Kostos : Différence entre versions

De La Bibliothèque Impériale
m
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Fichier:KostoOrque.jpg|right|500px|thumb|Les unités les plus redoutables d'une bande sont les Kostos, situés en pleine mêlée, où ils démembrent gaiement leurs adversaires.]]Les [[Orque]]s continuent leur croissance tout au long de leur vie. La taille qu'ils peuvent atteindre n'a rien à voir avec ce qu'ils mangent, mais plutôt avec leur statut social. Plus un Orque est important, plus il grandit… et plus il est grand, plus il est important ! Si un Orque fort et ambitieux grandit vite, il se retrouve en conflit avec ceux déjà établis, et lorsque ça arrive, les deux rivaux se battent pour se départager. Ce n'est que lorsqu'un Orque se fait remettre à sa place par un Chef plus gros et plus hargneux qu'il arrête de grandir. Cette particularité permet aux Orques de reconnaître très facilement ceux qui meilleurs qu'eux : ils sont plus gros ! Chez les Peaux-Vertes, seule la taille compte.
+
[[Fichier:KostoOrque.jpg|right|500px|thumb|Les unités les plus redoutables d'une bande sont les Kostos, situés en pleine mêlée, où ils démembrent gaiement leurs adversaires.]]Les [[Orque]]s continuent leur croissance tout au long de leur vie. La taille qu'ils peuvent atteindre n'a rien à voir avec ce qu'ils mangent, mais plutôt avec leur statut social. Plus un Orque est important, plus il grandit… et plus il est grand, plus il est important ! Si un Orque fort et ambitieux grandit vite, il se retrouve en conflit avec ceux déjà établis, et lorsque ça arrive, les deux rivaux se battent pour se départager. Ce n'est que lorsqu'un Orque se fait remettre à sa place par un Chef plus gros et plus hargneux qu'il arrête de grandir. Cette particularité permet aux Orques de reconnaître très facilement ceux qui sont meilleurs qu'eux : ils sont plus gros ! Chez les Peaux-Vertes, seule la taille compte.
  
 
Dans la plupart des tribus, les Orques les plus méchants, les plus féroces et les plus forts se regroupent dans la même bande. Ces '''Kostos''' sont plus gros, plus musclés et meilleurs combattants que les Orques ordinaires. Ceux qui survivent à leur passage au sein des Kostos deviennent souvent Chef, Grand Chef, ou [[Chef de Guerre Orque|Chef de Guerre]]. Ils forment une unité d'élite qui a la réputation d'être la plus redoutable de toute la tribu, une prétention qu'ils ont hâte de faire valoir à tout ennemi ou rival sur leur chemin. Une seule bande peut être la meilleure des meilleures dans chaque tribu, les Kostos sont donc heureusement rares : le processus de croissance naturelle et de lutte pour la suprématie contribue au fait que les Orques normaux soient toujours plus nombreux. Les autres gars remercient [[Gork et Mork|Gork]] (ou [[Gork et Mork|Mork]]) qu'il n'y ait pas beaucoup de Kostos dans la tribu, car se sont des tyrans notoires qui s'arrogent la plus grosse part du butin.
 
Dans la plupart des tribus, les Orques les plus méchants, les plus féroces et les plus forts se regroupent dans la même bande. Ces '''Kostos''' sont plus gros, plus musclés et meilleurs combattants que les Orques ordinaires. Ceux qui survivent à leur passage au sein des Kostos deviennent souvent Chef, Grand Chef, ou [[Chef de Guerre Orque|Chef de Guerre]]. Ils forment une unité d'élite qui a la réputation d'être la plus redoutable de toute la tribu, une prétention qu'ils ont hâte de faire valoir à tout ennemi ou rival sur leur chemin. Une seule bande peut être la meilleure des meilleures dans chaque tribu, les Kostos sont donc heureusement rares : le processus de croissance naturelle et de lutte pour la suprématie contribue au fait que les Orques normaux soient toujours plus nombreux. Les autres gars remercient [[Gork et Mork|Gork]] (ou [[Gork et Mork|Mork]]) qu'il n'y ait pas beaucoup de Kostos dans la tribu, car se sont des tyrans notoires qui s'arrogent la plus grosse part du butin.

Version actuelle datée du 11 juillet 2019 à 15:35

Les unités les plus redoutables d'une bande sont les Kostos, situés en pleine mêlée, où ils démembrent gaiement leurs adversaires.
Les Orques continuent leur croissance tout au long de leur vie. La taille qu'ils peuvent atteindre n'a rien à voir avec ce qu'ils mangent, mais plutôt avec leur statut social. Plus un Orque est important, plus il grandit… et plus il est grand, plus il est important ! Si un Orque fort et ambitieux grandit vite, il se retrouve en conflit avec ceux déjà établis, et lorsque ça arrive, les deux rivaux se battent pour se départager. Ce n'est que lorsqu'un Orque se fait remettre à sa place par un Chef plus gros et plus hargneux qu'il arrête de grandir. Cette particularité permet aux Orques de reconnaître très facilement ceux qui sont meilleurs qu'eux : ils sont plus gros ! Chez les Peaux-Vertes, seule la taille compte.

Dans la plupart des tribus, les Orques les plus méchants, les plus féroces et les plus forts se regroupent dans la même bande. Ces Kostos sont plus gros, plus musclés et meilleurs combattants que les Orques ordinaires. Ceux qui survivent à leur passage au sein des Kostos deviennent souvent Chef, Grand Chef, ou Chef de Guerre. Ils forment une unité d'élite qui a la réputation d'être la plus redoutable de toute la tribu, une prétention qu'ils ont hâte de faire valoir à tout ennemi ou rival sur leur chemin. Une seule bande peut être la meilleure des meilleures dans chaque tribu, les Kostos sont donc heureusement rares : le processus de croissance naturelle et de lutte pour la suprématie contribue au fait que les Orques normaux soient toujours plus nombreux. Les autres gars remercient Gork (ou Mork) qu'il n'y ait pas beaucoup de Kostos dans la tribu, car se sont des tyrans notoires qui s'arrogent la plus grosse part du butin.


Sources

  • Livre d'Armée des Orques et Gobelins, V6
  • Livre d'Armée des Orques et Gobelins, V5