Garde du Miroir : Différence entre versions

De La Bibliothèque Impériale
(Page créée avec « La ''Garde du Miroir'' est la garde d'élite de Sigvald le Magnifique, une ancienne confrérie renforcée par les énergies du Chaos, qui se nourrissent de massacr... »)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
La ''Garde du Miroir'' est la garde d'élite de [[Sigvald le Magnifique]], une ancienne confrérie renforcée par les énergies du [[Chaos]], qui se nourrissent de massacres. Ces [[Guerriers du Chaos]] portent des armures sculptées, aux reflets mauves, et chacun d’eux a en plus une épée et un bouclier circulaire poli comme un miroir, qui peremttent à leur maître de s’admirer à tout instant. Ils font tous au moins six pieds de haut et sont presque aussi resplendissants que des statues : grands, minces et taillés pour leur fonction.
+
La '''Garde du Miroir''' est la garde d'élite de [[Sigvald le Magnifique]], une ancienne confrérie renforcée par les énergies du [[Chaos]], qui se nourrissent de massacres. Ces [[Guerriers du Chaos]] portent des armures sculptées, aux reflets mauves, et chacun d’eux a en plus une épée et un bouclier circulaire poli comme un miroir, qui peremttent à leur maître de s’admirer à tout instant. Ils font tous au moins six pieds de haut et sont presque aussi resplendissants que des statues : grands, minces et taillés pour leur fonction.
  
 
==Sources==
 
==Sources==

Version du 14 octobre 2019 à 19:12

La Garde du Miroir est la garde d'élite de Sigvald le Magnifique, une ancienne confrérie renforcée par les énergies du Chaos, qui se nourrissent de massacres. Ces Guerriers du Chaos portent des armures sculptées, aux reflets mauves, et chacun d’eux a en plus une épée et un bouclier circulaire poli comme un miroir, qui peremttent à leur maître de s’admirer à tout instant. Ils font tous au moins six pieds de haut et sont presque aussi resplendissants que des statues : grands, minces et taillés pour leur fonction.

Sources

  • Warhammer Fantasy Battle v8 - Livre d'Armée des Guerriers du Chaos
  • Total War Warhammer
  • Darius Hink, Sigvald, Black Library, 2013