Mauvaise Lune : Différence entre versions

De La Bibliothèque Impériale
m
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
La Mauvaise Lune est un planétoïde méphitique formé d'une étrange substance appelée pierre de louf. Sa surface grêlée arbore un regard mauvais, des yeux gros comme des océans, des crocs grands comme des montagnes, et des traits se déformant au gré de son cycle. Tous hormis les grots la considèrent comme un présage sinistre.
 
La Mauvaise Lune est un planétoïde méphitique formé d'une étrange substance appelée pierre de louf. Sa surface grêlée arbore un regard mauvais, des yeux gros comme des océans, des crocs grands comme des montagnes, et des traits se déformant au gré de son cycle. Tous hormis les grots la considèrent comme un présage sinistre.
  
Certains shamans grots racontent qu'à l'Âge du Mythe, Gorkamorka, voyant une lune particulièrement grosse errer à travers le vide, décida d'en prendre une grande bouchée. Il aurait alors escaladé le plus haut sommet et attendu que la lune passe au-dessus de lui pour l'embrocher de ses énormes défenses. Mais ses efforts furent vains, car la lune s'avéra si coriace que plusieurs de ses crocs se brisèrent sans qu'il parvienne à entamer la surface, et le grand dieu vert recula en poussant un grondement de douleur. D'après les shamans, l'astre mordu fut infecté par la puissance de Gorkamorka et devint la Mauvaise Lune, un immense aspect céleste du dieu de la destruction. Toujours selon eux, c'est de là que viendrait la tradition tribale des Moonclans interdisant aux grots de manger la lune.
 
  
Il existe d'autres histoires sur les origines de la Mauvaise Lune. Selon l'une d'elles, Gorkamorka aurait plongé dans un lac pour dévorer le reflet de la lune et, sous le fracas des vagues, son visage aurait fusionné avec celui de l'astre. D'autres encore prétendent que Gorkamorka aurait gagné les Royaumes Mortels à bord d'un énorme vaisseau de guerre devenu depuis la Mauvaise Lune, ou que celle-ci serait la manifestation de tous les shamans grots ayant jamais vécu. Les grots Spiderfangs, quant à eux, vénèrent le Grand Dieu Araignée - une créature arachnide censée avoir hérité de la puissance de Gorkamorka après lui avoir mordu le pied. Pour eux, la Mauvaise
+
Certains [[Shamans Grots|shamans grots]] racontent qu'à l'Âge du Mythe, Gorkamorka, voyant une lune particulièrement grosse errer à travers le vide, décida d'en prendre une grande bouchée. Il aurait alors escaladé le plus haut sommet et attendu que la lune passe au-dessus de lui pour l'embrocher de ses énormes défenses. Mais ses efforts furent vains, car la lune s'avéra si coriace que plusieurs de ses crocs se brisèrent sans qu'il parvienne à entamer la surface, et le grand dieu vert recula en poussant un grondement de douleur. D'après les '''shamans''', l'astre mordu fut infecté par la puissance de Gorkamorka et devint la Mauvaise Lune, un immense aspect céleste du dieu de la destruction. Toujours selon eux, c'est de là que viendrait la tradition tribale des [[Moonclans|Moonclans]] interdisant aux grots de manger la lune.
Lune serait la poche d'oeufs du Dieu Araignée, qui éclora un jour pour répandre une nuée infinie d'araignées à travers les royaumes.
+
 
 +
 
 +
Il existe d'autres histoires sur les origines de la Mauvaise Lune. Selon l'une d'elles, Gorkamorka aurait plongé dans un lac pour dévorer le reflet de la lune et, sous le fracas des vagues, son visage aurait fusionné avec celui de l'astre. D'autres encore prétendent que Gorkamorka aurait gagné les Royaumes Mortels à bord d'un énorme vaisseau de guerre devenu depuis la Mauvaise Lune, ou que celle-ci serait la manifestation de tous les '''shamans grots''' ayant jamais vécu. Les grots [[Spiderfangs|Spiderfangs]], quant à eux, vénèrent le Grand Dieu Araignée - une créature arachnide censée avoir hérité de la puissance de Gorkamorka après lui avoir mordu le pied. Pour eux, la Mauvaise
 +
Lune serait la poche d’œufs du Dieu Araignée, qui éclora un jour pour répandre une nuée infinie d'araignées à travers les royaumes.
 +
 
 +
 
 +
Qu'une ou plusieurs de ces histoires soient vraies n'a guère d'importance. Tous les grots '''Moonclans''' croient en leur version particulière de ce mythe avec assez de véhémence pour les inciter à toutes sortes de carnages au nom de la Mauvaise Lune, et l'étrange phénomène appelé [[:Catégorie:Gloomspite Gitz|Gloomspite]], qui pousse les hordes troglodytes à infester la surface, est indéniable.
  
Qu'une ou plusieurs de ces histoires soient vraies n'a guère d'importance. Tous les grots Moonclans croient en leur version particulière de ce mythe avec assez de véhémence pour les inciter à toutes sortes de carnages au nom de la Mauvaise Lune, et l'étrange phénomène appelé Gloomspite, qui pousse les hordes troglodytes à infester la surface, est indéniable.
 
  
 
Contrairement à un corps lunaire normal, la Mauvaise Lune semble changer de trajectoire et de position de manière aléatoire. Parfois, elle est si rabougrie qu'elle est réduite à un rai de lumière jaunâtre. A d'autres moments, elle enfle en une monstruosité bouffie qui engloutit le ciel. Son visage cruel change constamment, mais toujours à l'abri des regards; ce n'est qu'au moment où on cligne des yeux, qu'on détourne le regard, ou qu'un nuage passe que l'expression de la lune s'altère de manière sinistre. Selon les peaux-vertes, les "fass d'la lun" représentent les différents aspects de Gorkamorka, grimaçant de ruse et de fiel à un moment, grondant de haine bestiale l'instant d'après.
 
Contrairement à un corps lunaire normal, la Mauvaise Lune semble changer de trajectoire et de position de manière aléatoire. Parfois, elle est si rabougrie qu'elle est réduite à un rai de lumière jaunâtre. A d'autres moments, elle enfle en une monstruosité bouffie qui engloutit le ciel. Son visage cruel change constamment, mais toujours à l'abri des regards; ce n'est qu'au moment où on cligne des yeux, qu'on détourne le regard, ou qu'un nuage passe que l'expression de la lune s'altère de manière sinistre. Selon les peaux-vertes, les "fass d'la lun" représentent les différents aspects de Gorkamorka, grimaçant de ruse et de fiel à un moment, grondant de haine bestiale l'instant d'après.
  
La Mauvaise Lune possède son propre satellite, un étrange bloc de roche difforme qui orbite autour d'elle à une vitesse effarante. Certains grots pensent qu'il s'agit de son squig familier, d'autres du gourdin ou du poing de Gorkamorka, qu'il brandirait sans cesse pour écraser les autres corps célestes. D'autres encore prétendent que la Mauvaise Lune représenterait la tête de Gork et son satellite celle de Mork, ou vice-versa. Quant aux hordes Nosebiter des montagnes des Kros Pointus, ils affirment que ce satellite est l'esprit de l'ancien chef Moonclan qui conquit à lui seul huit pics vertigineux, acquérant l'honneur d'accompagner les ravages de Gorkamorka à travers les cieux.
+
 
 +
La Mauvaise Lune possède son propre satellite, un étrange bloc de roche difforme qui orbite autour d'elle à une vitesse effarante. Certains grots pensent qu'il s'agit de son squig familier, d'autres du gourdin ou du poing de Gorkamorka, qu'il brandirait sans cesse pour écraser les autres corps célestes. D'autres encore prétendent que la Mauvaise Lune représenterait la tête de Gork et son satellite celle de Mork, ou vice-versa. Quant aux hordes Nosebiter des montagnes des Kros Pointus, ils affirment que ce satellite est l'esprit de l'ancien [[Loonboss|chef Moonclan]] qui conquit à lui seul huit pics vertigineux, acquérant l'honneur d'accompagner les ravages de Gorkamorka à travers les cieux.
  
  
Ligne 20 : Ligne 25 :
 
et sont connus pour annihiler les forteresses et les campements qui se retrouvent au bout de leurs trajectoires dévastatrices.
 
et sont connus pour annihiler les forteresses et les campements qui se retrouvent au bout de leurs trajectoires dévastatrices.
  
Partout où ces Krocs se fichent dans le paysage, des Gloomspite Gitz apparaissent tôt ou tard. Que la Mauvaise Lune projette ses Krocs près d'enclaves Gloomspite, ou que les grots affluent vers la pierre de louf demeure un mystère; quoi qu'il en soit, ces minuscules peaux-vertes surgissent tels des champignons après la pluie, et s'appliquent à sculpter les affleurements de pierre de louf en sanktuaires pour rendre hommage à la Mauvaise Lune.
+
Partout où ces Krocs se fichent dans le paysage, des Gloomspite Gitz apparaissent tôt ou tard. Que la Mauvaise Lune projette ses Krocs près d'enclaves''' Gloomspite''', ou que les grots affluent vers la pierre de louf demeure un mystère; quoi qu'il en soit, ces minuscules peaux-vertes surgissent tels des champignons après la pluie, et s'appliquent à sculpter les affleurements de pierre de louf en sanktuaires pour rendre hommage à la Mauvaise Lune.
  
La pierre de louf est si légère qu'on la croirait poreuse, mais si dure qu'il faut une pression incroyable pour la broyer ou la tailler. Généralement pâle comme de l'os, elle est éclairée d'une lueur jaunâtre et vacillante presque invisible à la lumière du jour, mais susceptible d'enfler en un rayonnement morbide en présence de pensées perfides ou fourbes. Ce phénomène, appelé berlueur, a amené plusieurs chefs Moonclans à faire preuve de prudence en portant à leur cou des amulettes taillés à grand-peine dans la pierre de louf pour les avertir en cas de complot contre eux. Bien sûr, ces gris-gris se retournent presque toujours contre eux: comme leurs porteurs sont perpétuellement animés de pensées scélérates, leurs pendentifs luisent constamment, ce qui les précipite dans les affres d'une paranoïa aiguë.
+
La pierre de louf est si légère qu'on la croirait poreuse, mais si dure qu'il faut une pression incroyable pour la broyer ou la tailler. Généralement pâle comme de l'os, elle est éclairée d'une lueur jaunâtre et vacillante presque invisible à la lumière du jour, mais susceptible d'enfler en un rayonnement morbide en présence de pensées perfides ou fourbes. Ce phénomène, appelé berlueur, a amené plusieurs '''chefs Moonclans''' à faire preuve de prudence en portant à leur cou des amulettes taillés à grand-peine dans la pierre de louf pour les avertir en cas de complot contre eux. Bien sûr, ces gris-gris se retournent presque toujours contre eux: comme leurs porteurs sont perpétuellement animés de pensées scélérates, leurs pendentifs luisent constamment, ce qui les précipite dans les affres d'une paranoïa aiguë.
  
La qualité la plus remarquable de la pierre de louf, hormis celle de détecter les mensonges, est sa faculté à absorber les énergies arcanes. La magie naturelle des Royaumes Mortels s'infiltre dans la pierre de louf, créant une réserve dans laquelle les shamans grots les plus rusés peuvent puiser. Plus marquée encore est la manière dont la pierre de louf pompe les énergies Waaagh! générées par les orruks en guerre pour les entraîner dans des explosions de violence ou, dans les cas les plus extrêmes, dans des explosions tout court. Ceci a poussé des chefs Gloomspite particulièrement sournois à l'utiliser pour subtiliser la puissance Waaagh! d'orruks voisins et à la déchaîner parmi leurs grots pour les plonger dans une fausse Waaagh!. Ces expériences ont donné lieu à des déferlantes de grots enfiévrés par la Waaagh! submergeant leurs ennemis, à des explosions de pierre de louf spectaculaires, ou à la mort des apprentis voleurs, étranglés par un Weirdnob bourru en châtiment de leur témérité.
+
La qualité la plus remarquable de la pierre de louf, hormis celle de détecter les mensonges, est sa faculté à absorber les énergies arcanes. La magie naturelle des Royaumes Mortels s'infiltre dans la pierre de louf, créant une réserve dans laquelle les '''shamans grots''' les plus rusés peuvent puiser. Plus marquée encore est la manière dont la pierre de louf pompe les énergies Waaagh! générées par les orruks en guerre pour les entraîner dans des explosions de violence ou, dans les cas les plus extrêmes, dans des explosions tout court. Ceci a poussé des '''chefs Gloomspite''' particulièrement sournois à l'utiliser pour subtiliser la puissance Waaagh! d'orruks voisins et à la déchaîner parmi leurs grots pour les plonger dans une fausse Waaagh!. Ces expériences ont donné lieu à des déferlantes de grots enfiévrés par la Waaagh! submergeant leurs ennemis, à des explosions de pierre de louf spectaculaires, ou à la mort des apprentis voleurs, étranglés par un Weirdnob bourru en châtiment de leur témérité.
 
|}
 
|}
  
 
+
[[Fichier:Logo Gloomspite Lune 1.jpg|center]]
 
===Bad Moon Loonshrine===
 
===Bad Moon Loonshrine===
  
  
Quand les Krocs de la Mauvaise Lune tombent, la force de leur chute dévaste le paysage. Alors les hordes Gloomspite grouillent pour sculpter ces champs de pierre de louf en de grotesques antres-sanktuaires qui, rapidement, sont infestés de champignons et imbus de l'énergie sinistre du roc qui leur sert d'hôte.
+
Quand les Krocs de la Mauvaise Lune tombent, la force de leur chute dévaste le paysage. Alors les hordes '''Gloomspite''' grouillent pour sculpter ces champs de pierre de louf en de grotesques antres-sanktuaires qui, rapidement, sont infestés de champignons et imbus de l'énergie sinistre du roc qui leur sert d'hôte.
  
 +
[[Fichier:Logo Gloomspite Lune 2.jpg|center]]
 
{| class="wikitable" style="width: 60%; background-color: #999999; margin: auto;"
 
{| class="wikitable" style="width: 60%; background-color: #999999; margin: auto;"
 
|'''''T'''out commence par un drôle d'orage qui déchire le ciel pour le remplir de lambeaux de nuages semblables à la cape d'un grotling. Le haut devient le bas, et l'honnête magie des royaumes est viciée par une influence étrange. Le cours des rivières s'inverse, les bêtes se mettent à courir en cercle jusqu'à l'épuisement, et des nuées d'insectes gluants sortent de partout. Puis la Mauvaise Lune vient, à travers les nuages loqueteux. Quand son visage grimaçant monte dans le ciel, le firmament disparaît jusqu'à ce que tout soit baigné par sa lueur malsaine. Des champignons éclosent, puis le sol tremble et frémit comme une bête malade, ou comme une carcasse infestée d'asticots qui grouillent sous sa peau. Alors que les grotlings sortent et se répandent, aussi sûrement que Vieux Os attend au-delà des portes de la mort, les crocs de la Mauvaise Lune s'abattent. Elle les crache par dizaines et ils tombent comme une pluie de pierre sur les terres condamnées. Ils tombent avec une force apocalyptique pour le plus grand malheur de ceux qui se trouvent en dessous, et des cratères qu'ils creusent jaillissent des nuées de spores que les gens appellent des nuages champignons. Et ce n'est là que le début. Les grotlings se ruent. Les grotlings sculptent. Rapidement, ce qui ressemblait à un monticule informe de rochers luisants devient un visage effroyable. Des Sanktuaires, qu'ils appellent ça, mais je dirais que leur nom est celui de la mort. Il y a des tunnels sous ces horribles effigies, et de là, les grotlings jaillissent comme le vomi jaillit d'un malade de la flurriture. Des champignons infects constellent les temples de la tête aux pieds, et ils frémissent dans les vents âcres en répandant leurs nuages de spores qui se faufilent dans les yeux et la gorge, qui s'insinuent dans les chairs et provoquent des changements horribles à regarder. Mais le pire, ce sont les yeux. Ils sont taillés dans la pierre, mais je vous jure que ces yeux peuvent voir. Plus vous les regardez, plus ils vous regardent, et quand ils brillent du clair de louf et que des cercles tournoient à l'intérieur, oh oui, vous pouvez sentir votre esprit aspiré dans les ténèbres et la moiteur où il errera à jamais. Croyez-moi - ne vous approchez pas de ces Sanktuaires!"''
 
|'''''T'''out commence par un drôle d'orage qui déchire le ciel pour le remplir de lambeaux de nuages semblables à la cape d'un grotling. Le haut devient le bas, et l'honnête magie des royaumes est viciée par une influence étrange. Le cours des rivières s'inverse, les bêtes se mettent à courir en cercle jusqu'à l'épuisement, et des nuées d'insectes gluants sortent de partout. Puis la Mauvaise Lune vient, à travers les nuages loqueteux. Quand son visage grimaçant monte dans le ciel, le firmament disparaît jusqu'à ce que tout soit baigné par sa lueur malsaine. Des champignons éclosent, puis le sol tremble et frémit comme une bête malade, ou comme une carcasse infestée d'asticots qui grouillent sous sa peau. Alors que les grotlings sortent et se répandent, aussi sûrement que Vieux Os attend au-delà des portes de la mort, les crocs de la Mauvaise Lune s'abattent. Elle les crache par dizaines et ils tombent comme une pluie de pierre sur les terres condamnées. Ils tombent avec une force apocalyptique pour le plus grand malheur de ceux qui se trouvent en dessous, et des cratères qu'ils creusent jaillissent des nuées de spores que les gens appellent des nuages champignons. Et ce n'est là que le début. Les grotlings se ruent. Les grotlings sculptent. Rapidement, ce qui ressemblait à un monticule informe de rochers luisants devient un visage effroyable. Des Sanktuaires, qu'ils appellent ça, mais je dirais que leur nom est celui de la mort. Il y a des tunnels sous ces horribles effigies, et de là, les grotlings jaillissent comme le vomi jaillit d'un malade de la flurriture. Des champignons infects constellent les temples de la tête aux pieds, et ils frémissent dans les vents âcres en répandant leurs nuages de spores qui se faufilent dans les yeux et la gorge, qui s'insinuent dans les chairs et provoquent des changements horribles à regarder. Mais le pire, ce sont les yeux. Ils sont taillés dans la pierre, mais je vous jure que ces yeux peuvent voir. Plus vous les regardez, plus ils vous regardent, et quand ils brillent du clair de louf et que des cercles tournoient à l'intérieur, oh oui, vous pouvez sentir votre esprit aspiré dans les ténèbres et la moiteur où il errera à jamais. Croyez-moi - ne vous approchez pas de ces Sanktuaires!"''
 
  
 
<div align="right">'''- Extrait des divagations de Vincente Falandri, pensionnaire du Grand Asile de Hammerhal Ghyra'''</div>
 
<div align="right">'''- Extrait des divagations de Vincente Falandri, pensionnaire du Grand Asile de Hammerhal Ghyra'''</div>

Version du 26 mars 2020 à 18:26

La Mauvaise Lune, divinité des Grots Moonclan

La Mauvaise Lune est un planétoïde méphitique formé d'une étrange substance appelée pierre de louf. Sa surface grêlée arbore un regard mauvais, des yeux gros comme des océans, des crocs grands comme des montagnes, et des traits se déformant au gré de son cycle. Tous hormis les grots la considèrent comme un présage sinistre.


Certains shamans grots racontent qu'à l'Âge du Mythe, Gorkamorka, voyant une lune particulièrement grosse errer à travers le vide, décida d'en prendre une grande bouchée. Il aurait alors escaladé le plus haut sommet et attendu que la lune passe au-dessus de lui pour l'embrocher de ses énormes défenses. Mais ses efforts furent vains, car la lune s'avéra si coriace que plusieurs de ses crocs se brisèrent sans qu'il parvienne à entamer la surface, et le grand dieu vert recula en poussant un grondement de douleur. D'après les shamans, l'astre mordu fut infecté par la puissance de Gorkamorka et devint la Mauvaise Lune, un immense aspect céleste du dieu de la destruction. Toujours selon eux, c'est de là que viendrait la tradition tribale des Moonclans interdisant aux grots de manger la lune.


Il existe d'autres histoires sur les origines de la Mauvaise Lune. Selon l'une d'elles, Gorkamorka aurait plongé dans un lac pour dévorer le reflet de la lune et, sous le fracas des vagues, son visage aurait fusionné avec celui de l'astre. D'autres encore prétendent que Gorkamorka aurait gagné les Royaumes Mortels à bord d'un énorme vaisseau de guerre devenu depuis la Mauvaise Lune, ou que celle-ci serait la manifestation de tous les shamans grots ayant jamais vécu. Les grots Spiderfangs, quant à eux, vénèrent le Grand Dieu Araignée - une créature arachnide censée avoir hérité de la puissance de Gorkamorka après lui avoir mordu le pied. Pour eux, la Mauvaise Lune serait la poche d’œufs du Dieu Araignée, qui éclora un jour pour répandre une nuée infinie d'araignées à travers les royaumes.


Qu'une ou plusieurs de ces histoires soient vraies n'a guère d'importance. Tous les grots Moonclans croient en leur version particulière de ce mythe avec assez de véhémence pour les inciter à toutes sortes de carnages au nom de la Mauvaise Lune, et l'étrange phénomène appelé Gloomspite, qui pousse les hordes troglodytes à infester la surface, est indéniable.


Contrairement à un corps lunaire normal, la Mauvaise Lune semble changer de trajectoire et de position de manière aléatoire. Parfois, elle est si rabougrie qu'elle est réduite à un rai de lumière jaunâtre. A d'autres moments, elle enfle en une monstruosité bouffie qui engloutit le ciel. Son visage cruel change constamment, mais toujours à l'abri des regards; ce n'est qu'au moment où on cligne des yeux, qu'on détourne le regard, ou qu'un nuage passe que l'expression de la lune s'altère de manière sinistre. Selon les peaux-vertes, les "fass d'la lun" représentent les différents aspects de Gorkamorka, grimaçant de ruse et de fiel à un moment, grondant de haine bestiale l'instant d'après.


La Mauvaise Lune possède son propre satellite, un étrange bloc de roche difforme qui orbite autour d'elle à une vitesse effarante. Certains grots pensent qu'il s'agit de son squig familier, d'autres du gourdin ou du poing de Gorkamorka, qu'il brandirait sans cesse pour écraser les autres corps célestes. D'autres encore prétendent que la Mauvaise Lune représenterait la tête de Gork et son satellite celle de Mork, ou vice-versa. Quant aux hordes Nosebiter des montagnes des Kros Pointus, ils affirment que ce satellite est l'esprit de l'ancien chef Moonclan qui conquit à lui seul huit pics vertigineux, acquérant l'honneur d'accompagner les ravages de Gorkamorka à travers les cieux.


Les Krocs de la Mauvaise Lune

La Mauvaise Lune est prétendument constituée d'une étrange substance appelée pierre de louf, aussi connue sous le nom de folroche, bargepierre et mauvaise roche. Au fil de sa course à travers les cieux des royaumes, elle crache sporadiquement des éclats de pierre de louf qui s'abattent sur le sol dans une violence inouïe. Baptisés Krocs de la Mauvaise Lune, ces fragments peuvent être aussi petits qu'un couteau en pierre ou aussi gros qu'une montagne, et sont connus pour annihiler les forteresses et les campements qui se retrouvent au bout de leurs trajectoires dévastatrices.

Partout où ces Krocs se fichent dans le paysage, des Gloomspite Gitz apparaissent tôt ou tard. Que la Mauvaise Lune projette ses Krocs près d'enclaves Gloomspite, ou que les grots affluent vers la pierre de louf demeure un mystère; quoi qu'il en soit, ces minuscules peaux-vertes surgissent tels des champignons après la pluie, et s'appliquent à sculpter les affleurements de pierre de louf en sanktuaires pour rendre hommage à la Mauvaise Lune.

La pierre de louf est si légère qu'on la croirait poreuse, mais si dure qu'il faut une pression incroyable pour la broyer ou la tailler. Généralement pâle comme de l'os, elle est éclairée d'une lueur jaunâtre et vacillante presque invisible à la lumière du jour, mais susceptible d'enfler en un rayonnement morbide en présence de pensées perfides ou fourbes. Ce phénomène, appelé berlueur, a amené plusieurs chefs Moonclans à faire preuve de prudence en portant à leur cou des amulettes taillés à grand-peine dans la pierre de louf pour les avertir en cas de complot contre eux. Bien sûr, ces gris-gris se retournent presque toujours contre eux: comme leurs porteurs sont perpétuellement animés de pensées scélérates, leurs pendentifs luisent constamment, ce qui les précipite dans les affres d'une paranoïa aiguë.

La qualité la plus remarquable de la pierre de louf, hormis celle de détecter les mensonges, est sa faculté à absorber les énergies arcanes. La magie naturelle des Royaumes Mortels s'infiltre dans la pierre de louf, créant une réserve dans laquelle les shamans grots les plus rusés peuvent puiser. Plus marquée encore est la manière dont la pierre de louf pompe les énergies Waaagh! générées par les orruks en guerre pour les entraîner dans des explosions de violence ou, dans les cas les plus extrêmes, dans des explosions tout court. Ceci a poussé des chefs Gloomspite particulièrement sournois à l'utiliser pour subtiliser la puissance Waaagh! d'orruks voisins et à la déchaîner parmi leurs grots pour les plonger dans une fausse Waaagh!. Ces expériences ont donné lieu à des déferlantes de grots enfiévrés par la Waaagh! submergeant leurs ennemis, à des explosions de pierre de louf spectaculaires, ou à la mort des apprentis voleurs, étranglés par un Weirdnob bourru en châtiment de leur témérité.

Logo Gloomspite Lune 1.jpg

Bad Moon Loonshrine

Quand les Krocs de la Mauvaise Lune tombent, la force de leur chute dévaste le paysage. Alors les hordes Gloomspite grouillent pour sculpter ces champs de pierre de louf en de grotesques antres-sanktuaires qui, rapidement, sont infestés de champignons et imbus de l'énergie sinistre du roc qui leur sert d'hôte.

Logo Gloomspite Lune 2.jpg
Tout commence par un drôle d'orage qui déchire le ciel pour le remplir de lambeaux de nuages semblables à la cape d'un grotling. Le haut devient le bas, et l'honnête magie des royaumes est viciée par une influence étrange. Le cours des rivières s'inverse, les bêtes se mettent à courir en cercle jusqu'à l'épuisement, et des nuées d'insectes gluants sortent de partout. Puis la Mauvaise Lune vient, à travers les nuages loqueteux. Quand son visage grimaçant monte dans le ciel, le firmament disparaît jusqu'à ce que tout soit baigné par sa lueur malsaine. Des champignons éclosent, puis le sol tremble et frémit comme une bête malade, ou comme une carcasse infestée d'asticots qui grouillent sous sa peau. Alors que les grotlings sortent et se répandent, aussi sûrement que Vieux Os attend au-delà des portes de la mort, les crocs de la Mauvaise Lune s'abattent. Elle les crache par dizaines et ils tombent comme une pluie de pierre sur les terres condamnées. Ils tombent avec une force apocalyptique pour le plus grand malheur de ceux qui se trouvent en dessous, et des cratères qu'ils creusent jaillissent des nuées de spores que les gens appellent des nuages champignons. Et ce n'est là que le début. Les grotlings se ruent. Les grotlings sculptent. Rapidement, ce qui ressemblait à un monticule informe de rochers luisants devient un visage effroyable. Des Sanktuaires, qu'ils appellent ça, mais je dirais que leur nom est celui de la mort. Il y a des tunnels sous ces horribles effigies, et de là, les grotlings jaillissent comme le vomi jaillit d'un malade de la flurriture. Des champignons infects constellent les temples de la tête aux pieds, et ils frémissent dans les vents âcres en répandant leurs nuages de spores qui se faufilent dans les yeux et la gorge, qui s'insinuent dans les chairs et provoquent des changements horribles à regarder. Mais le pire, ce sont les yeux. Ils sont taillés dans la pierre, mais je vous jure que ces yeux peuvent voir. Plus vous les regardez, plus ils vous regardent, et quand ils brillent du clair de louf et que des cercles tournoient à l'intérieur, oh oui, vous pouvez sentir votre esprit aspiré dans les ténèbres et la moiteur où il errera à jamais. Croyez-moi - ne vous approchez pas de ces Sanktuaires!"
- Extrait des divagations de Vincente Falandri, pensionnaire du Grand Asile de Hammerhal Ghyra


Source

  • Destruction Battletome : Gloomspite Gitz