Marianna Chevaux

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 27 décembre 2017 à 15:45 par Christer (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Autrefois Assassin de grand talent, les ambitions de Marianna la dépassèrent. Lors d’une expédition en Arabie, elle eut affaire à la Vampire Serutat, une Lahmiane. Elle réussit dans sa mission et parvint à dérober le Noctu, une gemme magique, des mains de sa victime, mais celle-ci eut le temps avant qu’elle ne lui échappe d’infecter la voleuse de la malédiction du vampirisme.

Marianna était devenue une créature de la nuit, ses courtisans et nombreux amants venant bien malgré eux satisfaire son besoin de sang frais. Elle fuit la colère de la Lahmiane et se réfugia à Mordheim, où elle pourrait résider plus ou moins dans l’anonymat.

Marianna est une personne pragmatique, neutre et loyale envers sa seule personne. Elle loue ses services en tant qu’assassin, prenant soin de cacher sa véritable identité. Elle évite soigneusement les Répurgateurs et les serviteurs de Sigmar, restant dissimulée dans l’ombre et se servant à bon escient des pouvoirs extraordinaires conférés par sa condition. Pourtant, sa fuite à Mordheim n’est pas innocente : Marianna brûle en effet d’une haine sans limites pour ses congénères et les traque puis les torture afin de leur soutirer des informations sur Serutat et le vrai pouvoir que recèle le Noctu, le joyau de jais dérobé dans la crypte de la Vampire. Ses efforts ont commencé à porter leurs fruits, et elle à découvert que certains mots de pouvoir réveillent la puissance du Noctu et entourent son porteur d’une chape d’ombre. Son but ultime est d’arriver à surprendre Serutat dans son repaire au moment où elle sera le plus vulnérable, afin de lui faire payer sa malédiction. Ses récentes investigations lui ont apprises que la Vampire est récemment venue en personne dans le Vieux Monde pour récupérer son bien. Ses nombreuses fausses identités ont jusqu’à présent protégé Marianna, mais il arrive de temps à autre que des serviteurs de la Lahmiane apparaisse pour assouvir la vengeance de leur maîtresse, généralement à la grande surprise des employeurs de Marianna. Celle-ci marche sur un fil ténu, mais pour l’instant avec une adresse qui ne lui a pas fait défaut…

Source[modifier]

  • Warhammer - Mordheim : Livre de Règles