Chronologie du Kislev : Différence entre versions

De La Bibliothèque Impériale
m
 
Ligne 22 : Ligne 22 :
 
*''' Vers - 1600''' (vers - 80)
 
*''' Vers - 1600''' (vers - 80)
  
Les terres au nord de l’Urskoy sont peuplées par les Roppsmenns et les [[:Catégorie:Le Tsarat de Kislev#Les Ungols|Ungols]]. Outre quelques incursions frontalières et escarmouches, la paix règne entre ces deux ethnies et les [[Teutogen]]s voisins.
+
Les terres au nord de l’Urskoy sont peuplées par les [[Roppsmenn]]s et les [[:Catégorie:Le Tsarat de Kislev#Les Ungols|Ungols]]. Outre quelques incursions frontalières et escarmouches, la paix règne entre ces deux ethnies et les [[Teutogen]]s voisins.
  
 
*''' - 1543''' (- 19)
 
*''' - 1543''' (- 19)

Version actuelle datée du 5 août 2019 à 21:22

Comme pour tout ce qui a trait à l’histoire, il est impossible de connaître avec certitude la fiabilité de certaines de ces dates, car les Kislevites ont l’habitude d’associer leurs souverains aux batailles qui semblent le mieux illustrer leurs qualités et leur tempérament, sans se soucier de la véracité des faits, ce qui vaut quelques maux de tête aux érudits. De même, les dates de l’histoire ancienne sont plutôt vagues et votre serviteur espère que ses lecteurs lui pardonneront les incohérences laissées par les caprices des archives actuelles.

Les dates seront données selon le calendrier Gospodarin, suivies de l’équivalent dans le Calendrier Impérial, entre parenthèses.


Événements Historiques du Kislev
  • Vers - 5000 (vers - 3500)

La colonisation Elfique du Vieux Monde atteint enfin le site de l’actuelle Erengrad. Cet avant-poste marque le point le plus avancé de la progression Elfe vers le nord et l’est.

  • Vers - 3800 (vers - 2300)

Les armées Naines de Karak Vlag et de Karak Ungor s’allient pour repousser les Elfes hors de l’estuaire de la Lynsk et de la côte méridionale de la Mer des Griffes.

  • Vers - 3000 (vers -1500)

Les assauts des Peaux-Vertes obligent les Nains à abandonner leurs communautés des rives de la Lynsk et de l’Urskoy.

  • Vers - 1600 (vers - 80)

Les terres au nord de l’Urskoy sont peuplées par les Roppsmenns et les Ungols. Outre quelques incursions frontalières et escarmouches, la paix règne entre ces deux ethnies et les Teutogens voisins.

  • - 1543 (- 19)

Des tribus Gobelines s’établissent dans les forêts séparant la Lynsk de la Talabec supérieure.

  • Vers - 1528 (- 4)

La tribu Thurini migre de l’est des Montagnes du Bord du Monde, le long de la Lynsk, vers la côte sud-est de la Mer des Griffes.

  • - 1524 (0)

L’Empire est fondé par le roi-guerrier Sigmar. Il repousse les peuplades Norsii des côtes de la Mer des Griffes, qui fuient vers le nord. Les Ungols les dispersent encore plus au nord, vers ce qu’on appelle désormais la Norsca. Sigmar aide les Ungols à affronter les Orques des Montagnes du Bord du Monde, et la paix s’établit entre l’Empire et les Ungols après leur alliance de la Bataille du Col du Feu Noir.

  • Vers - 45 (1479)

Pendant plusieurs années, le développement croissant des tribus des Désolations du Chaos oblige les Gospodars à partir vers l’ouest.

  • Vers - 30 (1494)

La Reine-Khan Miska mène la tribu Gospodar par le Haut Col en repoussant les Ungols.

  • - 27 (1497)

L’armée du Seigneur de Guerre Ungol Hethis Chaq s’impose sur un ost Roppsmenn mené par le Roi Weiran, sur les falaises dominant la Mer des Griffes. Les Roppsmenns fuient et les Ungols s’emparent de leurs terres.

  • 1 (1524)

Sous l’autorité de la Reine-Khan Shoïka commence la construction de Kislev, la grande capitale Gospodar. Shoïka prend le titre de Tsarine pour signifier son règne sur les terres qui s’étendent au nord de l’Urskoy.

  • 3 (1527)

Norvard, plus importante communauté Ungol tombe aux mains des Gospodars qui la renomment Erengrad. Cet événement marque la conquête totale des terres au nord de l’Urskoy par les Gospodars.

  • 778 (2302)

Grande Guerre Contre le Chaos. Asavar Kul est à la tête d’un ost terrifiant de Guerriers du Chaos qui se présente au Kislev. Magnus le Pieux apparaît à Nuln et unifie l’Empire. Le Tsar Alexis fait appel à l’assistance de Magnus. Bolgasgrad et d’autres communautés bordant la Lynsk sont abandonnées. Les flottes du Chaos sillonnent la Mer des Griffes et s’en prennent aux bateaux marchands. Le siège de Praag débute au printemps. Magnus le Pieux arrive à Middenheim et scinde ses forces. Les troupes montées partent tenter de libérer Praag, tandis que Magnus mène le reste de l’armée jusqu’à Kislev via Talabheim. Praag tombe au cours de l’hiver et le siège de Kislev débute. La bataille de Kislev brise les forces du Chaos.

  • 785 - 941 (2309 - 2465)

Le règne de la Tsarine Kattarin la Sanguinaire se termine quand le Tsarévitch Pavel assène le coup qui met fin à sa vie. Il séquestre sa dépouille dans un bloc de glace où elle est encore aujourd’hui.

  • 968 (2492)

Le Tsar Vladimir Bokha meurt en affrontant des Gobelins à l’est de Kislev. Boris, son fils, hérite d’une nation qui n’a guère récupéré depuis la Grande Guerre contre le Chaos.

  • 969 (2493)

Le Tsar Boris Bokha l’emporte sur une grande harde d’Hommes-Bêtes aux portes de Praag, ce qui lui vaut le titre de Radii Bokha (Bokha le Rouge).

  • 973 (2497)

Raddi Bokha revient des contrées sauvages avec l’ours de guerre Urskin et devient le premier grand prêtre d’Ursun depuis plus de quatre cents ans ; il adopte le titre de Boris Ursus.

  • 993 (2517)

Le Tsar Boris meurt au combat alors qu’il menait une armée au nord de la Lynsk vers le Pays des Trolls. À une croisée des fleuves sans nom, le Tsar tombe en affrontant le Hetzâr Feydaj. Katarina, la fille du Tsar Boris, devient Tsarine du Kislev ; le règne de la Reine de Glace débute. Cet événement marque la conquête totale des terres au nord de l’Urskoy par les Gospodars.

  • 997 (2521)

Période appelée « Poussée du printemps ». Les hordes du Chaos du Seigneur de Guerre Archaon se ruent vers le sud et traversent la Lynsk. De nombreuses armées mêlant troupes impériales et hommes de la Tsarine sont vaincues.

  • 998 (2522)

Tempête du Chaos. La puissance des Dieux Sombres s’affirme au nord, les tribus se ralliant sous la bannière d’Archaon. Les armées du Chaos menées par Surtha Lenk et Ælfric Cyenwulf dévastent l’essentiel du Kislev du nord. Lenk est vaincu par le Boyarin Kurkosk à Mazhorod et Cyanwulf est battu à Urzebya par une armée de l’Empire alliée à la Reine de Glace. Archaon est à la tête de ses armées victorieuses, mais finit par connaître la défaite aux portes de Middenheim, face aux défenseurs de l’Empire.

Source

  • Warhammer JdR- La Reine des Glaces