Les Habitants des Huit-Points

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 7 avril 2021 à 19:46 par Zhaagtar (discussion | contributions) (Page créée avec « Les terres maudites des Huit-points résonnent constamment du fracas des armes. Dans l'ombre de la Varanspire, des bandes luttent pour la suprématie face aux bandes rival... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Les terres maudites des Huit-points résonnent constamment du fracas des armes. Dans l'ombre de la Varanspire, des bandes luttent pour la suprématie face aux bandes rivales et à des monstres effrayants. Mais il arrive que ces guerriers s'unissent pour assaillir les terres civilisées, et leurs talents guerriers en font des adversaires redoutables.


Bandes de guerre des Huit-Points

Au fil des siècles, des représentants de nombre de cultures inféodées au Chaos se sont rendus dans les Huit-points pour combattre dans l'espoir de rejoindre les osts de conquête d'Archaon. Ces bandes sont aussi variées que les royaumes d'où elles sont issues: celles de la Splintered Fang sont des maîtres empoisonneurs originaires de la jungle, tandis que les Unmade de Shyish pratiquent l'automutilation pour devenir de parfaits véhicules du tourment.

Comme pour la plupart des Esclaves des Ténèbres, les façons dont ces cultures interprètent le Chaos sont tout aussi diverses. Les Cypher Lords adorent le Chaos sous l'aspect d'une essence protéiforme d'illusions et de démence, tandis que les Untamed Beasts vénèrent une divinité brutale qu'ils appellent le Dévoreur d'Existence. Les bandes les plus connues sont les Spire Tyrants, car les guerriers qui en font partie ont combattu dans les fosses à gladiateurs de la Varanspire, et ils considèrent qu'ils ont gagné la faveur de l'Élu Éternel en personne — une croyance sujette à débat, mais elle leur permet de redoubler d'ardeur au combat.

La plupart du temps, ces bandes s'affrontent dans les étendues sauvages et les arènes sanglantes des Huit-points. Toutefois, on les trouve de plus en plus souvent dans les armées des Esclaves des Ténèbres. Les Ravageurs comptent ainsi dans leurs rangs beaucoup de ces guerriers avides de pillages. Qu'il s'agisse de bandes de guerre d'une culture particulière combattant en nombre, ou des guerriers de tous les royaumes ralliés à la bannière d'un puissant Suzerain Idolâtre, tous se battent pour faire leurs preuves aux yeux des champions de l'Élu Éternel, et gagner une place dans ses armées.


Iron Golems

Habiles forgerons, les Iron Golems croient qu'ils ont été choisis pour fournir les armes et les armures aux forces d'Archaon. Dans les terres ravagées par la guerre de Chamon, leurs légions sont réputées pour leur robustesse intrépide et leur efficacité effrayante.


Untamed Beasts

En dévorant la chair des nombreux prédateurs de Ghur, les Untamed Beasts cherchent à gagner leur force et leurs pouvoirs. Ces sauvages animistes vénèrent le Chaos en tant que Destructeur d'Existence, et sont des pisteurs et des chasseurs hors pair.


Spire Tyrants

Chaque membre des Spire Tyrants a gagné gloire et renom dans les fosses de combat de Varanspire. Ces féroces gladiateurs sont constamment en quête de nouveaux défis, croyant avoir la faveur d'Archaon lui-même.


Splintered Fang

Les chefs mystiques du Splintered Fang guident leur peuple dans l'adoration des Serpatons, des démons serpentins qui incarnent la ruse et la puissance. Le poison est l'arme de prédilection des Fangs, et une seule coupure de leurs lames est souvent fatale.


Corvus Cabal

Agiles et cupides, les cultistes du meurtre de la Corvus Cabal fondent sur leurs proies des hauteurs. Chassant toujours des offrandes pour le Grand Amasseur, dieu chaotique des assassins et des voleurs, la Cabal frappe par surprise et sans pitié.


The Unmade

L'île de Tzlid, qui dérive toujours plus près du Nadir de Shysh, abrite les tribus cannibales des Unmade. Les automutilations de ces adorateurs de la douleur sont horribles, et leurs chefs sont des visions des plus sombres cauchemars.


Cypher Lords

En plus de vaincre leurs ennemis, les Cypher Lords veulent les pousser à la folie car ils croient que la démence est la forme la plus pure du Chaos. Les bombes alchimiques et les tactiques trompeuses de ces cultistes de Hysh les rendent presque impossibles à épingler.


Ogroid Myrmidons

L'on sait peu de choses des mystérieux ogroids. Il y a bien longtemps, ils faisaient partie des hordes de la Destruction, mais ils furent impliqués dans une guerre contre Gorkamorka. Ce n'est guère surprenant, car le Dieu Bicéphale adore la violence, mais les ogroids étaient trop orgueilleux pour accepter la défaite, fût-ce face à leur propre dieu. Dans leur désespoir, ils se tournèrent vers le Chaos pour avoir la force de triompher. Appeler à l'aide était un affront de plus aux yeux de Gorkamorka. Bientôt, des orruks, des ogors et même des grots se mobilisèrent par milliers pour anéantir les ogroids, qui durent fuir vers les terres les plus corrompues par le Chaos pour échapper à la mort.

Malgré leur aspect terrifiant, les ogroids ne sont pas de vulgaires brutes. Certains d'entre eux devinrent des Thaumaturges, mais beaucoup d'autres choisirent de suivre la voie du Myrmidon. Ils se consacrent entièrement à l'art du combat, maniant des boucliers garnis de pointes et de lourdes lances avec une dextérité consommée. Quiconque accepte le défi d'un Myrmidon recevra un bref salut avant d'être empalé sur son arme d'hast. Quand un ogroid est blessé, les runes gravées sur son corps émettent un éclat infernal, accroissant la puissance de la créature. Les Ogroid Myrmidons sont souvent les maîtres des arènes des Huit-points. Ceux qui se distinguent aux yeux d'un Myrmidon se couvrent souvent de gloire, de sorte que les bandes des Huit-points se rallient à eux, dans l'espoir d'impressionner ces maîtres du combat.


Mindstealer Sphiranxes

Un Mindstealer Sphiranx se délecte de piller les secrets que recèle l'esprit de ses proies. Leurs pouvoirs télépathiques proviennent de leur troisième œil, un don impie acquis à un coût exorbitant. Jadis, les Sphiranx étaient en effet des mystiques de Hysh. Ils n'avaient pas de dons pour la magie, mais jouissaient d'un talent certain pour garder les artefacts magiques, si bien que Teclis leur confia divers trésors ésotériques. Peu à peu, leurs nobles idéaux furent pervertis par les murmures pernicieux de l'Architecte du destin, et ils en vinrent à désirer ardemment des pouvoirs magiques, si bien que le Haut Bibliarque des Sphiranx finit par signer un pacte ténébreux. Le troisième œil accordé aux créatures leur permit de lire dans l'esprit d'autrui pour en dérober les connaissances, mais ils perdirent tout lien avec l'éther.

Contraints d'absorber les connaissances de tous ceux qu'ils rencontraient, les Sphiranx finirent pour sombrer dans la démence. Traqués par Teclis et les ordres militaires de Hysh, ils fuirent vers les régions ténébreuses des Huit-points pour méditer sur l'injustice de leur sort. Seule la volonté d'un grand seigneur de guerre peut inciter les Sphiranx à quitter leurs tanières. Ils sont rapides malgré leur taille, et peuvent bondir sur l'ennemi pour l'écraser avant de repartir à l'assaut. Mais c'est leur pouvoir psychique qui les rend si dangereux. Froids et calculateurs, ils adorent se projeter dans l'esprit de l'ennemi ; un guerrier peut alors avoir l'impression d'oublier des années d'entraînement, ou être immobilisé par le retour de traumatismes anciens. Cette détresse soudaine amuse grandement les Sphiranx, mais ils se lassent bien vite et abattent promptement sa proie.


Fomoroid Crushers

Les Fomoroid Crushers ont de tout temps eu un talent certain pour le travail de la pierre. Ils peuvent abattre sans mal une structure, et écraser leurs adversaires en leur jetant d'énormes gravats. Ils formaient jadis une caste de bâtisseurs pour une des grandes civilisations de l'Omnipoints. Mais leurs talents pour la maçonnerie ne leur valaient aucun respect de la part de leurs maîtres, qui les traitaient comme de véritables esclaves, à tel point qu'ils finirent par se rebeller. Après un conflit brutal qui vit la destruction de remarquables édifices, les Fomoroids triomphèrent de leurs anciens maîtres. La liberté était à portée de main.

Puis vinrent les Guerres Nexus. Comme tous les habitants de l'Omnipoints, les Fomoroids n'eurent aucune chance face aux armées de l'Élu Éternel. Sachant qu'aucune prison physique ne pourrait retenir les créatures, Archaon imagina un sortilège pour entraver leurs esprits plutôt que leurs corps. L'Élu Éternel les intégra à ses armées ou les jeta dans les cellules de ses arènes, amusé à l'idée les anciens bâtisseurs devinssent des destructeurs. La force colossale des Fomoroids en fait des adversaires terrifiants, mais ils n'ont pas tout oublié de leur passé. Après les combats, ils ramènent les dépouilles de leurs victimes dans leurs cellules où elles servent de matière première aux œuvres d'art qui en ornent les murs, seuls vestiges de leur intelligence perdue. Au lieu d'ériger de glorieux empires, ils ne peuvent désormais plus que créer des mosaïques de dents brisées et des peintures tracées avec le sang de leurs adversaires.


Source

  • Chaos Battletome : Slaves to Darkness