Idris Gwylt : Différence entre versions

De La Bibliothèque Impériale
(Page créée avec « '''Idris Gwylt''' était un prêtre de l'Ancienne Foi, la religion de ceux qui habitaient le futur Empire avant les tribus qui allait le fonder. Cependant, il viva... »)
(Aucune différence)

Version du 13 juillet 2019 à 15:14

Idris Gwylt était un prêtre de l'Ancienne Foi, la religion de ceux qui habitaient le futur Empire avant les tribus qui allait le fonder. Cependant, il vivait à l'époque de Sigmar. Lorsque l'Empereur le rencontra, c'était un vieillard dont la barbe blanche descendait jusqu’à la taille. Une longue lame courbe pendait à sa ceinture de roseaux tressés et il avait dans la main un sceptre de bois clair, couvert de gui sur toute sa longueur. Son accent inconnu chantait. Sa peau avait la couleur de la vieille écorce, ses cheveux étaient du blanc pur de la neige fraîchement tombée et ses yeux vert pâle. Il arriva à Marburg alors qu'une peste dévastait la ville. Considéré par les Endales comme le prêtre de puissances plus anciennes que les dieux et le serviteur de la terre, il avait une solution pour guérir les malades: sacrifier une vierge aux Fimirs (pris pour des Démons) qui avait déclenché le fléau. Sigmar parvint cependant à sauver la jeune fille et montrer la vérité au Comte Électeur, qui fit exécuter le Druide.

Source

  • Graham McNeill, La Légende de Sigmar Tome 2 : Empire, Black Library, 2011