Grand Océan

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 14 octobre 2019 à 09:52 par Un ostlandais égaré (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

À l'ouest du Vieux Monde s’étale le Grand Océan, qui tire son nom de sa superficie. Il s’agit là de la plus grande mer connue du monde, dont les eaux agitées balayées par le vent sont sillonnées par des navires de toutes les races et nations. En plus des pirates, des esclavagistes et du mal de mer (un danger non négligeable), les risques encourus incluent une menace beaucoup plus primale : les monstres marins. Les eaux profondes du Grand Océan dissimulent non seulement des épaves Tiléennes aux cales remplies de trésors, mais également de malveillantes créatures aux tentacules caoutchouteux qui se moquent bien des cargaisons de leurs proies. Les vieux loups de mer vont même jusqu’à prétendre que les noirs courants du Grand Océan dissimulent un royaume sous-marin. Difficile de donner foi à de telles hypothèses, mais il est tout aussi épineux de les réfuter.

Il est indéniable qu'à l'époque lointaine des Anciens, le continent de Lustrie était relié à celui des Terres du Sud, car les deux continents abritent le même type de faune et de flore et parce que les Hommes-Lézards peuplent les deux berges du Grand Océan. Il est même possible que la cité de Zlatlan, dissimulée au plus profond des jungles des Terres du Sud ait été fondée avant que les continents ne commencent à dériver.

Quand et comment ces immenses continents se déchirèrent-ils ? Les Hauts Elfes d'Ulthuan pensent que cela a pu se produire lors de la naissance de leur propre terre qui émergea des mers et sépara alors les continents. Les Prêtres-Mages Slanns croient que la création de la Flaque, comme ils nomment le Grand Océan, est une pièce fondamentale du Grand Dessein des Anciens. En fait, ces derniers séparèrent les continents pour créer des conditions favorables à l'avènement des races nouvelles, Elfes, Nains et Humains.

Les continents peuvent avoir été reliés par des terres qui disparurent sous les mers. Une autre explication serait que des forces volcaniques auraient élargi une mer étroite existant déjà, jusqu'à en faire un océan au milieu duquel Ulthuan aurait jailli, poussant les continents de part et d'autre, et élevant de hautes chaînes de montagnes aux quatre coins du globe. Les Anciens furent probablement capables d'utiliser des forces dérivées du mouvement du soleil, de la lune et des étoiles, ainsi que d'autres contenues dans le monde lui-même, pour transformer les terres et les océans.


Sources

  • Livre d'Armée des Hommes-Lézards, V5
  • Warhammer JdR : Le Compagnon