Modification de Karl Franz Ascendant, l’Empereur Restauré

De La Bibliothèque Impériale

Attention : vous n’êtes pas connecté. Votre adresse IP sera visible de tout le monde si vous faites des modifications. Si vous vous connectez ou créez un compte, vos modifications seront attribuées à votre nom d’utilisateur, avec d'autres avantages.

Cette modification va être annulée. Veuillez vérifier les différences ci-dessous, puis publier l’annulation si c’est bien ce que vous voulez faire.
Version actuelle Votre texte
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
Lors des événements tumultueux de l’[[La Fin des Temps - Nagash#La Bataille d’Heffengen|automne et de l’hiver 2524]], l’Empereur Karl Franz emmena la majeure partie de ses bataillons pour aller renforcer les défenses de l’Empire à l’est du [[Talabecland]]. Dans l’ombre du Bastion Doré de [[Balthasar Gelt]], les régiments disciplinés de Karl Franz s’employèrent à combattre les hordes d’adorateurs barbares du [[Chaos]], d’infâmes [[Morts-Vivants]] et de [[Démon]]s abjects. [[Luthor Huss]], le Prophète de Sigmar, menait des osts de [[Flagellants]] contre les adversaires les plus terrifiants, au côté de son protégé [[Valten]], un forgeron guerrier en qui beaucoup voyaient la réincarnation de [[Sigmar|Heldenhammer]]. L’Empereur nettoyait les cieux des monstres ailés avec son imposant [[Griffon]], Griffe Mortelle, tandis que ses précieux officiers et fidèles champions [[Kurt Helborg]] et [[Ludwig Schwarzhelm]] dirigeaient les manœuvres des forces au sol contre les hordes de [[Norse|Nordique]]s. Les [[:Catégorie:Ordres Impériaux de Chevalerie#Grands Maîtres|Grands Maîtres]] envoyèrent dans la mêlée toutes les colonnes de leurs [[Ordres Impériaux de Chevalerie|Ordres de Chevalerie]], chaque formation caparaçonnée abattant cinq fois son propre nombre, et Karl Franz prit lui-même la tête de la [[Reiksguard]] lors de la charge la plus glorieuse de toutes. La terre boueuse se teinta du sang des Nordiques, et l’espace d’un instant, il sembla que l’Empereur pourrait arracher la victoire.
 
Lors des événements tumultueux de l’[[La Fin des Temps - Nagash#La Bataille d’Heffengen|automne et de l’hiver 2524]], l’Empereur Karl Franz emmena la majeure partie de ses bataillons pour aller renforcer les défenses de l’Empire à l’est du [[Talabecland]]. Dans l’ombre du Bastion Doré de [[Balthasar Gelt]], les régiments disciplinés de Karl Franz s’employèrent à combattre les hordes d’adorateurs barbares du [[Chaos]], d’infâmes [[Morts-Vivants]] et de [[Démon]]s abjects. [[Luthor Huss]], le Prophète de Sigmar, menait des osts de [[Flagellants]] contre les adversaires les plus terrifiants, au côté de son protégé [[Valten]], un forgeron guerrier en qui beaucoup voyaient la réincarnation de [[Sigmar|Heldenhammer]]. L’Empereur nettoyait les cieux des monstres ailés avec son imposant [[Griffon]], Griffe Mortelle, tandis que ses précieux officiers et fidèles champions [[Kurt Helborg]] et [[Ludwig Schwarzhelm]] dirigeaient les manœuvres des forces au sol contre les hordes de [[Norse|Nordique]]s. Les [[:Catégorie:Ordres Impériaux de Chevalerie#Grands Maîtres|Grands Maîtres]] envoyèrent dans la mêlée toutes les colonnes de leurs [[Ordres Impériaux de Chevalerie|Ordres de Chevalerie]], chaque formation caparaçonnée abattant cinq fois son propre nombre, et Karl Franz prit lui-même la tête de la [[Reiksguard]] lors de la charge la plus glorieuse de toutes. La terre boueuse se teinta du sang des Nordiques, et l’espace d’un instant, il sembla que l’Empereur pourrait arracher la victoire.
  
Puis la tragédie survint. Alors qu’il coordonnait ses armées depuis les cieux, Karl Franz dut livrer un duel aérien contre l’épéiste [[Vampire]] [[Walach Harkon]], le Dragon de Sang vêtu de plates fondant sur lui sur le dos d’une [[Dragon Zombie|monstruosité]] sans nom, faite de chair morte et d’ailes en lambeaux. L’issue du combat eût été différente si Karl Franz avait eu ''Ghal Maraz'', car jadis le marteau de Sigmar avait eu raison de [[Nagash, le Grand Nécromancien|Nagash]] lui-même. Mais l’Empereur avait confié l’artéfact à Valten afin d’asseoir la réputation de Heldenhammer ressuscité du jeune homme. Même si l’Empereur avait débuté son entraînement à l’escrime dès qu’il avait su marcher, et même s’il maniait une des puissantes reliques qu’étaient les légendaires [[Croc Runique|Crocs Runiques]], son adresse pâlit face à la maîtrise du seigneur Mort-Vivant. Le Vampire passa Karl Franz au fil de sa propre lame enchantée, blessant grièvement Griffe Mortelle au passage, et l’Empereur et sa monture plongèrent vers le sol, derrière les lignes des envahisseurs.
+
Puis la tragédie survint. Alors qu’il coordonnait ses armées depuis les cieux, Karl Franz dut livrer un duel aérien contre l’épéiste [[Vampire]] [[Walach Harkon]], le Dragon de Sang vêtu de plates fondant sur lui sur le dos d’une [[Dragon Zombie|monstruosité]] sans nom, faite de chair morte et d’ailes en lambeaux. L’issue du combat eût été différente si Karl Franz avait eu ''Ghal Maraz'', car jadis le marteau de Sigmar avait eu raison de [[Nagash]] lui-même. Mais l’Empereur avait confié l’artéfact à Valten afin d’asseoir la réputation de Heldenhammer ressuscité du jeune homme. Même si l’Empereur avait débuté son entraînement à l’escrime dès qu’il avait su marcher, et même s’il maniait une des puissantes reliques qu’étaient les légendaires [[Croc Runique|Crocs Runiques]], son adresse pâlit face à la maîtrise du seigneur Mort-Vivant. Le Vampire passa Karl Franz au fil de sa propre lame enchantée, blessant grièvement Griffe Mortelle au passage, et l’Empereur et sa monture plongèrent vers le sol, derrière les lignes des envahisseurs.
  
 
Miraculeusement, Karl Franz survécut à sa mésaventure. L’intervention de Griffe Mortelle le sauva - et c’était loin d’être la première fois - en se disloquant l’épaule pour amortir la chute de son cavalier. Une masse de chiens de [[Norsca]] fut sur Karl Franz en quelques secondes, et bien qu’il souffrît de plusieurs fractures et d’une plaie béante au thorax, il replongea dans la bataille. Le Croc Runique s’abattait et se plantait, le sang giclait en gerbes abondantes comme Karl Franz repoussait ses persécuteurs avec un rugissement. Griffe Mortelle reprit conscience, et les deux compagnons blessés claudiquèrent jusqu’à l’abri d’un bosquet voisin. Ils luttèrent encore contre des guerriers, des [[Troll]]s et des [[Enfant du Chaos|Enfants du Chaos]], entre autres horreurs mutantes. Ils finirent par s’échapper dans les bois en profitant de la confusion générale et du couvert de la nuit.
 
Miraculeusement, Karl Franz survécut à sa mésaventure. L’intervention de Griffe Mortelle le sauva - et c’était loin d’être la première fois - en se disloquant l’épaule pour amortir la chute de son cavalier. Une masse de chiens de [[Norsca]] fut sur Karl Franz en quelques secondes, et bien qu’il souffrît de plusieurs fractures et d’une plaie béante au thorax, il replongea dans la bataille. Le Croc Runique s’abattait et se plantait, le sang giclait en gerbes abondantes comme Karl Franz repoussait ses persécuteurs avec un rugissement. Griffe Mortelle reprit conscience, et les deux compagnons blessés claudiquèrent jusqu’à l’abri d’un bosquet voisin. Ils luttèrent encore contre des guerriers, des [[Troll]]s et des [[Enfant du Chaos|Enfants du Chaos]], entre autres horreurs mutantes. Ils finirent par s’échapper dans les bois en profitant de la confusion générale et du couvert de la nuit.

Notez bien que toutes les contributions à La Bibliothèque Impériale peuvent être modifiées, transformées ou supprimées par d’autres utilisateurs. Si vous ne désirez pas que vos écrits soient modifiés contre votre gré, merci de ne pas les soumettre ici.
Vous nous promettez aussi que vous avez écrit ceci vous-même, ou que vous l’avez copié d’une source provenant du domaine public, ou d’une ressource libre. (voir La Bibliothèque Impériale:Copyrights pour plus de détails). N’UTILISEZ PAS DE TRAVAUX SOUS DROIT D’AUTEUR SANS AUTORISATION EXPRESSE !

Pour protéger le wiki contre les pourriels de modification automatique, nous vous demandons de bien vouloir résoudre le CAPTCHA suivant :

Annuler | Aide pour l'édition (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre)