Clan Verms

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 9 décembre 2018 à 00:18 par Un ostlandais égaré (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Le Clan Verms est un clan pitoyable, mis à l’écart et méprisé par tous les autres Clans Skavens, y compris les Clans mineurs qui ne peuvent même pas se frotter à sa puissance ridicule. Le Clan Verms a une affinité avec les insectes et autres vermines. Bien des espèces d’insectes et d’araignées de taille exceptionnelle ont été attribuées aux expériences du Clan Verms. Pourtant, le clan Verms a été un Clan Majeur, puissant au point de posséder un siège au Conseil des Treize jusqu'à l'épisode de la Peste Noire, qu'il a contribué à propagé dans l'Empire grâce à ses connaissances approfondies des puces. Mais même à l'époque de sa puissance, le Clan Verms était méprisé et détesté des autres skavens qui lui reprochaient les légions de puces et de parasites qui envahissaient leur royaume. Le dernier seigneur du clan Verms qui a été puissant était le Seigneur des Vers Pustule Moult-Gratte, un skaven difforme.

Le Clan Verms est basé à Skarogne, et jusqu'à la Peste Noire, son terrier était connu comme la Ruche. Pourtant, rares étaient ceux qui savaient à quel point ce sobriquet collait à la réalité. Les murs de terre étaient couverts de masses grouillantes d’insectes, le sol n’était qu’un bourbier de vie sans nom et d’immenses toiles d’araignée pendaient du plafond. L’air était chaud et nauséabond, à l’image des formes de vie puantes et de l’insalubrité qui y régnaient. Chaque centimètre carré de la forteresse semblait consacré à l’élevage de toutes sortes d’insectes pullulants. Mais, suite au développement d'une version de la Peste Noire qui atteint les skavens, les autres clans l'ont purifié par le feu. L'Abattoir aux proportions cyclopéennes était une relique du passé et un autre lieu occupé par le clan du temps de sa grandeur. Taillé dans de colossales colonnes de craie, l’ensemble prenait la forme d’une série d’arcades superposées gigantesques qui faisaient le tour d’une arène. Sous l’ère précédant la Treizième heure, l’édifice avait été au cœur de la civilisation humaine qui régnait jadis sur cette terre et qui avait bâti la grande cité sur les ruines desquelles s’était construite Skarogne, à la splendeur décadente. L’amphithéâtre avait été conçu pour accueillir des dizaines de milliers de spectateurs, un témoignage du pouvoir et de l’influence de ses bâtisseurs.

Les moustiques ont de nombreux points communs avec leurs créateurs. Les skavens du clan Verms sont obsédés par leur style de vie répugnant. Cela ne s’arrête pas aux simples dictats du commerce et de la mégalomanie. Ils ne voient pas les insectes comme le moyen de parvenir à leurs fins, mais comme une fin en soi. Élever des espèces toujours plus fortes et résistantes de scarabées et d’araignées, créer de nouvelles couleurs de puces ou de plus grosses tiques, voilà le genre de préoccupations qui obsèdent le clan Verms.

Le Clan Verms n'élevait pas que des puces et des tiques, mais aussi des vers, des araignées tueuses et bien d'autres bêtes utilisées pour des combats d'arènes, comme des scorpions géants. Avec l’huile-ver et les tiques-beauté, les combats d'arène représentait la plus lucrative des entreprises du clan Verms. Les éleveurs d’insectes produisaient toutes sortes d’abominations pour l’Abattoir, une véritable ménagerie des horreurs. Aucune n’était plus populaire que les scorpions géants. L’huile-ver est un secret bien gardé du clan, c'était la seule solution pour avoir de la lumière dans les terriers jusqu'à l'invention des lampes du Clan Skryre. Les plaques de chitine des insectes énormes sont réutilisées comme armure par les Vermines de Choc du clan.


Source[modifier]

  • Warhammer JdR - Les Fils du Rat Cornu
  • C.L. Werner, La Peste Noire 1 : Hiver Mort, Black Library, 2013