Talabec

De La Bibliothèque Impériale

Le Talabec est une rivière trouvant sa source dans les Montagnes du Bord du Monde, d'où elle déferle en un torrent rapide et glacé issu de la fonte des neiges. Arrivé au pied des montagnes, ce torrent se mue en une rivière calme, dont les lents méandres dévoilent à tous une eau claire et un lit profond. Le Talabec supérieur (depuis le pied des montagnes jusqu’à l'Urskoy) est bordé de forêts de conifères à la réputation malsaine.

De par sa largeur, sa lenteur, sa profondeur et le calme de ses eaux, le Talabec est la rivière navigable par excellence, et ce facteur a fortement contribué à l'enrichissement du Talabecland et de ses habitants. La ville de Talabheim, par ailleurs fortement protégée par le cratère qui l'entoure, en a plus particulièrement profité. Les Talabheimers ne s'y sont d'ailleurs pas trompé, puisqu'ils ont érigé le Talabec au rang de rivière sainte. Cela explique que de nombreuses pièces de monnaies frappées là-bas le soit à l'effigie de cet important axe commercial et religieux.

Au-delà de l'Urskoy, la rivière commence petit à petit à se charger des sédiments noirs des montagnes centrales, et s'élargit petit à petit, jusqu'à devenir trop large que pour que l'on puisse y bâtir un pont. Dès ce moment, la traversée n'est plus possible qu'en bac, le principal point de traversée par ce moyen se trouvant alors dans le Talagaad, le port de Talabheim. Au-delà, la rivière continue sa progression, et finit par se jeter dans le Reik lorsqu'elle atteint Altdorf.

Sources

  • Warhammer JDR V2 - Terreur à Talabheim
  • Warhammer JDR V2 - l'Arsenal du Vieux Monde