Collines de Geistenmund

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 25 décembre 2019 à 15:04 par Un ostlandais égaré (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
La région des Collines de Geistenmund, au nord-est des Principautés Frontalières.

Les Collines de Geistenmund se situent dans les Principautés Frontalières, juste à l'ouest des Montagnes du Bord du Monde, entre les rivières Tonnerre au nord et le Fleuve Sanglant au sud. Ces collines sont hantées et quiconque s’y rend le fait au péril de son âme. Il se dit qu’il y a plusieurs siècles, des nécromanciens furent bannis de Bretonnie. Ils y trouvèrent les restes des sépultures d’un peuple qui avait habité en ces lieux avant et usèrent de sorcellerie pour réanimer les morts et en faire leur armée. Ils faillirent s’emparer de toutes les Principautés, mais les seigneurs firent alliance avec les nains des montagnes, qui scellèrent les tertres à l'aide de puissantes runes, de gardes et d'arches de pierre, et ils furent repoussés. Ces protections ont cependant vieilli et, parfois, quelqu'un détruit les runes pour libérer les morts agités. Cependant, encore aujourd'hui, aucun pilleur de tombes n’est jamais revenu des Geistenmund. Certaines nuits, on voit flotter des lumières surnaturelles et entendre d'étranges ululations, surtout quand les mauvaises lunes sont pleines. Les morts n’y reposent pas en paix. Ils viennent enlever les vivants pour que leurs sombres maîtres puissent se repaître de leur sang. Le grand nombre de tertres dans la région rend impossible une purge complète des Morts-Vivants qui y résident. Dans ce paysage de mauvais augure, les histoires de fantômes suffisent à dissuader la plupart des gens d'entrer dans la région, et les armées en marche la contourne généralement de loin.

Sources[modifier]

  • William King, Tueur de Trolls, Bibliothèque Interdite, 2005
  • Supplément warhammer v6 - The General's Compendium (traduction par un ostlandais égaré). La carte a été traduite et modifiée pour être cohérente avec les autres cartes des principautés.