Gorfang Rotgut

De La Bibliothèque Impériale
Gorfang Rotgut, Chef des Griffes Rouges, sur le Trône du Pic Noir
Gorfang est le Chef de Guerre Orque du Pic Noir, l’antique forteresse Naine prise jadis par les Orques. Au cours des siècles, de nombreuses luttes pour la possession du Pic Noir firent rage, la plus puissante tribu revendiquant toujours le pic comme repaire. La tribu de Gorfang, les Griffes Rouges, est actuellement la tribu la plus puissante de toute la région à l’ouest du Col de la Mort. Gorfang a soumis toutes les tribus Orques locales, mais ses voisins sont les Gobelins de la Nuit de Karak aux Huit Pics, dont le chef n’est autre que le vieux mais ô combien redouté Skarsnik. Les deux chefs semblent pour le moment se satisfaire de cette alliance fragile, Skarsnik contrôlant les montagnes autour des Huit Pics ainsi que l’est du défilé, alors que Gorfang s’adjuge la partie ouest et les régions avoisinantes. Gorfang a perdu un œil durant la Bataille des Griffes et il porte depuis un bandeau de fer pour cacher sa plaie. Nombre de ses batailles furent livrées contre les Nains, comme le siège de Barak Varr ou l’attaque de Karak Azul. Ces luttes ont amené Gorfang à concevoir une haine farouche et incontrôlable des Nains : il ne peut tout simplement pas supporter ces nabots !

Quand Gorfang attaqua Karak Azul, il pénétra dans la salle du trône où il captura nombre de membres de la famille du seigneur des lieux, Kazador. Certains furent emmenés dans les donjons du Pic Noir où ils se trouvent encore, au grand dam de Kazador. Le fils, Kazrik, ne fut pas emprisonné : on le rasa et on lui tatoua sur le crâne un symbole Orque primitif représentant Gorfang, il fut ensuite solidement cloué au trône de Kazador. Bien que Kazrik ait survécu à ses blessures, l’expérience l’a rendu fou. Le seigneur Kazador a juré de se venger et attend le jour où il pourra mettre le Chef Orque en pièces.

Sources

  • Livre d’Armée des Orques et Gobelins, V4