Chronologie des Gueule-tribus Ogors

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 15 août 2021 à 19:45 par Zhaagtar (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Les différents peuples et territoires des Huit Royaumes ont chacun leur propre manière de mesurer le temps et de tracer son histoire. Toutefois, trois âges distincts éclipsent tout : L'Âge des Mythes, l'Âge du Chaos et l'Âge de Sigmar :


Chronologie des Gueule-tribus Ogors : Les Chroniques de la Faim
Âge des Mythes


  • Une Alliance fragile

Le Dieu-Roi Sigmar cherche à unir les Royaumes Mortels sous l'égide d'un panthéon unique. Alors qu'il parcourt les royaumes pour apporter les lumières de l'espoir et de la raison à son peuple, il rencontre un grand nombre de peaux-vertes et d'ogors. Ces créatures belliqueuses s'avèrent hostiles à toute approche diplomatique, jusqu'à ce que Sigmar affronte leur dieu barbare, Gorkamorka. Aucun des deux protagonistes ne prend l'avantage, mais le Grand Dieu Vert rejoint le Panthéon de l'Ordre de Sigmar et, pour un temps, la paix s'instaure, bien que les tribus ogors soient frustrées de ne plus pouvoir se repaître de la chair délicieuse des humains, des aelfs et des duardins.


  • Sur la Voie de la Gueule

Voulant occuper la divinité des peaux-vertes, Sigmar charge Gorkamorka de traquer les plus redoutables monstres des Huit Royaumes, des abominations qui font peser une terrible menace sur son règne. Le dieu à deux têtes convoque une Grande Waaagh! et fonce à travers les royaumes, les ogors à sa suite. Des meutes de Stonehorns et des hordes de Gluttons affrontent des monstruosités difformes et des horreurs surnaturelles. Où que les mènent leurs pas, ils trouvent une abondance de viande, aussi la puissance des ogors enfle à mesure que leurs Voies de la Gueule tailladent les royaumes.


  • Les canons des titans célestes

Les Titans Célestes qui vivent dans les cieux au-dessus des Terres Scabreuses de Ghyran sont réputés pour les armes à poudre noire, qu'ils ont installées sur de vastes citadelles flottantes. Selon les légendes ogors, ces êtres mystérieux suscitent le courroux de Gorkamorka quand ils emploient leur artillerie pour détruire les bancs de mégalonageoires du Grand Torque Vert, dont le Dieu Glouton comptait se repaître. Dans sa colère, Gorkamorka pilonne les citadelles des Titans Célestes, qui vont s'abattre sur le sol rocailleux. Les ogors récupèrent plusieurs canons dans les ruines, qu'ils nomment Ironblasters en l'honneur de leur puissance destructrice.


  • Un fructueux partenariat

Las d'être persécutés par les clans orruks et grots, les Gnoblars imaginent une solution astucieuse : ils cherchent les alliés les plus gros et les plus puissants possibles. Ils finissent par trouver asile au sein des Gueule-tribus ogors. Pillards de talent et bricoleurs débrouillards, ils s'avèrent très utiles et se voient confier toutes les tâches ennuyeuses, dangereuses ou déplaisantes que les ogors se refusent à accomplir. En contrepartie, les ogors protègent les Gnoblars et ne les mangent que très rarement.


  • Le poing écarlate

Le Tyrant Grawl Meatfist devient si gros et vorace qu'aucune créature ne peut calmer sa faim. À la recherche d'une viande qui calmera les protestations de sa panse, il affronte un Titanox de Ghur — une bête légendaire qui serait l'ancêtre de tous les rhinox. À l'issue d'un combat qui dure plusieurs jours, Grawl parvient à éventrer la bête cornue avec sa lance, et en arrache les entrailles sanguinolentes qu'il enfourne immédiatement dans sa bouche. Grâce à cet exploit, Grawl Meatfist gagne la faveur du Dieu Glouton. Il devient le premier des Overtyrants, et les mangeguerres qui le suivent en nombre constituent la Gueule-tribu du Poing-viandard.


  • La venue de

Les ogors des Beastclaw Raiders connaissent de nombreux mythes relatifs à l'avènement de l'Hiver Éternel, la tempête de glace qui les talonne en permanence. Nombre d'entre eux affirme que ce fut le premier Frost King, Baergut Vosjarl, qui damna ses descendants lorsqu'il dévora les entrailles de l'ur-ours de glace Jorhar. Mais il se dit aussi qu'en ces temps reculés, les ancêtres des Beastclaw Raiders avaient ouvert les Cryptes de Glace de Shyish en quête de nourriture, et avaient libéré les Dieux de l'Hiver par la même occasion, d'antiques divinités du givre et du vent. Quoi qu'il en soit, depuis l'aube de l'Âge des Mythes jusqu'à l'époque actuelle, le blizzard surnaturel pourchasse les Beastclaws.


Âge du Chaos


  • Proies faciles

La faiblesse et les péchés des mortels ouvrent la voie aux Dieux du Chaos. Leurs innombrables légions balaient les armées de l'Ordre et réduisent en poussière les glorieuses civilisations des royaumes. Avec la retraite de Sigmar à Azyr, les ogors rompent la trêve et s'en prennent à son peuple. Ils participent à la mise à sac des royaumes déchus, déchaînant leur appétit contre les peuples que le Dieu-Roi a abandonnés. Dans l'ensemble, les Gueule-tribus échappent au courroux des armées des Dieux Sombres, qui concentrent leurs attaques sur les ultimes bastions de la civilisation. Certains mangeguerres et Alfrostuns combattent sous la bannière des armées du Chaos, en échange d'or et de viande fraîche.


  • Un repas putride

Les adorateurs de Nurgle ravagent Ghyran, où ils répandent la peste et la ruine. Au départ, les ogors de ce royaume se lamentent de voir des régions entières transformées en champs de boue toxiques, mais ils finissent par apprécier ce nouveau mets. Le Frostlord Yoruk de l'Alfrostun Korbag chasse des myxines mutantes géantes le long des rives du Lac Glut. Bien que ces abominations suintant le pus soient incroyablement difficiles à tuer, Yoruk estime que la chasse en vaut la peine, car il se délecte de leur chair gluante et maladive.


  • Mercenaires du Chaos

Les ogors de la Gueule-tribu Vintrab combattent dans les armées d'Archaon, l'Élu Éternel. Peu à peu, ils adoptent l'héraldique de leur nouveau maître, portent des armures faites de débris de plates infernales et se couvrent la peau de tatouages blasphématoires en l'honneur des Dieux Sombres. Bien qu'ils affirment toujours adorer le Dieu Glouton, les autres ogors se méfient d'eux. S'il n'y a aucun déshonneur à être un mercenaire, il n'en va pas de même de l'adoption de coutumes étrangères à la culture ogor.


  • Estomacs dérangés

Le Magister Xerool du Culte Pandemonius sombre dans une colère effroyable lorsque les ogors du mangeguerre de la Joue Tailladée s'introduisent dans sa tour et dévorent des parchemins hermétiques et des trésors occultes d'une valeur inestimable. Xerool convoque l'ensemble de sa cabale et déchaîne la totalité de ses pouvoirs magiques contre les intrus, abattant les ogors par dizaines avec ses traits de flammes mutagènes, quand il ne lance pas contre eux des hordes de démons à la joie malsaine. Néanmoins, les ogors peinent à digérer les grandes quantités de magie impie qu'ils ont consommées. Étreignant leur panse à deux mains, ils vomissent des flots de flammes magiques et d'argent en fusion. Une de ces déplaisantes expectorations atteint le Magister Xerool en plein visage, et réduit son crâne en cendres.

  • La Chute du Fort de l'Aube

Le refuge aelfique du Fort de l'Aube se dresse dans les Montagnes de Braise d'Aqshy, où il représente un symbole d'espoir et de lumière dans les ténèbres de l'Âge du Chaos. Le sanctuaire repousse tous les assauts du Chaos Lord Slathynex. Des Swordmasters en gardent les remparts et des Loremasters font pleuvoir les flammes sur les engins de siège qui tentent d'ouvrir une brèche dans les murs. Frustré par ces échecs, Slathynex se prépare à un siège long et coûteux. Mais la chance lui sourit. Le Tyrant Klugg le Flatulent de la Gueule-tribu du Poing-viandard a bien envie de goûter à la chair des aelfs. Il propose de pilonner la forteresse avec ses canons Ironblasters, à condition que le seigneur du Chaos lui donne le droit de dévorer tous les êtres vivants qu'abrite le Fort de l'Aube. Après dix jours de bombardement incessant, les énormes canons rouillés de Klugg ouvrent une brèche dans le rempart externe du Fort de l'Aube, permettant aux ogors et à leurs alliés du Chaos de massacrer les occupants. Cependant, au cours du carnage, la Manticore de Slathynex mange un guerrier aelf. Furieux de voir que son employeur ne respecte pas sa part du contrat, Klugg le Flatulent ordonne à ses Gluttons de se retourner contre leurs alliés, qu'ils massacrent avec leurs hachoirs démesurés.


  • Apétits défendus

L'insatiable appétit des ogors les rend particulièrement vulnérables aux attraits de Slaanesh, Dieu de l'Excès. Ainsi nombre d'entre eux succombent aux tentations et aux plaisirs illicites des bazars charnels et des sensatoriums érigés par les Hedonites du Sombre Prince. Dans ces profondeurs parfumées, ces ogors deviennent accoutumés à des mets interdits. Ces sadiques décadents se trouvent en première ligne de nombreuses armées de Slaanesh, leurs corps adipeux couverts de tatouages et percés de chaînes et de crochets, leur peau ointe d'huiles et d'onguents.


  • Ivres de sang

La vampire Sanguinarch Contessa Margol de Viresse règne sur une des plus grandes fermes de sang de Golvaria. Dans les Jardins Écarlates de Nescalene, des milliers d'esclaves mortels originaires de tous les royaumes sont sacrifiés chaque jour sur des tables d'exsanguination, leur sang drainé et mélangé selon les spécifications de la Contessa puis mis en bouteille pour être dégustés selon son bon plaisir. L'odeur de cette distillerie de l'horreur parvient jusqu'aux narines des Butchers de la Gueule-tribu du Gosier de Sang. Ils envahissent les Jardins et massacrent les Blood Knights qui protègent la Contessa, puis déchiquettent Margol de Viresse et son palanquin ornementé. Après la bataille, les ogors s'introduisent dans la distillerie des Jardins Écarlates pour s'enivrer de cuvées de sang. Les guerriers du Gosier de Sang repartent en titubant, leurs sacs remplis de sang en bouteille, la tête tranchée de la Sanguinarch leur dardant des regards meurtriers depuis la pointe d'une lance rouillée où elle est plantée.


  • Hérauts du Volcan

Des Firebellies de tous les royaumes se pressent autour de l'Œil, un immense cratère volcanique dans l'Erg Parcheminé. Les chamans dansent et prient devant le feu, dévorant des cœurs de salamandres et des cristaux de feu d'Aqshy en poudre avant de vomir de flots de feu liquide au fond de la caldera. Des dizaines de volcans entrent simultanément en éruption, noyant de vastes régions dans la lave, tandis que quelque gigantesque entité primordiale s'agite dans son sommeil séculaire sous la croûte terrestre d'Aqshy.


Âge de Sigmar


  • La Tempête d'Azyr

Les Portes d'Azyr s'ouvrent et la Tempête de Sigmar s'abat sur les Huit Royaumes. Chevauchant les éclairs célestes, les Stormcast Eternals, champions du Dieu-Roi, se matérialisent dans les royaumes pour attaquer par surprise les armées du Chaos. L'orage d'Azyr ne préfigure pas seulement l'aube de l'Âge de Sigmar, mais libère également des menaces en sommeil depuis l'Âge des Mythes. Lorsqu'une Chambre de Guerriers des Astral Templars atterrit dans les Vallées de givre de Ghur, un éclair d'énergie éthérique frappe la ville-prison du Frostlord Braggoth Vardruk. La glace, quoiqu'aussi dure que le roc, se brise et le sang coule à nouveau dans les membres atrophiés des guerriers de Vardruk qui émergent par dizaines dans l'aube d'une nouvelle ère, leurs estomacs gargouillant d'un terrible appétit. Ils se jettent sur les Stormcasts qu'ils massacrent jusqu'au dernier. Après avoir retrouvé ses descendants de la Gueule-tribu Tête de Roc, Vardruk se proclame Frost King, et quiconque s'oppose à lui est contraint de se soumettre à coups de gourdin.


  • Alliances éphémères

À la Bataille du Col Décharné, les Poings-viandards de Globb Glittermaw s'allient à la Horde du Mauvais Œil du Chaos Lord Skantor contre les Hammers of Sigmar. Cette alliance ne dure que jusqu'à ce que l'Overtyrant se rende compte qu'il ne peut manger les dépouilles des Stormcast Eternels. Les Poings-viandards se retournent contre leurs alliés, sans états d'âme. Glittermaw se retire de la bataille contre les guerriers dorés d'Azyr qui, perplexes, le voient quitter le champ de bataille en mastiquant négligemment les restes de Skantor.


  • Les Guerres des Portes

La Guerre des Portes fait rage à travers toute la réalité tandis que les armées des cieux affrontent les hordes mortelles et démoniaques du Chaos pour le contrôle des anciens passages magiques entre les royaumes. Pour les ogors, c'est une ère d'abondance. Vendant leurs services comme mercenaires ou attaquant plus simplement des proies affaiblies, ils se gavent de grandes quantités de nourriture.


  • De Neige & d'Orage

Durant la guerre des Portes de Royaumes Dorées, le Stormhost des Cerulean Cornets s'allie à l'Alfrostun Heroth contre des hordes Bloodbound frénétiques. Les charges dévastatrices des Stonehorns piétinent des centaines d'adorateurs de Khorne, et la bataille tourne en faveur des Stormcasts. Mais alors que les ogors s'en vont, leurs fontes emplies de viande fraîche, l'Hiver Éternel s'abat sur le champ de bataille. Nombre de guerriers des Cerulean Cornets gèlent sur pied, et ceux qui parviennent à s'échapper sont depuis lors perpétuellement nimbés d'une aura de givre.


  • La Grande WAAAGH!

Les chefs des Gueule-tribus apprennent que Gordrakk, le Poing de Gork, réunit une Grande Waaagh! qui fera trembler les royaumes. Toutes les Gueule-tribus envoient des troupes se joindre à la marée peau-verte, et les Butchers salivent à la pensée du grand festin qui se tiendra bientôt.

  • Le Grand Gueuleton

Les Butchers et Slaughtermasters de toutes les Gueule-tribus se rendent à la Montagne Affamée de Ghur, apportant une délicieuse sélection d'ingrédients et de viandes de qualité récoltés tout au long de leurs Voies de la Gueule. Les chamans du Dieu Glouton s'adonnent alors à un rituel sanglant, rivalisant d'ingéniosité pour préparer le meilleur repas en offrande à Gorkamorka. La puissance de ce rituel gastromantique est telle que la Montagne Affamée s'arrache à la terre pour engloutir les forêts, collines et villages mortels infortunés dans sa gueule rocailleuse.


  • Mangeurs d'éclairs

La Gueule-tribu des Ventrefoudres affronte la Chambre Lightspear des Knights of the Aurora sur les Routes Célestes de Chamon. Les Stormcasts entendent sécuriser cette route entre les nouvelles places fortes de l'Ordre, tandis que les ogors refusent que leurs routes sacrées soient ainsi profanées. Au milieu d'une tempête électrique, des formations de Fulminators se battent contre la cavalerie des Ventrefoudres, l'impact de chaque charge menaçant de détruire la voie métallique. Bien que la Dracothian Guard jette de nombreux ogors à bas de leur selle, leur charge échoue et ils sont piétinés par les Stonehorns et les Mournfangs. Chaque fois que les Knights of the Aurora tombés au combat se transforment en éclairs et regagnent les cieux, les Ventrefoudres essaient d'en attraper l'énergie. De retour à son Fort de l'Orage, les Lord-Celestants découvrent à leur grande horreur que les âmes de nombre de leurs compagnons ne sont pas retournées à Azyr pour être Métamorphosées. On impute ces disparitions aux terribles tempêtes alchimiques qui ceignent les Routes Célestes, mais certains Knights of the Aurora soupçonnent les ogors des Ventrefoudres d'avoir trouvé le moyen de dévorer l'essence désincarnée de leurs camarades.


  • De Fer et de Glace

Pour prendre le Dreadhold qui garde la Porte de la Manticore, le Megaboss Ironjaw Grakgob s'allie aux Svard. Les défenseurs du Chaos sont vaincus par l'assaut combiné de meutes de cavaliers sur Mournfangs et de Gore-gruntas.


  • Festin spectral

Furieux de l'incursion de la Gueule-tribu Mord-de-Froid dans le pays d'Athanasia qu'il revendique, Nagash le Dieu de la Mort ordonne à l'Ost de la Reine des Ronces de châtier les Beastclaw Raiders. Cette armée Hantenuit déferle sur les Mord-de-Froid, qui refluent vers les brumes de l'Hiver Éternel. Des hordes de Spirit Hosts et de Chainrasps partent à leur poursuite, mais le froid surnaturel du blizzard maudit commence à geler leurs corps éthérés, qui se cristallisent en une matière semi-solide. Les ogors contre-attaquent, guidés par des Icebrow Hunters dirigeant des meutes de Yhetees qui font exploser leurs assaillants en nuages de fragments de glace. Les Fraya se repaissent de leurs adversaires solidifiés et le Grand Nécromancien en retire un enseignement troublant : même les spectres ne sont pas immunisés contre l'Hiver Éternel.


La Gueule-tribu des Outrepanses réveille accidentellement une bande de Rockgut Troggoths alors qu'elle traverse les Terriers de Mur. Les monstres aplatissent des dizaines de Gluttons avant d'être anéantis par la canonnade des Ironblasters.


  • Appétits aéronautiques

Rendu fou par la consommation régulière de chamans grots (et de leurs mixtures démentes), le Tyrant nommé Tarrar le Baveux déclare qu'il souhaite manger un stratonavire Kharadron, jusqu'au dernier rivet. Son mangeguerre attaque l'avant-poste minier Barak-Zilfin de Points-de-Grêle, et avant que les duardins puissent regagner leur navire, Tarrar et ses Ironguts l'abordent et massacrent l'équipage. Au cours de la saison qui suit, le Tyrant démantèle et dévore le stratovaisseau, depuis les immenses sphères des endrins jusqu'aux plus petits hublots. Malheureusement, alors qu'il avale le dernier morceau - l'ogive d'une bombe solde-rancune - ses sucs gastriques réagissent avec l'explosif. Tarrar explose et ses fragments retombent en une averse sanglante sur ses serviteurs.


  • La Guerre du Svard

Le Frost King Braggoth Vardruk souhaite régner sur les Gueule-tribus ogors. Après avoir rallié à sa bannière quelques-unes des plus puissantes Gueule-tribus Beastclaws, Braggoth lance un assaut sur le Grand Fort-tripes, forteresse des Poings-viandards. Si Vardruk parvient à humilier la plus prestigieuse des Gueule-tribus, rien ne pourra s'opposer à son règne. Mais l'Overtyrant des Poings-viandards Globb Glittermaw n'est pas un idiot ; il mobilise ses propres alliés et une furieuse bataille s'engage devant les portes du Fort-tripes. Les deux camps subissent de lourdes pertes, mais l'armée du Poing-viandard est supérieure en nombre et obtient l'avantage. Vardruk accepte une trêve mais, furieux de l'issue de la bataille, il plonge son bras couvert de sang dans la bouche d'un canon Ironblaster, et sa peau devient aussi noire que du charbon. Ainsi rompt-il l'antique accord entre Poing-viandard et Tête de Roc. Tous les membres du Svard reproduisent ce geste symbolique.


  • Œufs de Guivre de feu

Après avoir développé une prédilection pour les œufs de Magmadroth, le Tyrant Blurg Scorchfinger de la Gueule-tribu des Outrepanses se tourne vers le Berceau de Cendres, un magmafort défendu par la Loge Lofnir des Fyreslayers. Il fait charger les fontes de dizaines de rhinox des cavernes aveugles de poudre noire et les envoie sur le pont de bronze qui mène aux portes du Berceau, sous la conduite de cavaliers Gnoblars terrifiés. Dès que les cavaliers sur Magmadroth des Fyreslayers utilisent leur souffle de feu pour contrer cette menace, la poudre noire explose et la déflagration fait trembler les montagnes alentour. Hilares en dépit de leurs tympans crevés, des guerriers Outrepanses couverts de suie s'introduisent dans le magmafort. Scorchfinger fait bombance ce soir-là, trempant des jambes de duardins grillées dans le jaune d'oeufs de Magmadroth cuits dans la lave.


  • La Guerre des Os

Dans le pays de Hallost se trouve l'Ossuaire Infini, un désert jonché d'ossements de titans morts depuis des siècles. Au cœur du désert se dresse la nécropole de Cartoch, forteresse des Ossiarch Bonereapers, l'élite des légions de Nagash. Des siècles durant, ces morts-vivants ont été en paix avec leurs voisins du mangeguerre Tarkan grâce au Pacte des Os, qui garantit que le Tarkan peut se nourrir de tout ce qui passe par l'Ossuaire à condition qu'ils laissent les squelettes aux séides de Nagash. Cependant, lorsque le Tyrant Kagruk Kin-eater prend le pouvoir, il rompt la trêve et s'introduit sur le territoire de Cartoch pour manger tous les squelettes qu'il peut trouver. Vokmortian, Maître de la Dîme d'Os, est dépêché pour le châtier. Après un conflit aussi bref que sanglant, le Tarkan est contraint de se replier, mais Kin-eater jure de revenir se repaître des morts.


  • Le Gargouillis de Gork

Nagash, le Grand Nécromancien, tisse un sort d'une puissance indescriptible pour inverser la polarité magique du Royaume de la Mort et déclencher le nécro-séisme, un raz-de-marée d'énergie morbide qui déferle sur les royaumes et tire des hordes d'esprits du sommeil de la tombe. Les ogors baptisent ce phénomène le Gargouillement de Gork, et pensent qu'il résulte des plaintes de l'estomac vide du dieu peau-verte. La trajectoire de nombreuses Voies de la Gueule est bouleversée lorsque des terrains de chasse naguère fertiles sont stérilisés par des tempêtes spectrales. Les Slaughtermasters y voient le signe du mécontentement du Dieu Glouton et affirment que les portions des ogors ont été bien trop réduites.


Source[modifier]

  • Destruction Battletome : Ogor Mawtribes