Oiseaux de Feu

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 20 juillet 2017 à 10:07 par Christer (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
« Je me fous que ce piaf soit sacré ! Cette fichue tente est en train de brûler ! »
- Kassel, Mercenaire de l'Empire


Les Oiseaux de Feu ont le même nom que les messagers de Dazh à la queue embrasée et chacun s’accorde à dire qu’ils descendent de ces mythiques cousins. Du coup, ces faisans au pelage étincelant passent pour des oiseaux sacrés aux yeux de Dazh, si bien qu’il est de mauvais ton de s’attaquer à eux, notamment lorsqu’un prêtre traîne dans les parages. Cette superstition a permis à ces volatiles de survivre malgré leurs habitudes exaspérantes. Le mâle construit un nid en vue d’attirer une femelle et se débarrasse de la neige en y mettant des charbons ardents récupérés dans les feux de camp des voyageurs. Quiconque campe au début du printemps aura donc des chances de trouver au réveil une poignée d’oiseaux de feu grattant les braises, une activité qui coûte généralement cher au matériel rangé non loin.

Source[modifier]

  • Warhammer JdR - La Reine des Glaces