Modification de La Fin des Temps - Archaon

De La Bibliothèque Impériale

Attention : vous n’êtes pas connecté. Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre nom d’utilisateur, avec d'autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.
Version actuelle Votre texte
Ligne 369 : Ligne 369 :
 
résistèrent à l’appel du combat et obéirent à leur devoir en suivant l’Empereur. Leur orgueil de chevalier pouvait attendre. Alors qu’une nouvelle tempête d’éclairs se déchaînait pour disperser les vols de Gargouilles, les Chevaliers les avaient déjà distancées de près d’une demi-lieue en se dirigeant vers l’est. Leur chef, Aubric de Bastonne, transportait dans ses fontes un parchemin portant le sceau impérial.
 
résistèrent à l’appel du combat et obéirent à leur devoir en suivant l’Empereur. Leur orgueil de chevalier pouvait attendre. Alors qu’une nouvelle tempête d’éclairs se déchaînait pour disperser les vols de Gargouilles, les Chevaliers les avaient déjà distancées de près d’une demi-lieue en se dirigeant vers l’est. Leur chef, Aubric de Bastonne, transportait dans ses fontes un parchemin portant le sceau impérial.
  
C’est ainsi que l’Empereur proposa une alliance au Grand Nécromancien [[Nagash, le Grand Nécromancien|Nagash]]. De toute façon, un pacte tacite avec les [[Morts-Vivants]] s’était déjà produit auparavant. Au cours de l’[[La Fin des Temps - Glottkin#La Bataille du Temple|invasion]] des [[Les Glottkin|frères Glott]], le [[Vampire]] [[Vlad von Carstein]] s’était battu aux côtés des vivants, et avait même été nommé Comte Électeur en échange de son serment de défendre l’Empire.
+
C’est ainsi que l’Empereur proposa une alliance au Grand Nécromancien [[Nagash]]. De toute façon, un pacte tacite avec les [[Morts-Vivants]] s’était déjà produit auparavant. Au cours de l’[[La Fin des Temps - Glottkin#La Bataille du Temple|invasion]] des [[Les Glottkin|frères Glott]], le [[Vampire]] [[Vlad von Carstein]] s’était battu aux côtés des vivants, et avait même été nommé Comte Électeur en échange de son serment de défendre l’Empire.
  
 
Ungrim et Jerrod s’étaient élevés contre cette décision de l’Empereur. Pactiser avec un von Carstein était une chose, mais parlementer avec son maître immortel en était une autre. Toutefois, l’Empereur était resté intraitable, car il savait qu’il ne pouvait compter sur aucune autre aide. [[Ulthuan]] avait été [[La Fin des Temps - Khaine#La Bataille Finale|détruite]]. Les Nains qui ne se trouvaient pas déjà à l’intérieur des murs d’Averheim s’étaient enterrés si profondément qu’aucun message ne pouvait les joindre. Les alliés d’antan n’étaient plus, et le seul espoir résidait dans un ennemi juré. Ni le Nain, ni le Bretonnien ne partageaient la logique de l’Empereur, néanmoins ils avaient fini par céder. Tous se doutaient que Nagash tenterait de détourner une éventuelle victoire à ses propres fins, cependant ce problème était secondaire par rapport à la menace qui se rapprochait d’Averheim à grands pas.
 
Ungrim et Jerrod s’étaient élevés contre cette décision de l’Empereur. Pactiser avec un von Carstein était une chose, mais parlementer avec son maître immortel en était une autre. Toutefois, l’Empereur était resté intraitable, car il savait qu’il ne pouvait compter sur aucune autre aide. [[Ulthuan]] avait été [[La Fin des Temps - Khaine#La Bataille Finale|détruite]]. Les Nains qui ne se trouvaient pas déjà à l’intérieur des murs d’Averheim s’étaient enterrés si profondément qu’aucun message ne pouvait les joindre. Les alliés d’antan n’étaient plus, et le seul espoir résidait dans un ennemi juré. Ni le Nain, ni le Bretonnien ne partageaient la logique de l’Empereur, néanmoins ils avaient fini par céder. Tous se doutaient que Nagash tenterait de détourner une éventuelle victoire à ses propres fins, cependant ce problème était secondaire par rapport à la menace qui se rapprochait d’Averheim à grands pas.
Ligne 980 : Ligne 980 :
 
[[Fichier:SymboleComteVampire.jpg|left]]Il y a bien longtemps, [[Mannfred von Carstein]] avait recouvert la [[Sylvanie]] d’un [[La Fin des Temps - Nagash|voile de ténèbres et d’apostasie]] qui avait affaibli la lumière du soleil et rendu muette la foi des étrangers. Cependant, tout compétent que fût le [[Vampire]] dans les arts noirs, son œuvre était celle d’un apprenti maladroit comparée aux ténèbres qui étouffaient à présent cette terre, et avait été affaiblie au point de presque disparaître à maintes reprises. Ce n’était plus le cas à présent.
 
[[Fichier:SymboleComteVampire.jpg|left]]Il y a bien longtemps, [[Mannfred von Carstein]] avait recouvert la [[Sylvanie]] d’un [[La Fin des Temps - Nagash|voile de ténèbres et d’apostasie]] qui avait affaibli la lumière du soleil et rendu muette la foi des étrangers. Cependant, tout compétent que fût le [[Vampire]] dans les arts noirs, son œuvre était celle d’un apprenti maladroit comparée aux ténèbres qui étouffaient à présent cette terre, et avait été affaiblie au point de presque disparaître à maintes reprises. Ce n’était plus le cas à présent.
  
[[Fichier:VladVonCarstein.jpg|left|215px|thumb|Vlad von Carstein]][[Nagash, le Grand Nécromancien|Nagash]], le Grand Nécromancien de jadis, avait fait de la Sylvanie son nouveau repaire, et avait rebâti les enchantements de Mannfred avec une habileté et une audace qui avaient impressionné leur fier créateur. La [[Pyramide Noire de Nagash]] reposait à présent au centre de la Sylvanie, sur l’île irrégulière où s’était auparavant dressé le [[La Fin des Temps - Nagash#Chapitre II : LE RITUEL - Automne 2524|cercle rituel des Neuf Démons]]. Un lac de [[Magie]] mortelle clapotait autour du rivage de l’île, son niveau descendant à mesure que Nagash absorbait l’énergie de [[Vents de Magie#Shyish|Shyish]] et la liait à ses desseins.
+
[[Fichier:VladVonCarstein.jpg|left|215px|thumb|Vlad von Carstein]][[Nagash]], le Grand Nécromancien de jadis, avait fait de la Sylvanie son nouveau repaire, et avait rebâti les enchantements de Mannfred avec une habileté et une audace qui avaient impressionné leur fier créateur. La [[Pyramide Noire de Nagash]] reposait à présent au centre de la Sylvanie, sur l’île irrégulière où s’était auparavant dressé le [[La Fin des Temps - Nagash#Chapitre II : LE RITUEL - Automne 2524|cercle rituel des Neuf Démons]]. Un lac de [[Magie]] mortelle clapotait autour du rivage de l’île, son niveau descendant à mesure que Nagash absorbait l’énergie de [[Vents de Magie#Shyish|Shyish]] et la liait à ses desseins.
  
 
Heure après heure, car les cycles diurnes et nocturnes n’avaient plus cours dans ce lieu abandonné, les teintes violacées d’une Magie interdite délavaient le littoral désolé, à la fois messager et exécuteur de la volonté du Grand Nécromancien. À présent, la Sylvanie était véritablement la terre de la non-vie. C’était un royaume de calme et d’ombre, d’ordre absolu, et protégé par des armées innombrables.
 
Heure après heure, car les cycles diurnes et nocturnes n’avaient plus cours dans ce lieu abandonné, les teintes violacées d’une Magie interdite délavaient le littoral désolé, à la fois messager et exécuteur de la volonté du Grand Nécromancien. À présent, la Sylvanie était véritablement la terre de la non-vie. C’était un royaume de calme et d’ombre, d’ordre absolu, et protégé par des armées innombrables.
Ligne 3 033 : Ligne 3 033 :
 
Conduits sur les sentiers secrets par des guides muets, les six Incarnations arrivèrent à la lisière de Wydrioth alors que l’armée des morts approchait. Les lignes de bataille furent déployées en hâte. Des bannières aux motifs et aux couleurs disparates s’élevèrent ensemble; pour la première fois depuis d’innombrables générations, Elfes, Nains et humains s’apprêtaient à combattre côte à côte.
 
Conduits sur les sentiers secrets par des guides muets, les six Incarnations arrivèrent à la lisière de Wydrioth alors que l’armée des morts approchait. Les lignes de bataille furent déployées en hâte. Des bannières aux motifs et aux couleurs disparates s’élevèrent ensemble; pour la première fois depuis d’innombrables générations, Elfes, Nains et humains s’apprêtaient à combattre côte à côte.
  
Devant eux avançaient un ost lugubre, une armée d’os nettoyés par les vers et d’ailes en lambeaux, de flammes spectrales luisant comme des feux follets dans la pénombre. Les morts s’écoulaient en silence le long du flanc de la montagne, canalisés par une volonté étouffante. [[Nagash, le Grand Nécromancien|Nagash]] était venu à Athel Loren.
+
Devant eux avançaient un ost lugubre, une armée d’os nettoyés par les vers et d’ailes en lambeaux, de flammes spectrales luisant comme des feux follets dans la pénombre. Les morts s’écoulaient en silence le long du flanc de la montagne, canalisés par une volonté étouffante. [[Nagash]] était venu à Athel Loren.
  
  
Ligne 3 053 : Ligne 3 053 :
 
==Chapitre IV : AU BORD DE L’ABÎME - Automne 2528==
 
==Chapitre IV : AU BORD DE L’ABÎME - Automne 2528==
  
[[Fichier:FDTSymboleElfesUnis.jpg|left]]Une semaine après l’arrivée de Nagash, un conseil réunissant les diverses Incarnations eut lieu dans la [[Athel Loren#Yn Edryl Koiran, la Clairière du Roi| Clairière du Roi]]. Évidemment, la tension était palpable. Même si elles essayaient de le cacher, les diverses Incarnations elfiques restaient méfiantes les unes envers les autres. De plus, les [[Elfes]] ne faisaient confiance ni à [[Balthasar Gelt|Gelt]], ni à l’[[Karl Franz|Empereur]]. Quant à Nagash, il suscitait la défiance de tout le monde.  
+
[[Fichier:FDTSymboleElfesUnis.jpg|left]]Une semaine après l’arrivée de [[Nagash]], un conseil réunissant les diverses Incarnations eut lieu dans la [[Athel Loren#Yn Edryl Koiran, la Clairière du Roi| Clairière du Roi]]. Évidemment, la tension était palpable. Même si elles essayaient de le cacher, les diverses Incarnations elfiques restaient méfiantes les unes envers les autres. De plus, les [[Elfes]] ne faisaient confiance ni à [[Balthasar Gelt|Gelt]], ni à l’[[Karl Franz|Empereur]]. Quant à Nagash, il suscitait la défiance de tout le monde.  
  
 
Au cours de la première rencontre sur les flancs de la montagne une semaine plus tôt, il avait été évident que l’armée de Nagash, en dépit de sa taille respectable, n’était pas de taille face aux Incarnations et à leurs alliés. Pour couronner le tout, le Grand Nécromancien n’était plus l’être prééminent qu’il avait été, car il avait perdu une grande partie de son pouvoir en même temps que la [[Pyramide Noire de Nagash|Pyramide Noire]]. Le pouvoir de la mort magnifiait ses talents, toutefois il n’aurait jamais pu vaincre lors d’un combat les six Incarnations qui lui faisaient face, et ce bien que l’Empereur ne commandât plus à la puissance d’[[Vents de Magie#Azyr|Azyr]].  
 
Au cours de la première rencontre sur les flancs de la montagne une semaine plus tôt, il avait été évident que l’armée de Nagash, en dépit de sa taille respectable, n’était pas de taille face aux Incarnations et à leurs alliés. Pour couronner le tout, le Grand Nécromancien n’était plus l’être prééminent qu’il avait été, car il avait perdu une grande partie de son pouvoir en même temps que la [[Pyramide Noire de Nagash|Pyramide Noire]]. Le pouvoir de la mort magnifiait ses talents, toutefois il n’aurait jamais pu vaincre lors d’un combat les six Incarnations qui lui faisaient face, et ce bien que l’Empereur ne commandât plus à la puissance d’[[Vents de Magie#Azyr|Azyr]].  
Ligne 3 958 : Ligne 3 958 :
 
{| style="text-align: left"
 
{| style="text-align: left"
 
|
 
|
<u>'''''[[Nagash, le Grand Nécromancien|Nagash]]</u>, Seigneur Suprême<br />
+
<u>'''''[[Nagash]]</u>, Seigneur Suprême<br />
 
'''''des  Morts-Vivants'''''
 
'''''des  Morts-Vivants'''''
  
Ligne 4 530 : Ligne 4 530 :
 
Plus loin, les revenants de la Légion Maudite marchaient à l’unisson à travers la forêt carbonisée. Du sang et des os pleuvaient sur eux tandis que les Morghasts livraient leur bataille aérienne. Alors que les [[Revenant|revenants]] avançaient, une Chimère mourante tomba en vrille, et son corps en ruine s’écrasa au beau milieu des rangs de la Légion Maudite. Une vingtaine de guerriers de [[Krell]] furent broyés, mais la formation poursuivit son avance.  
 
Plus loin, les revenants de la Légion Maudite marchaient à l’unisson à travers la forêt carbonisée. Du sang et des os pleuvaient sur eux tandis que les Morghasts livraient leur bataille aérienne. Alors que les [[Revenant|revenants]] avançaient, une Chimère mourante tomba en vrille, et son corps en ruine s’écrasa au beau milieu des rangs de la Légion Maudite. Une vingtaine de guerriers de [[Krell]] furent broyés, mais la formation poursuivit son avance.  
  
Krell entendit les voix charmeuses des Démonettes, mais leur chant le laissait de marbre. Quels qu’aient pu être ses désirs, ils s’étaient évanouis avec sa chair, seule la volonté de [[Nagash, le Grand Nécromancien|Nagash]] avait encore de l’emprise sur son âme noire. Toutefois, lorsque Krell porta son regard sur la silhouette dorée qui se pavanait en tête du cortège des Démonettes, il sentit une haine froide l’attiser. Les échos de batailles anciennes résonnèrent dans l’esprit du revenant, de guerres entre les guerriers de [[Khorne]] et l’élite décadente des champions de Slaanesh. Guidé par un instinct plus vieux que l’[[Empire]], Krell modifia sa ligne afin de se confronter à l’individu doré.  
+
Krell entendit les voix charmeuses des Démonettes, mais leur chant le laissait de marbre. Quels qu’aient pu être ses désirs, ils s’étaient évanouis avec sa chair, seule la volonté de [[Nagash]] avait encore de l’emprise sur son âme noire. Toutefois, lorsque Krell porta son regard sur la silhouette dorée qui se pavanait en tête du cortège des Démonettes, il sentit une haine froide l’attiser. Les échos de batailles anciennes résonnèrent dans l’esprit du revenant, de guerres entre les guerriers de [[Khorne]] et l’élite décadente des champions de Slaanesh. Guidé par un instinct plus vieux que l’[[Empire]], Krell modifia sa ligne afin de se confronter à l’individu doré.  
  
 
Le centre de la ligne des Kurgans avait volé en éclat, mais les bandes de guerres sur les flancs combattaient toujours. Au nord, l’acier des tertres et le métal ensorcelé s’entrechoquaient tandis que les chevaliers de la Légion Maudite affrontaient les meurtriers en armure des désolations. Les [[Chevalier du Chaos|Chevaliers du Chaos]] étaient plus forts et plus rapides que leurs ennemis Morts-Vivants, leurs haches et leurs épées entaillaient les armures de bronze et brisaient les os en dessous.  
 
Le centre de la ligne des Kurgans avait volé en éclat, mais les bandes de guerres sur les flancs combattaient toujours. Au nord, l’acier des tertres et le métal ensorcelé s’entrechoquaient tandis que les chevaliers de la Légion Maudite affrontaient les meurtriers en armure des désolations. Les [[Chevalier du Chaos|Chevaliers du Chaos]] étaient plus forts et plus rapides que leurs ennemis Morts-Vivants, leurs haches et leurs épées entaillaient les armures de bronze et brisaient les os en dessous.  
Ligne 4 709 : Ligne 4 709 :
 
''« Je l’ai fait il y a longtemps. Je lutte pour moi-même. »''  
 
''« Je l’ai fait il y a longtemps. Je lutte pour moi-même. »''  
  
Vlad secoua la tête. ''« Alors vous êtes plus proche de [[Nagash, le Grand Nécromancien|Nagash]] que vous le pensez. Qu’il soit juste ou cruel, un véritable chef croit en quelque chose de plus grand que lui-même. Un tyran, ne croit en revanche qu’en lui seul. »''  
+
Vlad secoua la tête. ''« Alors vous êtes plus proche de [[Nagash]] que vous le pensez. Qu’il soit juste ou cruel, un véritable chef croit en quelque chose de plus grand que lui-même. Un tyran, ne croit en revanche qu’en lui seul. »''  
  
 
''« Dois-je comprendre que tout ce que vous avez fait, a été motivé par votre seule générosité ? »''  
 
''« Dois-je comprendre que tout ce que vous avez fait, a été motivé par votre seule générosité ? »''  
Ligne 4 864 : Ligne 4 864 :
 
Ce fut alors qu’une brise soudaine souffla sur l’Ulricsmund. Elle venait du sud, du charnier du District Marchand, et hurla le long du flanc ouest de la grande excavation. Elle apportait un nuage noir tourbillonnant, gonflant et ondulant d’une terrifiante énergie. Là où le nuage passait, les combattants tombaient sans vie, la peau craquelée et desséchée, armes et armures s’effritant en poussière. Il ne faisait aucune distinction entre les deux camps : Orques et Elfes périssaient dans son étreinte aussi sûrement que les hommes-rats et les Nordiques. En arrivant près de Ka’Bandha, le nuage implosa, les vrilles de brume révélant une silhouette aussi lugubre que la mort elle-même. ''Zefet-nebtar'', la ''Lame Mortis'', jaillit dans un éclair noir.  
 
Ce fut alors qu’une brise soudaine souffla sur l’Ulricsmund. Elle venait du sud, du charnier du District Marchand, et hurla le long du flanc ouest de la grande excavation. Elle apportait un nuage noir tourbillonnant, gonflant et ondulant d’une terrifiante énergie. Là où le nuage passait, les combattants tombaient sans vie, la peau craquelée et desséchée, armes et armures s’effritant en poussière. Il ne faisait aucune distinction entre les deux camps : Orques et Elfes périssaient dans son étreinte aussi sûrement que les hommes-rats et les Nordiques. En arrivant près de Ka’Bandha, le nuage implosa, les vrilles de brume révélant une silhouette aussi lugubre que la mort elle-même. ''Zefet-nebtar'', la ''Lame Mortis'', jaillit dans un éclair noir.  
  
Délaissant Tyrion, le Buveur de Sang se jeta sur son nouvel adversaire. Son marteau vint bloquer la ''Lame Mortis'' dans une pluie d’étincelles tandis que l’[[:Catégorie:Armement#Les Armes-Démons|arme-démon]] et l’épée maudite luttaient pour la suprématie. Ni Nagash ni Ka’Bandha ne sortirent victorieux de ce premier échange, et les armes se séparèrent au son du grondement du Buveur de Sang et du râle sifflant de la liche.  
+
Délaissant Tyrion, le Buveur de Sang se jeta sur son nouvel adversaire. Son marteau vint bloquer la ''Lame Mortis'' dans une pluie d’étincelles tandis que l’[[:Catégorie:Armement#Les Armes-Démons|arme-démon]] et l’épée maudite luttaient pour la suprématie. Ni [[Nagash]] ni Ka’Bandha ne sortirent victorieux de ce premier échange, et les armes se séparèrent au son du grondement du Buveur de Sang et du râle sifflant de la liche.  
  
 
Nagash ne cherchait pas à sauver la vie de Tyrion. Le Grand Nécromancien ne l’avait même pas remarqué aux pieds de Ka’Bandha ; le prince et son fidèle destrier auraient tous deux péri si Tyrion n’avait pas eu la présence d’esprit de lancer un sort de protection quand Nagash arriva. En fait, le Seigneur Suprême de la non-vie détestait pratiquer le combat physique, et quitte à se salir les mains, il était déterminé à faire un exemple avec le plus puissant ennemi du champ de bataille.  
 
Nagash ne cherchait pas à sauver la vie de Tyrion. Le Grand Nécromancien ne l’avait même pas remarqué aux pieds de Ka’Bandha ; le prince et son fidèle destrier auraient tous deux péri si Tyrion n’avait pas eu la présence d’esprit de lancer un sort de protection quand Nagash arriva. En fait, le Seigneur Suprême de la non-vie détestait pratiquer le combat physique, et quitte à se salir les mains, il était déterminé à faire un exemple avec le plus puissant ennemi du champ de bataille.  
Ligne 4 895 : Ligne 4 895 :
  
  
La foudre illumina les cieux. Ce n’était pas les éclairs rouge sang des derniers jours, mais un trait furieux de lumière céleste. Il frappa le dôme ravagé du Temple d’Ulric, et jeta des étincelles sur son toit en ruine. Le tonnerre retentit, fort et clair, et la foudre frappa encore. Le second éclair fit exploser la façade du temple, projetant des briques et des pans de maçonnerie. Des corps de Skaramor et de sauvages volèrent également, arrachés aux tréfonds du temple par un soudain regain de puissance. Le corps blessé de Griffe Mortelle avait disparu. Ka’Bandha et Nagash s’éloignèrent de la lumière, le Grand Nécromancien se rappelant spontanément de l’[[Nagash, le Grand Nécromancien#Le Retour de Nagash|humiliation qu’il avait subi jadis]] aux portes d’[[Altdorf]].
+
La foudre illumina les cieux. Ce n’était pas les éclairs rouge sang des derniers jours, mais un trait furieux de lumière céleste. Il frappa le dôme ravagé du Temple d’Ulric, et jeta des étincelles sur son toit en ruine. Le tonnerre retentit, fort et clair, et la foudre frappa encore. Le second éclair fit exploser la façade du temple, projetant des briques et des pans de maçonnerie. Des corps de Skaramor et de sauvages volèrent également, arrachés aux tréfonds du temple par un soudain regain de puissance. Le corps blessé de Griffe Mortelle avait disparu. Ka’Bandha et Nagash s’éloignèrent de la lumière, le Grand Nécromancien se rappelant spontanément de l’[[Nagash#Le Retour de Nagash|humiliation qu’il avait subi jadis]] aux portes d’[[Altdorf]].
 
   
 
   
 
Quant à Tyrion, cette lumière lui apporta la révélation d’une vérité dont il se doutait depuis qu’il était revenu d’entre les morts. Karl Franz n’avait pas ressuscité lors de la [[La Fin des Temps - Glottkin#Des Dieux et des Monstres|chute d’Altdorf]]. Son corps avait effectivement été ravivé. Toutefois, la volonté qui l’animait n’était pas la sienne, mais celle de [[Sigmar|Sigmar Heldenhammer]], dont l’esprit était piégé dans le Vent des Cieux depuis plus de deux mille ans. Mais en l’absence de son célèbre marteau - ''[[Ghal Maraz]]'' -, le premier Empereur n’avait pas entièrement ressuscité. [[Archaon]] avait exploité involontairement cette faiblesse lorsqu’il avait privé l’Empereur de ses facultés d’Incarnation à Averheim. Toutefois, l’Élu des Dieux n’aurait pas pu identifier la véritable nature de son ennemi. Pour Archaon, Sigmar était un mythe, un mensonge, mais Archaon se trompait, et n’avait lu que ce qu’il voulait bien voir dans les prophéties de [[Nécrodomo le Dément]]. Désormais, Sigmar et son arme légendaire étaient réunis, il possédait à nouveau le [[Vents de Magie#Azyr|pouvoir des Cieux]], et l’espoir revint.  
 
Quant à Tyrion, cette lumière lui apporta la révélation d’une vérité dont il se doutait depuis qu’il était revenu d’entre les morts. Karl Franz n’avait pas ressuscité lors de la [[La Fin des Temps - Glottkin#Des Dieux et des Monstres|chute d’Altdorf]]. Son corps avait effectivement été ravivé. Toutefois, la volonté qui l’animait n’était pas la sienne, mais celle de [[Sigmar|Sigmar Heldenhammer]], dont l’esprit était piégé dans le Vent des Cieux depuis plus de deux mille ans. Mais en l’absence de son célèbre marteau - ''[[Ghal Maraz]]'' -, le premier Empereur n’avait pas entièrement ressuscité. [[Archaon]] avait exploité involontairement cette faiblesse lorsqu’il avait privé l’Empereur de ses facultés d’Incarnation à Averheim. Toutefois, l’Élu des Dieux n’aurait pas pu identifier la véritable nature de son ennemi. Pour Archaon, Sigmar était un mythe, un mensonge, mais Archaon se trompait, et n’avait lu que ce qu’il voulait bien voir dans les prophéties de [[Nécrodomo le Dément]]. Désormais, Sigmar et son arme légendaire étaient réunis, il possédait à nouveau le [[Vents de Magie#Azyr|pouvoir des Cieux]], et l’espoir revint.  
Ligne 5 032 : Ligne 5 032 :
 
'''''Incarnation de Métal'''''
 
'''''Incarnation de Métal'''''
  
'''''[[Nagash, le Grand Nécromancien|Nagash]]'''''<br />
+
'''''[[Nagash]]'''''<br />
 
'''''Seigneur Suprême des Morts-Vivants'''''
 
'''''Seigneur Suprême des Morts-Vivants'''''
  
Ligne 5 150 : Ligne 5 150 :
 
Même avec l’[[Sigmar|Empereur]] restauré à sa pleine puissance, nul n’aurait parie sur les chances de succès des Incarnations. Elles avançaient néanmoins, portant le sort du monde sur leurs épaules, poussées par les cris de batailles de nombreux royaumes. Impossible de se reposer, ni d’élaborer la plus simple des stratégies. L’âge de la subtilité était révolu, il ne restait plus que le sang, l’acier, la sorcellerie, et la volonté.  
 
Même avec l’[[Sigmar|Empereur]] restauré à sa pleine puissance, nul n’aurait parie sur les chances de succès des Incarnations. Elles avançaient néanmoins, portant le sort du monde sur leurs épaules, poussées par les cris de batailles de nombreux royaumes. Impossible de se reposer, ni d’élaborer la plus simple des stratégies. L’âge de la subtilité était révolu, il ne restait plus que le sang, l’acier, la sorcellerie, et la volonté.  
  
[[Grimgor Boît' en Fer|Grimgor]] et ses derniers Zimmortels furent les premiers à entrer en lice. De tous ceux qui étaient entrés dans les tunnels, seuls les [[Orque Noir|Orques Noirs]] ne montraient aucun signe de fatigue. En fait, ils étaient devenus plus forts avec chaque bataille, le pouvoir sauvage de [[Vents de Magie#Ghur|Ghur]] se combinant avec l’héritage singulier des [[Peaux-Vertes]] pour forger une force à laquelle aucun ennemi n’avait su résister. Derrière les [[Orque]]s avançaient l’Empereur et ses derniers chevaliers, puis [[Balthasar Gelt|Gelt]] et les Incarnations [[Elfes]]. Nagash entra dans la salle en dernier. Sa présence était telle des ténèbres menaçantes, rivalisant de noirceur avec celles de la sphère qui pulsait au centre de la caverne.  
+
[[Grimgor Boît' en Fer|Grimgor]] et ses derniers Zimmortels furent les premiers à entrer en lice. De tous ceux qui étaient entrés dans les tunnels, seuls les [[Orque Noir|Orques Noirs]] ne montraient aucun signe de fatigue. En fait, ils étaient devenus plus forts avec chaque bataille, le pouvoir sauvage de [[Vents de Magie#Ghur|Ghur]] se combinant avec l’héritage singulier des [[Peaux-Vertes]] pour forger une force à laquelle aucun ennemi n’avait su résister. Derrière les [[Orque]]s avançaient l’Empereur et ses derniers chevaliers, puis [[Balthasar Gelt|Gelt]] et les Incarnations [[Elfes]]. [[Nagash]] entra dans la salle en dernier. Sa présence était telle des ténèbres menaçantes, rivalisant de noirceur avec celles de la sphère qui pulsait au centre de la caverne.  
  
 
Les Démons n’attendirent pas l’ordre d’attaquer d’Archaon, et chargèrent immédiatement à travers le sol fissure à la rencontre de l’assaut de Grimgor. Des [[Sanguinaire]]s bondissaient, sifflant et chantant la gloire de [[Khorne]]. Des [[Horreur de Tzeentch|Horreurs]] déversaient leurs torrents de Magie frémissante, caquetant de joie tandis que les flammes consumaient leurs ennemis comme leurs allies. Les [[Porte-Peste]]s chancelaient sur leurs talons, leur haine légendaire pour les Démons de [[Tzeentch]] momentanément éteinte par une cause commune. Et au fond, dansant et riant, se pavanaient les [[Démonette de Slaanesh|Démonettes]] de [[Slaanesh]]. Des [[Démons Majeurs]] des quatre puissances dominaient l’ost impie, et menaient ses troupes au fouet et en beuglant leurs ordres, bien qu’aucun encouragement ne fût nécessaire. L’honneur fluctuant des Dieux Sombres était en jeu, et nul Démon ne désirait voir l’opprobre jeté sur son maître par sa faute.
 
Les Démons n’attendirent pas l’ordre d’attaquer d’Archaon, et chargèrent immédiatement à travers le sol fissure à la rencontre de l’assaut de Grimgor. Des [[Sanguinaire]]s bondissaient, sifflant et chantant la gloire de [[Khorne]]. Des [[Horreur de Tzeentch|Horreurs]] déversaient leurs torrents de Magie frémissante, caquetant de joie tandis que les flammes consumaient leurs ennemis comme leurs allies. Les [[Porte-Peste]]s chancelaient sur leurs talons, leur haine légendaire pour les Démons de [[Tzeentch]] momentanément éteinte par une cause commune. Et au fond, dansant et riant, se pavanaient les [[Démonette de Slaanesh|Démonettes]] de [[Slaanesh]]. Des [[Démons Majeurs]] des quatre puissances dominaient l’ost impie, et menaient ses troupes au fouet et en beuglant leurs ordres, bien qu’aucun encouragement ne fût nécessaire. L’honneur fluctuant des Dieux Sombres était en jeu, et nul Démon ne désirait voir l’opprobre jeté sur son maître par sa faute.

Notez bien que toutes les contributions à La Bibliothèque Impériale peuvent être modifiées, transformées ou supprimées par d’autres utilisateurs. Si vous ne désirez pas que vos écrits soient modifiés contre votre gré, merci de ne pas les soumettre ici.
Vous nous promettez aussi que vous avez écrit ceci vous-même, ou que vous l’avez copié d’une source provenant du domaine public, ou d’une ressource libre. (voir La Bibliothèque Impériale:Copyrights pour plus de détails). N’UTILISEZ PAS DE TRAVAUX SOUS DROIT D’AUTEUR SANS AUTORISATION EXPRESSE !

Pour protéger le wiki contre les pourriels de modification automatique, nous vous demandons de bien vouloir résoudre le CAPTCHA suivant :

Annuler | Aide pour l'édition (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)