Nagash, Seigneur Suprême de la Mort : Différence entre versions

De La Bibliothèque Impériale
m (Sources)
m (Ajout catégorie travaux (doit lire les romans et les autres bouquins))
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
{{Travaux}}
 
:'''[[Nagash]] est [[Histoire de Nehekhara#La Trahison de Nagash|le père de la Nécromancie]]. Il est le responsable direct de la chute d’innombrables empires, dont il a ensuite ressuscité les populations grâce à sa magie noire afin qu’elles rejoignent à ses innombrables légions. D’un geste, il peut envoyer au combat une armée de cadavres ambulants ou arracher les âmes de l’ennemi.'''
 
:'''[[Nagash]] est [[Histoire de Nehekhara#La Trahison de Nagash|le père de la Nécromancie]]. Il est le responsable direct de la chute d’innombrables empires, dont il a ensuite ressuscité les populations grâce à sa magie noire afin qu’elles rejoignent à ses innombrables légions. D’un geste, il peut envoyer au combat une armée de cadavres ambulants ou arracher les âmes de l’ennemi.'''
  

Version actuelle datée du 20 mai 2020 à 16:41

Oyez ! Oyez !

Town crier.jpg

Cette page est actuellement
en Construction.


Nagash est le père de la Nécromancie. Il est le responsable direct de la chute d’innombrables empires, dont il a ensuite ressuscité les populations grâce à sa magie noire afin qu’elles rejoignent à ses innombrables légions. D’un geste, il peut envoyer au combat une armée de cadavres ambulants ou arracher les âmes de l’ennemi.
Nagash le Dieu de la Mort, Maître de la Non-Vie, le Grand Nécromancien, Seigneur de Nagashizzar, Seigneur Suprême des Morts-Vivants, Seigneur Suprême de la Mort, le Roi Immortel, le Père de la Nécromancie, Seigneur des Sous-Mondes

Le Grand Nécromancien flotte au-dessus du champ de bataille, telle une promesse de nouvelle ère de ténèbres, porté par des vrilles d'énergie éthérique et d'un nuage d’esprits hurlants. Ces apparitions mortelles virevoltent autour de lui alors qu’il assouvit sa colère glaciale contre ceux qui osent lui tenir tête. Ses victimes sont entourées d’une tempête éthérique gelée qui dévore leur essence spirituelle alors qu’elles hurlent d’agonie.

Nagash règne sans partage sur tous les morts-vivants. Lorsqu’il se rend au combat à la tête de ses légions immortelles, le semble tremble sous le pas de ses myriades de séides, l'une d'entre elles étant la force des Ossiarch Bonereapers. Des nuées de chauves-souris vampires voilent la lumière de l’astre et plongent le champ de bataille dans l’obscurité. Les seigneurs de la mort sont forcés de s’agenouiller devant lui tandis que leurs armées sont intégrées à son ost, car nul ne peut résister au pouvoir de Nagash. Bien des tyrans ont tenté de refuser sa domination, toutefois ces tentatives se sont toutes soldées par une punition humiliante et terriblement douloureuse. Le Grand Nécromancien n’oublie jamais une insulte, et dispose de milliers de moyens différents pour se venger d’une façon retorse, mais que pour sa part, il estime juste.

Ceux qui se trouver en présence de Nagash ressentent une terreur irrépressible tandis que leur sang se congèle dans leurs veines et que leurs cœurs cessent de battre. Il ne s’agit pas d’un adversaire ordinaire qu’on peut vaincre avec des boulets de canon ou des coups d’épée, car il est un dieu de la mort, un être élémentaire à la force infinie. Tout comme la mort ne peut pas être vaincue, son maître est immortel. Les flèches, les balles et les traits magiques rebondissent sur Morikhane, l’armure ensorcelée du Grand Nécromancien, alors même que ce dernier déchaîne des sorts qui transforment le champ de bataille en un immense cimetière hanté où de nombreux corps jonchent le sol, parcourus de spasmes, tandis qu'une matière spirituelle s'effiloche lentement dans l’éther.

Au cours de sa longue existence, Nagash a dévoré des bibliothèques entières regorgeant de textes ésotériques et de savoirs interdits. Sa maîtrise des arcanes n’a pour rivales que celles d’une poignée de héros dans les Royaumes Mortels, pourtant même eux hésiteraient à faire appel aux sombres énergies que le Grand Nécromancien manipule avec une aisance déconcertante. L’essentiel de ses connaissances magiques est conservé dans les pages des Neuf Livres de Nagash. D’un mot, il peut les invoquer dans sa main, et entonner des incantations maléfiques qui anéantissent ses ennemis ou qui réduisent à néant ses tentatives visant à contrôler la magie. De fait, Nagash est si imprégné d’énergies nécromantiques que son toucher réduit la chair en poussière, jusqu’à ne laisser de sa victime qu’un squelette grimaçant.

Nagash méprise les guerriers barbares qui se vouent à l’art du combat. Il préfère exterminer de tels adversaires à distance dans une cascade de magie flétrissante, au lieu de se fatiguer à manier son épée. Néanmoins, si les circonstances l’exigent, il est plus qu’en mesure de détruire tous ceux qui s’approchent de lui. Il manie Alakanash, le Sceptre de Pouvoir, et Zefet nebtar, la Lame Mortis. Des gemmes en pierre de royaume vitrifié de Shyish sont enchâssées dans le premier, ce qui permet à Nagash d’aspirer les âmes des tués en vue de se régénérer, après avoir libéré un rayon d’énergie à même de traverser les meilleures défenses magiques. Même si Nagash considère l’escrime comme une activité primitive, il a toutefois appris à manier sa lame au cours d’une éternité de guerres et de boucheries sur le champ de bataille. Il peut donc faucher des rangs entiers de soldats, et même couper un drac en deux, à l’aide de Zefet-nebtar. Affronter Nagash, c’est faire face à la mort incarnée.


Nagash possède les Objets Magiques suivants :
  • Alakanash, le Sceptre de Pouvoir. Ce bâton est serti des pierres de royaume les plus pures de Shyish.
  • La Couronne de Sorcellerie.
  • Morikhane, l'Armure Noire. Cette armure ensorcelée protège Nagash des attaques physiques comme surnaturelles, et peut même infliger un puissant contrecoup à ceux qui osent le prendre pour cible.
  • Les Neuf Livres de Nagash. Au cours de son existence impossiblement longue, Nagash a réuni une vaste bibliothèque de savoir ésotérique au sein de ses neuf antiques grimoires. Ils décrivent des orbites autour de lui, chacun recélant les terribles secrets de la réanimation des morts. Un des Neuf Livres de Nagash est le Liber Mortis.
  • Zefet-nebtar, la Lame Mortis.

Sources[modifier]

  • C L Werner, The Realmgate Wars (Book 10): Lord of Undeath, Black Library, 2017 (à faire)
  • Josh Reynolds, Nagash: The Undying King, Black Library, 2017 (à faire)