Kuls : Différence entre versions

De La Bibliothèque Impériale
(Page créée avec « Les '''Kuls''' sont une sauvage tribu Kurgans dont les domaines se trouvent au nord des Montagnes du Bord du Monde et à l’est de la Mer du Chaos, et leur no... »)
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 7 novembre 2019 à 12:30

Les Kuls sont une sauvage tribu Kurgans dont les domaines se trouvent au nord des Montagnes du Bord du Monde et à l’est de la Mer du Chaos, et leur nom est connu jusqu’à la lointaine Cathay (en tout cas, un marchand cathayen que j’ai récemment rencontré sur la Place du Marché connaissait ce nom, d’après ce que j’ai pu saisir de son torrent d’injures lorsque je l’ai mentionné). Ce sont des pillards et des bandits invétérés, même par rapport aux autres Kurgans, et ils sont constamment en mouvement, frappant là ou le butin sera le plus conséquent et les ennemis les plus dangereux. Ils sont aussi célèbres comme esclavagistes, et ceux qui les connaissent préféreraient mourir lors de leur attaque plutôt que d’être pris vivants et souffrir mille morts en tant que prisonniers. Ils n’hésitent jamais à attaquer d’autres Kurgans, car ce nom est finalement surtout usité par les étrangers : les Kuls ne sont loyaux qu’aux autres Kuls.

Leur chef actuel est Crom le Conquérant (un autre de leur chef a d’ailleurs déjà marqué l’Histoire au fer rouge). Si les rumeurs sont vraies, il s’agit d’un jeune et ambitieux seigneur de guerre dont les prouesses au combat sont sans pareilles. Les Kuls respectent le combat singulier plus que tout, mais ils excellent dans toute forme de guerre. Ils maîtrisent rapidement les armes qu’ils rencontrent, et en tant que nomades ils en ont rencontré plus d’une ! Qu’il s’agisse de haches, d’épées, de combat à mains nues ou de lames orientales, les Kuls sont des experts. Par tradition, les Kuls ne vénèrent aucune divinité particulière, mais rendent hommage au panthéon blasphématoire qui les rassemble. Ils considèrent celui-ci comme doté d’un grand pouvoir, et en ce sens il faut admirer leur pragmatisme : les Kuls pensent qu’en priant cent dieux, les chances d’obtenir ce que l’on demande sont plus élevées qu’en en priant un seul !

Source

  • White Dwarf n°118 (Février 2004)