Chevaliers du Loup Blanc : Différence entre versions

De La Bibliothèque Impériale
 
m
 
(2 révisions intermédiaires par un autre utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
#REDIRECT [[Ordres Impériaux de Chevalerie#Les Chevaliers du Loup Blanc]]
+
[[Fichier:BanniereLoup Blanc.jpg|right|400px|thumb|Bannière des Chevaliers du Loup Blanc]]
 +
*'''Dieu tutélaire :''' [[Ulric]]
 +
*'''Chapitre principal :''' Grand temple d’[[Ulric]] à [[Middenheim]]
 +
*'''Grand maître :''' Rein Volkhard
 +
*'''Couleurs :''' Rouge et argent, avec peaux de loup
 +
 
 +
Les '''Chevaliers du Loup Blanc''', plus souvent qualifiés de Loups Blancs, constituent le plus célèbres de tous les ordres de templiers. On les identifie facilement à leurs fourrures de loup et aux violents affrontements auxquels ils participent. Les Chevaliers du Loup Blanc sont le plus vaste et le plus vieil ordre de templiers du [[Vieux Monde]], leur création remontant à l’ère de l’Ar-Ulric Wulcan, il y a plus de deux mille ans. Leur cape en peau de loup alliée à leur barbe et à leurs longs cheveux broussailleux leur donnent une apparence quelque peu barbare, mais ne vous y trompez pas : il s’agit d’un ordre militaire très discipline et leur présence lors de la plupart des grandes batailles du Vieux Monde témoigne de leur courage.
 +
 
 +
===L'Ordre===
 +
[[Image:Loupsblanc.png|right|500px|thumb|Pour l’Ar-Ulric!]]Presque tous les temples d’Ulric, de la plus petite chapelle grand temple de Middenheim, disposent d’au moins un ou deux Loups Blancs. II existe des chapitres indépendants, mais ils sont rares. Ces importants chapitres abritent plusieurs unités de Loups Blancs, dont le rôle consiste principalement à protéger les intérêts ulricains. Les templiers qui y sont stationnés organisent bien souvent des expéditions militaires visant à porter le combat chez l’ennemi (en fondant sur le camp de [[Peaux-Vertes]] ou en assiégeant le château d’un [[Nécromancie|nécromancien]] par exemple).
 +
 
 +
===Les Chevaliers===
 +
Les Chevaliers du Loup Blanc se démarquent aussi bien dans leurs missions quotidiennes que sur le champ de bataille. Ils ne séparent jamais de leur armure lourde laquée de noir traitée à l’aide d’huiles foncées. Chaque chevalier porte une fourrure de loup sur les épaules. Du reste, leur rite de passage consiste à traquer, à tuer et à dépecer un loup à mains nues pour devenir un membre à part entière de l’ordre.
 +
 
 +
Les Loups Blancs combattent sur des chevaux de guerre bardés de rouge et brandissent des marteaux de cavalerie lorsqu’ils chargent (ils n’utilisent donc pas de lances d’arçon). Quand ils sont à pied, ils reportent leur choix sur de gigantesques marteaux de guerre à l’aide desquels ils décrivent des arcs de cercle meurtriers. En outre ils ne portent ni bouclier ni heaume, les premiers étant réservé aux couards et l’absence des seconds leurs permettant de montrer leurs barbes et leur longs cheveux ainsi que de pousser de tonitruants cris de guerre
 +
 
 +
Les Loups Blancs sont chargés de protéger les temples et les prêtres d’Ulric de l’Empire et d’ailleurs. Les unités sont envoyées en quête, en mission ou encore à la guerre, s’intégrant alors à l’armée du [[Middenland]] ou bien à une armée de templiers partant en [[croisade]].
 +
 
 +
===La Garde Teutogen===
 +
 
 +
La '''Garde Teutogen''' est composée des gardes du corps personnels de l’[[Ar-Ulric]], Électeur Impérial. Elle l’accompagne partout, que ce soit dans ses missions politiques ou sur le champ de bataille. Elle tire son nom de la grande tribu des [[Teutogen]]s qui au temps de Sigmar chassa les envahisseurs [[Orque]]s et [[Gobelin]]s. Toutefois, à la différence des [[Joueurs d'Épée]] qui sont triés sur le volet parmi les hommes du contingent, les membres de la Garde Teutogens sont issus des rangs des templiers d’Ulric, les Chevaliers du Loup Blanc.
 +
 
 +
Chaque année, la Garde Teutogen est renouvelée, ses membres étant choisis par le Grand Maître et Ar-Ulric en personne. Ce sont bien souvent des membres du Cercle Intérieur, bien que le processus de sélection ne tienne compte que de leur mérite et non de leur grade, de sorte que même un simple templier peut être choisi. Avoir la chance d’intégrer pour un an la Garde Teutogen est l’un des plus grands honneurs que puisse recevoir un Chevalier du Loup Blanc, qui voit sa résolution déjà impressionnante s’affermir encore davantage sous le poids de sa nouvelle responsabilité.
 +
 
 +
==Source==
 +
*Warhammer JdR v2 - Le Tome de la Rédemption
 +
[[Catégorie:Ordres Impériaux de Chevalerie]]

Version actuelle datée du 29 septembre 2019 à 13:52

Bannière des Chevaliers du Loup Blanc
  • Dieu tutélaire : Ulric
  • Chapitre principal : Grand temple d’Ulric à Middenheim
  • Grand maître : Rein Volkhard
  • Couleurs : Rouge et argent, avec peaux de loup

Les Chevaliers du Loup Blanc, plus souvent qualifiés de Loups Blancs, constituent le plus célèbres de tous les ordres de templiers. On les identifie facilement à leurs fourrures de loup et aux violents affrontements auxquels ils participent. Les Chevaliers du Loup Blanc sont le plus vaste et le plus vieil ordre de templiers du Vieux Monde, leur création remontant à l’ère de l’Ar-Ulric Wulcan, il y a plus de deux mille ans. Leur cape en peau de loup alliée à leur barbe et à leurs longs cheveux broussailleux leur donnent une apparence quelque peu barbare, mais ne vous y trompez pas : il s’agit d’un ordre militaire très discipline et leur présence lors de la plupart des grandes batailles du Vieux Monde témoigne de leur courage.

L'Ordre[modifier]

Pour l’Ar-Ulric!
Presque tous les temples d’Ulric, de la plus petite chapelle grand temple de Middenheim, disposent d’au moins un ou deux Loups Blancs. II existe des chapitres indépendants, mais ils sont rares. Ces importants chapitres abritent plusieurs unités de Loups Blancs, dont le rôle consiste principalement à protéger les intérêts ulricains. Les templiers qui y sont stationnés organisent bien souvent des expéditions militaires visant à porter le combat chez l’ennemi (en fondant sur le camp de Peaux-Vertes ou en assiégeant le château d’un nécromancien par exemple).

Les Chevaliers[modifier]

Les Chevaliers du Loup Blanc se démarquent aussi bien dans leurs missions quotidiennes que sur le champ de bataille. Ils ne séparent jamais de leur armure lourde laquée de noir traitée à l’aide d’huiles foncées. Chaque chevalier porte une fourrure de loup sur les épaules. Du reste, leur rite de passage consiste à traquer, à tuer et à dépecer un loup à mains nues pour devenir un membre à part entière de l’ordre.

Les Loups Blancs combattent sur des chevaux de guerre bardés de rouge et brandissent des marteaux de cavalerie lorsqu’ils chargent (ils n’utilisent donc pas de lances d’arçon). Quand ils sont à pied, ils reportent leur choix sur de gigantesques marteaux de guerre à l’aide desquels ils décrivent des arcs de cercle meurtriers. En outre ils ne portent ni bouclier ni heaume, les premiers étant réservé aux couards et l’absence des seconds leurs permettant de montrer leurs barbes et leur longs cheveux ainsi que de pousser de tonitruants cris de guerre

Les Loups Blancs sont chargés de protéger les temples et les prêtres d’Ulric de l’Empire et d’ailleurs. Les unités sont envoyées en quête, en mission ou encore à la guerre, s’intégrant alors à l’armée du Middenland ou bien à une armée de templiers partant en croisade.

La Garde Teutogen[modifier]

La Garde Teutogen est composée des gardes du corps personnels de l’Ar-Ulric, Électeur Impérial. Elle l’accompagne partout, que ce soit dans ses missions politiques ou sur le champ de bataille. Elle tire son nom de la grande tribu des Teutogens qui au temps de Sigmar chassa les envahisseurs Orques et Gobelins. Toutefois, à la différence des Joueurs d'Épée qui sont triés sur le volet parmi les hommes du contingent, les membres de la Garde Teutogens sont issus des rangs des templiers d’Ulric, les Chevaliers du Loup Blanc.

Chaque année, la Garde Teutogen est renouvelée, ses membres étant choisis par le Grand Maître et Ar-Ulric en personne. Ce sont bien souvent des membres du Cercle Intérieur, bien que le processus de sélection ne tienne compte que de leur mérite et non de leur grade, de sorte que même un simple templier peut être choisi. Avoir la chance d’intégrer pour un an la Garde Teutogen est l’un des plus grands honneurs que puisse recevoir un Chevalier du Loup Blanc, qui voit sa résolution déjà impressionnante s’affermir encore davantage sous le poids de sa nouvelle responsabilité.

Source[modifier]

  • Warhammer JdR v2 - Le Tome de la Rédemption