Incarnation Élémentaire de la Bête

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 7 août 2018 à 21:40 par Un ostlandais égaré (discussion | contributions) (Page créée avec « <center>{{Traduire}}</center> Fichier:Incarnate-Elemental-Beasts.jpg|right|thumb|L’Incarnation Élémentaire de la Bête est un esprit élémentaire issu du vent de '... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Livre elfe.jpg Attention, lecteur/lectrice de la Bibliothèque !

Cet article ou cette section est une traduction non officielle d'un texte
édité par Games Workshop, qui n'a pas de VF officielle.

Bien qu'ayant cherché à rester le plus fidèle au sens du texte, nous ne
pouvons en assurer l'authentique et sincère exactitude.

L’Incarnation Élémentaire de la Bête est un esprit élémentaire issu du vent de Ghur.

Convoqué lors de rituels sauvages et secrets connus peu d'humains en dehors des sorciers du Collège d'Ambre (et des Chamans Homme-Bête), l'Incarnation Élémentaire de la Bête', également connue sous le nom d'Homme aux Peaux Sanglantes, d'Homme Cornu ou de Chasseur Sans Visage est un Esprit Élémentaire né du Vents de Magie de Ghur. A travers sa silhouette imposante, presque humaine, elle incarne la férocité et la faim impitoyable de la nature sauvage et contient les esprits turbulents d'un nombre incalculable de cruels prédateurs. Ses formes tendues et sinueuses jaillissent et serpentent avec aisance à travers le bois le plus dense ou la lande la plus stérile, poursuivant ses proies sans pitié ni répit.

Une fois qu'il les a bloqués au sol, il se déchaîne et déchire ses ennemis dans une orgie de sang sans retenue, tandis que son seul hurlement peut pousser ses ennemis horrifiés à la fuite. Ceux qui osent faire appel au pouvoir de l'incarnation, et sont prêt à payer le prix terrible, doivent exécuter des rites sanglants devant une grande idole formée de crânes de bêtes et de peaux. Mais quand le besoin devient suffisamment impérieux, à cause de la menace sur le territoire ou de la volonté de destruction ou de vengeance du sorcier en chef, alors l'Incarnation élémentaire est envoyée dévorer la proie choisie par son maître.

Source[modifier]

  • Monstrous Arcanum (traduit par un ostlandais égaré)