Chronologie des Esclaves des Ténèbres

De La Bibliothèque Impériale
Révision datée du 15 août 2021 à 18:12 par Zhaagtar (discussion | contributions) (Zhaagtar a déplacé la page Chronologie des Slaves to Darkness vers Chronologie des Esclaves des Ténèbres)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

La chronique de ne serait-ce qu'une fraction des batailles livrées par les Esclaves des Ténèbres remplirait plusieurs fois les plus grandes bibliothèques d'Azyrheim. D'innombrables champions sont apparus et tombés sur le Sentier de la Gloire exigé par les Dieux Sombres, et le choc de leurs armées a balafré tant et plus les Royaumes Mortels.

Les différents peuples et territoires des Huit Royaumes ont chacun leur propre manière de mesurer le temps et de tracer son histoire. Toutefois, trois âges distincts éclipsent tout : L'Âge des Mythes, l'Âge du Chaos et l'Âge de Sigmar :


Chronologie des Esclaves des Ténèbres : Annales de la Ruine
Âge des Mythes


  • Bénédictions des Cieux

Sigmar fait don de la civilisation aux tribus de l'humanité. Graduellement, des cités sont fondées à travers les Royaumes Mortels, et le Panthéon de l'Ordre règne en protecteur divin. C'est une époque d'abondance, mais les traditions sont tenaces.


  • Murmures de l'Au-Delà

Alors que le Panthéon de l'Ordre commence à se fissurer au fil des siècles, des faiblesses mortelles font germer une noirceur que les Dieux du Chaos ont tôt fait d'exploiter. Sous les traits d'anciennes déités tribales, ils alimentent ces sentiments négatifs, poussant des cultures à les adorer contre des promesses de pouvoir. Des rites maléfiques sont perpétrés au nom de divinités oubliées depuis des millénaires. Les murs de la réalité s'affaiblissent comme le pouvoir du Chaos grandit.


  • La réalité vole en éclats

Par leur dévotion, les fidèles des Dieux sombres amoindrissent à tel point la barrière entre les Royaumes Mortels et celui du Chaos que les légions démoniaques s'en déversent. Le Panthéon de l'Ordre chancelle tandis que la réalité est assiégée par les armées des Puissances de la Ruine. Des millions de mortels se vouent au Chaos pour éviter d'être occis pas les osts de démons, se libérant des entraves de la civilisation pour devenir les premiers Esclaves des Ténèbres.


Âge du Chaos


  • Le Chemin de la Ruine

Au fil de l'Âge du Chaos, les Esclaves des Ténèbres se répandent dans les Royaumes Mortels, massacrant toutes les civilisations sur leur passage. Les premiers champions empruntent le Sentier de la Gloire, et gagnent des récompenses divines pour chaque fait horrible qu'ils accomplissent. Pour superviser la conquête de la réalité, les Dieux Sombres font appel à l'Élu Éternel, en lui promettant la domination de toutes les terres sous ses talons. Les domaines sont conquis l'un après l'autre par le Grand Sénéchal Exalté et ses légions.


  • Les Cieux Brûlants

Sur les Plaines de Feu d'Aqshy, les armées de l'Ordre, de la Mort et de la Destruction affrontent les hordes d'Archaon dans une bataille apocalyptique. Par sept fois la charge de Sigmar menace de l'emporter, mais l'Élu Éternel avait paré à toute éventualité. Au huitième assaut, une illusion créée par Archaon pousse Sigmar à lancer Ghal Maraz, son marteau béni, qui est aussitôt aspiré par une faille dans la réalité, et projeté dans le cosmos avant d'atterrir en Chamon. Privé de son arme la plus puissante, Sigmar doit se replier sous le rire d'Archaon.


  • Archaon triomphant

Après la Bataille des Cieux Brûlants, le Panthéon de l'Ordre est contraint de se cacher. Sigmar est forcé de sceller les Portes d'Azyr, condamnant des millions de mortels à mourir ou à vendre leur âme. Au fil des Guerres Nexus, Archaon conquiert l'Omnipoints où il érige la haute Varanspire. De nombreuses cultures déchues entament de sombres pèlerinages sur ces terres maudites, en luttant pour le droit de rejoindre les armées de l'Élu Éternel.


  • Les Abandonnés

Comprenant qu'on ne peut vaincre les hordes du Chaos, le roi Khalid Kol-Mehn du Domaine de Sol dirige un exode désespéré de son peuple à travers Aqshy. Il recherche une des fabuleuses Portes d'Azyr, derrière lesquelles le Dieu-Roi a promis un sanctuaire contre l'assaut démoniaque. Poursuivis et constamment attaqués par des démons aux sabots d'airain, seuls quelques milliers de survivants atteignent la Porte de Royaume scintillante, des ennemis les cernant de tous côtés. Or, alors même que le roi Kol-Mehn tend la main vers le portail tourbillonnant, la lumière de celui-ci faiblit et son aura disparaît. Sigmar a fermé les Portes d'Azyr, et les derniers fils et filles de Sol sont condamnés.

Le roi Kol-Mehn tombe à genoux en maudissant le Dieu-Roi et en offrant son âme et celles de son peuple en échange d'une chance de se venger des traîtres d'Azyr. Les Dieux Sombres entendent sa demande, et à leur façon capricieuse, décident d'y répondre. Soudain investis d'une force surnaturelle, leurs chairs ondulant sous l'effet de bénédictions impies, Kol-Mehn et ses partisans se retournent face à leurs poursuivants démoniaques et les massacrent. Depuis ce jour, les survivants de Sol se nomment les Abandonnés, et comptent parmi les persécuteurs les plus sauvages et impitoyables des fidèles du Dieu-Roi.


  • De la Fumée et des Lames

La coterie de Cabalistes de Malcedex Vos se joint aux osts du seigneur Hédoniste Kalian l'Insatiable. Invité au palais d'acier-miroir du champion de Slaanesh, Malcedex fait une démonstration d'illusions de fumée qui émerveille les épicuriens de la cour de Kalian. L'amusement tourne au drame cependant lorsque les silhouettes brumeuses deviennent tangibles; ce qui semblait n'être que des illusions sont en vérité les Chaos Knights de la bande de l'Astre Noir, transportés dans le palais par la magie de Vos. Le massacre qui s'ensuit est à sens unique. Kalian est finalement taillé en pièces par les partisans de Malcedex, tandis que ses tribus de soupirants sont utilisées pour alimenter les horribles rituels des Cabalistes.


  • En Eaux Troubles

Les tribus fluviales du nord d'Invidia parviennent à repousser un ost de démons de Nurgle, en en tuant des centaines au cours d'une bataille à l'Embranchement du Minuet. Or, la quantité de sang de Plaguebearer versée dans les eaux de la vie est telle que ces dernières sont contaminées. Incapables de boire le liquide corrompu ou de consommer les poissons pourrissant qui y vivent, les tribus Invidiennes sont accablées par la faim et la soif.

De désespoir, elles prient les dieux qui écoutent de faire pleuvoir et de leur apporter de la nourriture. Rotigus le Généreux entend leur appel. Le Great Unclean One invoque un déluge pestilentiel qui provoque la crue des fleuves du Minuet et noie les terres des tribus. Il véhicule une abondance de maladies, mutations et autres bénédictions grotesques. Préférant la damnation à la disparition, les survivants des tribus fluviales finissent par accepter ce qui leur est offert. Ils se nomment depuis le Déluge Gris, une Horde de Ravageurs nomades qui vantent les vertus de leur sauveur, et massacrent tous ceux qui refusent les offrandes généreuses du Père de la Pluie.


  • Les Seigneurs des Pistons

Skar'torath, le Monarque des Cris, est banni en Chamon par les armées de Prosperia. Furieux, le Daemon Prince prête le Serment du Pacte de Fer et est changé en Soul Grinder. En revenant au Royaume Doré, Skar'torath se retrouve en périphérie de Chamon. Le Soul Grinder découvre bientôt des tribus qui se dirigent vers les désolations mercurielles. Beaucoup sont tués comme Skar'torath cherche à payer la dette d'âmes qu'il a contractée pour sa transformation, mais il épargne ceux qui le vénèrent en tant que demi-dieu de métal. Rapidement, le Soul Grinder se dirige vers le domaine qui l'a défié, accompagné d'une horde de barbares portant toutes sortes de greffes et d'implants mécaniques.

  • Le Festin Noir de Drom

Le domaine duardin de Drom, niché sur les Monts Bouillonnants d'Aqshy, est l'une des rares civilisations à avoir résisté aux assauts du Chaos pendant des siècles. Exaspéré par cette résistance, Archaon déchaîne le Septième Cercle de la Varanguard, les Fils-fléaux. Chevauchant à la tête d'un vaste ost monté, les Fils-fléaux piétinent les throngs couverts de gromril envoyés pour les arrêter. Ils n'épargnent que les Runelords, pour les dévorer lors d'un festin macabre. Par ce rite cannibale, les Fils-fléaux apprennent le fonctionnement des verrous runiques gravés sur la Porte de Fer de Drom. Armés d'un tel savoir, les Varanguards ont facilement raison des défenses, et massacrent les duardins de Drom, dont ils pendent les têtes sur la porte brisée.


  • Murmures dans l'Obscurité

Les sept Ombrecités de la Côte Simrulas se révèlent de redoutables ennemis pour les armées de l'Élu Éternel. Maîtres de l'illusion et du subterfuge, les Seigneurs Umbra de ces places fortes ténébreuses attirent les Hordes de Ravageurs dans une terrible série de massacres. Ce n'est que grâce aux machinations de Be'lakor le Premier Prince que les Ombrecités finissent par succomber. En murmurant des promesses de salut à chaque seigneur s'il trahit ses pairs, Be'lakor tisse une toile d'intrigues, de meurtres et de tourments qui met ses ennemis à genoux. Paranoïaques et redoutant leurs alliés autant que les envahisseurs, les Seigneurs Umbra se révèlent des proies faciles quand Be'lakor envoie enfin ses légions de démons. Elles ravagent chaque Ombrecité, dévorant avidement les âmes de leurs habitants et érigent des statues d'ombre en l'honneur de leur Sombre Maître.


  • La Guerre du Fémur

Les Ravageurs de la Horde de Gnarl Shatterskull sont impliqués dans une guerre brutale contre les orruks bonesplitterz du clan Bonegrinz lorsqu'il vole la relique sacrée appelée Jambe de Grummok, le fémur d'un Magma Dragon gargantuesque tué par un héros orruk du passé et qui confère une force bestiale à ceux qui posent les mains dessus. Se massacrant aveuglément parmi les Montagnes Affamées de Ghur, les deux ennemis font prendre une teinte rouge sang aux sommets enneigés. Dans les siècles qui suivent, la Jambe de Grummok change de main une centaine de fois, et le bain de sang ne semble pas se tarir.


  • Don de Mutation

Sur l'île perdue de Din en Chamon, des tribus belliqueuses vénèrent une immense Mutalith Vortex Beast vivant dans une grotte abritant des geysers de chair bouillonnante et où coule de l'argent fondu. Les rivaux et autres prisonniers capturés par les gens de Din sont offerts en sacrifice à la créature. La plupart sont dévorés voire transmutés en colonnes de cristal hurlant ou autres formes hideuses. Rares sont ceux à avoir l'honneur de finir en Chaos Spawn semi-métalliques couverts de tentacules. Les gens de Din les appellent les Bénis d'Argent, et les suivent au combat avec révérence.


  • L'Essaim de Furies

Des milliers de Chaos Furies se réunissent en un vol immense, et balayent les plaines d'Aqshy telle une nuée de locustes en massacrant tout sur leur passage. Maintes tribus et royaumes tombent avant que l'essaim de démons mineurs ne se disperse aussi soudainement et mystérieusement qu'il était apparu.


  • La Rébellion d'Haradh

Archaon une fois encore absent des Huit-points, l'immense Chaos Gargant appelé Haradh le Briseur ose se dresser contre la Varanspire, en prétendant être le seul digne de la couronne d'Élu Éternel. Haradh réunit un grand nombre de Fomoroid Crushers à ses côtés, en leur promettant la liberté s'ils l'aident à raser les Affrorteresses qu'ils ont été forcés de construire une fois réduits en esclavage. L'ost d'Haradh parvient aux portes de la Citadelle de Ruine avant que le Roi aux Trois Yeux et la Varanguard de son Troisième Cercle s'abattent sur lui; le Grand Sénéchal Exalté a beau s'éloigner parfois, aucune rébellion n'échappe à sa vigilance en son domaine. L'armée d'Haradh est massacrée, et le gargant s'enfuit vers sa forteresse montagneuse.

Archaon le poursuit, et dans un combat rapide et brutal, éventre Haradh le Briseur avec la Tueuse de Rois, et le laisse mourir lentement sous le ciel impitoyable des Huit-points. Suite à cela, le sommet où a trépassé le traître est baptisé Tourment d'Haradh.


  • La Gloire de Nochseed

Alors que ses voisines de Hysh sont consumées par les flammes infernales, l'étincelante cité-ziggourat de Nochseed se dresse fière et immaculée. Ses dirigeants masqués se prétendent des êtres de culture et d'honneur faisant barrage aux ténèbres, mais des rumeurs font état de vils rituels qu'ils pratiquent aux tréfonds de leurs temples, et que ce furent en vérité leurs espions qui arrangèrent la chute de leurs proches rivaux en concluant des pactes avec de mystérieux maîtres démoniaques.


Âge de Sigmar


  • Le retour du Dieu-Roi

L'Âge de Sigmar débute par un éclair. Depuis les cieux, les Stormcast Eternals s'abattent sur les Royaumes Mortels pour déchaîner la vengeance du Dieu-Roi. Des centaines de tribus d'Esclaves des Ténèbres sont massacrées par l'attaque initiale, bien que les serviteurs du Chaos prennent rapidement la mesure de leurs ennemis célestes.


  • Une Manœuvre Macabre

Dans la jungle profonde d'Invidia, le mangeguerre ogor appelé le Jabot menace les rituels du sorcier Garathrax. Au fait de la terrible réputation du Jabot, le Cabaliste de destin-juré traite avec la tribu du Splintered Fang, en promettant des ingrédients alchimiques de premier choix issu de la chair des ogors en échange de son aide. Quand le Jabot arrive, son armée démembre l'ost du sorcier, en dépit des pertes causées par les sorts de Garathrax et de ses sbires. Tandis que la cabale s'enfuit à la fin de la bataille, les ogors festoient sur les défunts adorateurs du Chaos. Ils se rendent bientôt compte que le poison lent concocté par le Splintered Fang, et dont Garathrax avait infecté ses propres troupes, laboure leurs entrailles. Même l'effroyable constitution du Jabot ne peut résister aux toxines. Tandis que le dernier ogor s'étouffe dans sa propre bile, la tromperie de Garathrax, la dernière d'une série s'étirant sur des décennies, l'élève au rang de démon par la volonté de Tzeentch.


Pendant la Guerre des Portes, lors de laquelle les Stormcast Eternals tentent de prendre le contrôle du réseau de Portes de Royaume, Archaon mène maintes batailles contre les élus de Sigmar. Au Mont Kronus, l'Élu Éternel massacre les Hammerhands jusqu'au dernier, or il a de plus grands plans en tête; en libérant le démon-oracle Kiathanus de sa prison, Archaon apprend comment lier les dieux-animaux zodiacaux à sa cause. Il envoie ses séides s'emparer d'Ignax le Drac de Feu et Behemat le Titan-monde, afin que leur pouvoir lui permette de briser Azyr. L'Élu Éternel est finalement déjoué par les Stormcasts, bien qu'ils soient forcés de libérer le pouvoir des légendaires Éclairs Suprêmes pour tuer Behemat. Frustré dans ses ambitions et enragé par la perte subséquente de plusieurs Omniportes, Archaon recherche de nouveaux moyens de conquête.

  • Le Maître des Fosses

Archaon octroie à l'Ogroid Myrmidon Skaraggos CEil-fendu le titre de Grand Maître des Fosses, après avoir vu la créature tuer sans aide extérieure une Skitterstrand Arachnarok dans l'arène. Ce titre pompeux confère à Skaraggos l'autorité sur toutes les fosses et arènes des Huit-points.


  • La Civilisation Assiégée

La Saison de Guerre commence comme les forces de l'Ordre tentent de consolider leurs gains pendant la Guerre des Portes. Des cités sont fondées sur les terres intérieures de plusieurs royaumes, en particulier Ghyran, où le trio de colonies appelé les Graines de l'Espoir s'est établi sur l'Éternel Renouveau. Maints Esclaves des Ténèbres, surtout les divers Ravageurs, prennent ombrage de cette résurgence de l'Ordre et s'abattent sur ces jeunes cités pour les raser au nom des Puissances de la Ruine. Ils échouent finalement à détruire les Graines de l'Espoir, bien que la Horde d'Âmes de Fer parvienne à annihiler la cité bourgeonnante de Matarka en Ghur, abreuvant le sol du sang salé de ses défenseurs.


  • La Fureur des Morts

Le sombre projet de Nagash pour engouffrer tous les royaumes dans le pouvoir de Shyish est près d'aboutir. Maints champions reçoivent des visions divines les attirant en Shyish; la plus grande d'entre eux étant la Darkoath Warqueen Marakarr Blood-Sky. Elle rassemble rapidement une horde autour du noyau endurci de sa propre tribu, absorbant d'autres bandes en massacrant leurs chefs. Blood-Sky parvient presque à atteindre Nagashizzar et mettre un terme aux ambitions de Nagash, mais elle est détournée au dernier moment par une force de Stormcast Eternals puritains. Le nécro-séisme de Nagash ébranle la réalité comme son grand rituel atteint son apogée, en rappelant l'esprit des morts dans les Royaumes Mortels. Marakarr survit toutefois, et jure de démolir un jour Nagashizzar, pierre par pierre.


  • Un Châtiment Répété

Dans les royaumes, les esprits nighthaunts assaillent les vivants. Les Esclaves des Ténèbres affrontent les spectres avec enthousiasme, car même un rappel aussi dur de la mortalité peine à déstabiliser les habitants du cauchemardesque domaine du Chaos. La horde de Profanateurs de Lavarious l'Adulé se délecte du retour de ces âmes perdues. Sa horde monstrueuse cherche les champs de bataille du passé où ceux qui ne s'étaient pas inclinés devant eux furent massacrés, le Daemon Prince jubilant de l'opportunité de vaincre ses ennemis une seconde fois alors qu'ils viennent prendre leur revanche.


  • Trésors Déterrés

Après le nécro-séisme, une onde de magie brute balaye les royaumes. Dans son sillage, plusieurs secrets anciens sont révélés comme les illusions et les enchantements qui les protégeaient pendant des siècles sont réduits à néant. Les plus importants de ces mystères dévoilés sont les Cryptes de l'Orage, des dépôts ésotériques construits par le Dieu-Roi, et emplis de toute sorte de secrets interdits. Avides de s'emparer de ces Cryptes, les Dieux Sombres gratifient nombre de leurs plus puissants adorateurs de visions de butin et de gloire qui les attendent à l'intérieur. Des Hordes de Ravageurs, de Cabalistes et de Daemon Princes des Profanateurs se ruent sur les Cryptes de l'Orage, mais découvrent vite qu'ils ne sont pas les seuls en quête des trésors des chambres fortes du Dieu-Roi.


  • Le Tournoi Noir

À la recherche des plus féroces tueurs des royaumes, Archaon décrète qu'un grand tournoi de sang aura lieu au pied des murs de la Varanspire. Ce Tournoi Noir fait s'affronter les meilleurs Chaos Knights et seigneurs monteurs de bêtes dans des duels à mort, la récompense étant une place dans les rangs de la fameuse Varanguard de l'Élu Éternel. Des milliers de guerriers des royaumes se rendent aux Huit-points pour éprouver leurs lances; ils comprennent entre autres les chevaliers pourrissants de l'Ordre de la Mouche, les Crâvaliers des steppes de Penultima, et les rutilants Chevaliers du Miroir Fêlé.

Sur les plaines sulfureuses des Huit-points, ces cavaliers livrent des batailles de plus en plus brutales devant une audience de Daemon Princes et de Chaos Lords, le Roi aux Trois Yeux lui-même n'est pas présent, mais nul doute qu'il est mis au fait de chaque meurtre et acte de brutalité perpétré par les participants. Bientôt, le sol est jonché de cadavres en lambeaux, et s'est teinté de rouge par le sang versé. Après plusieurs jours de carnage, Desrachus du Cœur Pâle triomphe, en plantant la hampe brisée de son vouge entre les yeux de Krasmus Throatcutter. Il reçoit ainsi l'honneur de rejoindre le Quatrième cercle de la Varanguard, les effroyables Pillards du Chaos, et une glorieuse saga de ruine et de massacre commence.


  • Un Festin de Secrets

La Spire Platinium de Chamon est une Crypte de l'Orage particulièrement grande et convoitée, où des grimoires de métal gravés à l'acide et remplis d'études sur la magie noire, la nécromancie et les pactes démoniaques sont conservés dans des piles de plaques chancelantes aussi hautes que des chênes de fer.

Un trio de Mindstealer Sphiranxes cherche cette manne de savoir interdit, mais est vite assailli par les guerriers des ardes-secrets, une chambre sacro-sainte des Hallowed Knights. Les Stormcast Eternals sont venus garder l'entrepôt secret du Dieu-Roi, mais les Sphiranxes n'ont pas l'intention de renoncer. Attirant des tribus du Chaos et des Tzaangor Shamans à leurs côtés par les menaces, la domination psychique ou les promesses, ils transforment la Spire Platinium en un champ de mort d'illusions, de glyphes rongeurs d'esprit et de piège magiques, que les Gardes-Secrets s'avèrent incapables de pénétrer.


  • Les Crânes Volés

Les Ravageurs appelés Revenants Sanglants accomplissent un pèlerinage sur le Vaste Aride d'Aqshy chaque saison pour prier et faire des sacrifices au pied des immenses Ziggourats de Crânes. Korghos Khul en personne, maître de la Goretide et champion favori de Khorne, érigea ces piles imposantes. Pour les Esclaves des Ténèbres, ces sites sont sacrés, et ils sont outragés au-delà de tout en découvrant que les pesants Gothizzar Harvesters des Crématoriens ont commencé à prendre des crânes blanchis pour leurs macabres desseins. Les Revenants Sanglants lancent une attaque générale sur les Ossiarch Bonereapers, qui ripostent en envoyant un vaste ost de leur Mortek Guard. À coups de lames et de haches, les Crématoriens sont finalement repoussés, non sans avoir prélevé un tribut d'ossements, y compris ceux de plusieurs Revenants Sanglants fraîchement tués.


  • La Varanspire Hantée

L'onde de choc du nécro-séisme atteint les Huit-points, où l'énergie morbide de Shyish se heurte à la puissance brute du Chaos. D'une brume surnaturelle émergent des esprits vengeurs de ceux qui ont été tués par les Esclaves des Ténèbres durant les siècles passés, en offrant un nouveau défi aux bandes des Huit-points. On observe d'étranges lumières et phénomènes de mort avec une régularité croissante autour des arches menant en Shyish. En l'absence de leur maître, les seigneurs de la garnison d'Archaon se préparent à affronter la menace inconnue qui se profile…


Source[modifier]

  • Chaos Battletome : Slaves to Darkness