Grimgor, Incarnation de la Bête

De La Bibliothèque Impériale
Grimgor, Incarnation de la Bête
Grimgor Boît' en Fer sortit de l’ombre pour devenir un des plus grands Seigneurs de Guerre Orques de tous les temps. Avec ses huit pieds de haut, sa musculature noueuse et son armure magique pratiquement invulnérable, Grimgor était une brute imposante. Pourtant, sa présence physique ne représentait qu’une menace mineure comparée à la sauvagerie dont Grimgor faisait preuve quand il se battait, c’est-à-dire très souvent.

Pour Grimgor, le combat est une fin en soi. Il ne caressait pas vraiment d’ambition ; au lieu de vouloir régner sur des terres et des guerriers, l’élu de Gork voulait simplement prouver qu’il était le guerrier le plus brutal et le plus accompli du monde.

La Fin des Temps s’annonça alors que Grimgor se battait dans les tunnels de la Montagne de l'Œil Rouge. Depuis de longs mois, ses Zimmortels et lui avaient tenu face à une marée de Skavens apparemment infinie montant des profondeurs. Tout à coup, cette vague d’ennemis jusque-là régulière se tarit, du fait que les hommes-rats rassemblaient leurs forces en vue de l’invasion finale du monde de la surface. Ce serait un euphémisme que de qualifier de déception la réaction de Grimgor : pendant des heures, ses hurlements de frustration secouèrent le dédale souterrain dans les racines de la Montagne de l’Œil Rouge.

Quand Grimgor sortit des cavernes sous la lumière lunaire, il sentit comme un changement dans l’air. Tout autour de lui, une sorte d’énergie palpable flottait dans la brise, telle une fumée épaisse. Grisé par cette sensation, Grimgor se rendit compte que ses gars éprouvaient la même chose. Un phénomène de grande ampleur se manifestait. Fini de se battre par désœuvrement : le moment était venu de rassembler la Waaagh!

Des mois de tueries s’ensuivirent. La Waaagh! Grimgor marcha vers le sud, et traversa les Montagnes du Bord du Monde en tuant et en brûlant tout au son des tambours. D’innombrables Peaux-Vertes affluèrent pour rallier l’étendard sanglant de Grimgor. Les affrontements étaient quotidiens : colonies naines incendiées, tribus de Peaux-Vertes condamnées à se soumettre ou à disparaître, et pleines nichées de Skavens extirpées de leur trou et emportées par une avalanche de muscles verts et d’agressivité.

Puis la Waaagh! Grimgor rencontra des tribus Ogres arrivant du sud et de l’est. Tout d’abord elles se battirent, et c’est alors que Gork manifesta sa volonté. Au cours d’une bataille contre trois tribus Ogres, un séisme provoqua un glissement de terrain qui emporta des centaines de Peaux-Vertes. Le sol se fissura et des Ogres grognant de surprise furent engloutis dans des crevasses remplies de lave. Au paroxysme de ce tremblement de terre, Grimgor sentit tout son être saturé par une énergie venue du ciel, qui exacerbait son appétit de violence. Grimgor rejeta la tête en arrière et poussa un rugissement assourdissant qui semblait ne jamais devoir cesser.

L’écho du hurlement de Grimgor acheva enfin de se répercuter contre les pentes, et le sol cessa de vibrer. Les Ogres et les Peaux-Vertes survivants ignoraient que Ghur, le Vent de la Bête, s’était insufflé en Grimgor. Du moins ressentaient-ils les vagues de puissance divine et bestiale qui irradiaient du Chef de Guerre, et ils se regardèrent avec un étonnement partagé. Dans un même mouvement, Orques, Gobelins et Ogres se prosternèrent devant l’Incarnation de la Bête. Désormais, Grimgor allait diriger la Waaagh! de la Bête, une armée telle que le monde n’en avait jamais connu.


Grimgor, Incarnation de la Bête possède les Objets Magiques suivant :
  • Armur’ K’en a Vu
  • Gitsnik


Source

  • La Fin des Temps - Archaon