Karl-Maria Fleischauer

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 4 janvier 2019 à 21:37 par Un ostlandais égaré (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Karl-Maria Fleischauer était le sorcier de cours de l'Empereur Boris l'Avide et l’un de ses plus proches conseillé. Le sorcier personnel de l’Empereur Boris était un homme craint et détesté des paysans d'Altdorf et des roturiers de l'Empire car la Magie Noire était répréhensible, ses pratiquants pourchassés et éliminés. Mais Fleischauer avait promis que sa magie pouvait faire des merveilles dont étaient incapables les prêtresses de Shallya. Il avait promis que ses sortilèges pouvaient soigner de la peste et en prémunir l’Empereur et sa cours. Il était aussi capable de faire apparaitre des fantômes: ainsi l'esprit de l'Empereur Ludwig put parler à son fils. Usant de magie noire, il y parvint jusqu’en 1115, lorsque les Skavens assiégèrent le château de Carroburg où s’était réfugié Boris.

C’était un grand escogriffe au visage anguleux couvert d’une barbe épaisse, aux yeux luisants de serpent. Il portait une robe de soie extravagante ornée de broderies mystiques qui lui donnaient un air exotique : des lunes grimaçantes et des étoiles tourbillonnantes, des dragons entortillés et des phénix embrasés, des serpents lovés et des lions rugissants.

Sources[modifier]

  • C.L. Werner, La Peste Noire 1 : Hiver Mort, Black Library, 2013
  • C.L. Werner, The Black Plague 2 : Blighted Empire, Black Library, 2013
  • C.L. Werner, The Black Plague 3 : Wolf of Sigmar, Black Library, 2014