormais davantage chez eux au milieu des pics gelés et des vallées ténébreuses que dans les rues des villes, car bien qu’ils soient toujours aux ordres de Malékith, les Ombres ont gagné une liberté qu’aucun Dynaste Elfe Noir, quel que soit son pouvoir ou sa fortune, ne pourra jamais obtenir…


Sources

  • Livre d’Armée des Elfes Noirs, V6
  • Livre d’Armée des Elfes Noirs, V7