Les Répurgateurs (Mordheim)

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 5 mars 2019 à 15:25 par Un ostlandais égaré (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
«Les Répurgateurs vous brûleront, toi et ta bande, si vous leur en donnez le moindre prétexte. Ils sont bien armés et équipés et ne montrent aucune pitié envers ceux qui osent se dresser sur leur chemin. Ils sont suivis à travers tout Mordheim par un ramassis de fanatiques et par ces illuminés de flagellants. Un seul mot d’un Répurgateur et ils vous mettront en pièces, vous brûlerons, non sans vous avoir décapités au préalable, et, pour finir, ils vous excommunieront de la grâce de Sigmar.»
- Conseils donnés à un nouvel arrivant par Reinhold, Mercenaire vétéran à Mordheim


L‘ordre des Templiers de Sigmar, est universellement connu sous le nom de Répurgateurs, il s’agit d’une organisation vouée à la traque et à la destruction des hérétiques, qu’ils soient mages, sorcières, voyants, nécromants, mutants, pêcheurs, blasphémateurs, possédés, serviteurs des démons, ou compositeurs de musique corruptrice. En fait, peu de gens échappent à leurs soupçons, à part (peut-être) les autres Répurgateurs.

Il est prudent de se rappeler que la pratique de la magie sous toutes ses formes est l’un des pires crimes que l’on puisse commettre dans tout l’Empire. Le châtiment par le feu est ce qui est prescrit pour ce type d’hérésie. Beaucoup des victimes des Répurgateurs esquivent traîtreusement leur châtiment en mourant sous la torture avant d’avoir confessé toutes leurs hérésies. En ces temps troublés les Répurgateurs doivent faire face à de plus en plus d’amateurs de sorcellerie, les plus dangereux de tous étant les adorateurs du Chaos. Ces individus dépravés adorent des idoles et (d’après ce qui se dit) pratiquent des sacrifices humains au nom de leurs maîtres impies : ce sont les pires de tous les ennemis de Sigmar !

La destruction de Mordheim a donné aux Répurgateurs une nouvelle motivation. A la lumière des événements, le Grand Théogoniste a proclamé le châtiment divin de Sigmar sur Mordheim, la Cité des Damnés. Les Répurgateurs se réjouissent de voir leur croisade prendre de l’ampleur. A présent ils sont prêts à accomplir les desseins de Sigmar dans leur totalité en détruisant les hérétiques à l’intérieur même de la cité. Le Grand Théogoniste les a enjoints d’entrer dans la ville et de récupérer des fragments de la pierre magique. Cette croisade les remet en présence de leurs vieilles ennemies, les soi-disant Sœurs de Sigmar, ces ignobles adoratrices du démon, ces femelles hérétiques qui sont une insulte vivante à la grandeur de Sigmar.

Les Répurgateurs sont des chefs et des agitateurs charismatiques qui manipulent les foules. Ils sont redoutés, car tout le monde a quelque chose ou quelqu’un à cacher et la populace est toujours prête à vous traquer et à vous brûler avec joie et allégresse si un Répurgateur le lui demande. Les bandes de Répurgateur sont souvent accompagnées par des citoyens bigots, des flagellants et même parfois des prêtres de Sigmar ainsi que de terribles chiens de guerre qu’ils utilisent pour traquer et débusquer les fugitifs.

En tant que combattants aguerris, les Répurgateurs sont des individus bien armés, costauds et toujours prêts à se battre. Ils apprécient les capuches et les cagoules pour cacher leur visage aux curieux. Certains portent des chaînes autour du cou afin de se rappeler des camarades tombés ou des vieilles rivalités, mais on dit également que le fer peut servir de protection contre la sorcellerie.

Les sbires des Répurgateurs, la racaille qui les accompagne dans Mordheim, ne sont pas très beaux à voir : ce sont des déments ou des fanatiques auto-mutilés qui ont donné tous leurs biens au culte et perdu par la même occasion leur santé mentale !

Les Saints Templiers de Sigmar

Le Capitaine Répurgateur

Animé par le fanatisme, un Capitaine Répurgateur est obsédé par l’idée de purifier Mordheim et d’apporter la justice de Sigmar à tous. Transportant l’édit du Grand Théogoniste, il a une autorisation divine de juger et châtier les hérétiques et, en fait, tous ceux qui se dressent devant lui.

Les Répurgateurs

Les Répurgateurs appartiennent au sinistre Ordre des Répurgateurs, voué à l’éradication du Chaos et de ses serviteurs. Ils parcourent habituellement le Vieux Monde seuls, exécutant les ennemis de Sigmar, mais la situation à Mordheim nécessite très souvent qu’ils se regroupent en bandes. Une bande de Répurgateurs n'est jamais accompagné par plus de trois Répurgateurs.

Le Prêtre-Guerrier

Beaucoup de puissants guerriers ont rejoint les rangs des fidèles. Les prêtres de Sigmar ne font pas exception, et le bras armé du culte de Sigmar est craint et respecté dans tout l’Empire. Le Grand Théogoniste lui-même a promulgué un édit de purification de Mordheim de la vermine du Chaos qui l’infeste. Les yeux brillants d’un feu intérieur, les Prêtres-Guerriers vont au combat en entonnant le Deus Sigmar, la louange au dieu tutélaire de l’Empire. Une bande de Répurgateurs n'est jamais accompagné par plus d'un Prêtre-Guerrier.

Les Flagellants

Les Flagellants sont des déments fanatiques obsédés par la fin du monde. Ce sont souvent des hommes qui ont perdu l’esprit en même temps que leurs familles à cause de la guerre ou de catastrophes naturelles. Avec une détermination malsaine, ils parcourent l’Empire pour propager leur vision apocalyptique. Par leurs discours enflammés, les Répurgateurs peuvent réunir ces fous dangereux pour combattre dans les rues de Mordheim, où aucun homme sain n’oserait s’aventurer. Les flagellants sont des adversaires particulièrement redoutables au corps à corps, car la démence décuple leur force et leur corps est devenu insensible en raison des nombreuses auto-mutilations qu’ils s’infligent. Une bande de Répurgateurs n'est jamais accompagné par plus de cinq Flagellants.

Les Séides

Quand un homme perd sa famille, sa maison et ce qui donnait un sens à sa vie, la religion est souvent le dernier refuge. Ces hommes deviennent des vagabonds fanatiques, dangereux et amers, prêts à venger leurs pertes à n’importe quel prix. On les appelle séides. Les séides ont oublié leur vie antérieure et ne vivent que pour détruire le mal et les serviteurs du Chaos. Même s’ils ont été paysans ou artisans, ils peuvent se révéler aussi dangereux que des mercenaires car leur détermination et leur fanatisme ne doivent pas être sous-estimés. Les Répurgateurs trouvent beaucoup d’alliés dans leurs rangs et plus d’une bande de séides est dirigée par des Répurgateurs.

Les Chiens de Guerre

Les Répurgateurs ont souvent des meutes de féroces chiens de chasse. Avec leur flair et leurs puissantes mâchoires, ils sont parfaits pour la traque et la mise à mort des mutants, sorciers et autres hérétiques. Une bande de Répurgateurs n'est jamais accompagné par plus de cinq Chiens de Guerre.

Source