Sonnental

De La Bibliothèque Impériale

Dans le nord des Principautés Frontalières, dans l’ombre hantée des collines de Geistenmund, on peut trouver la ville de Sonnental. À l’origine fondée par des exilés de l’Empire, Sonnental peut à présent se targuer d’un héritage bien plus funeste. Les remparts de la ville sont gardés par des Morts-Vivants, non seulement pour empêcher les Peaux-Vertes d’y entrer mais également pour que les habitants ne puissent pas s’en aller. Sonnental est gouvernée par la sororité Lahmiane, c’est un modèle réduit de ce à quoi ressemblera la cité de Lahmia lorsque ses filles depuis longtemps exilées pourront finalement y retourner.

Dans la journée, la population de la ville vaque à ses mornes occupations. Les domestiques favoris des Lahmianes ont la permission de sortir afin d’aller travailler dans les fermes, mais toujours sous la garde vigilante des Morts-Vivants qui servent les Vampires, des Zombies et des Revenants provenant des tumulus qui parsèment les collines. Ces gardes ratissent également la campagne environnante, où ils kidnappent les voyageurs et les gens dont la disparition ne risque pas d’être remarquée et les traînent jusqu’à Sonnental afin de renouveler la population de la ville en diminution constante.

La nuit, les habitants se terrent dans leurs maisons tandis que de splendides silhouettes, vêtues d’élégants costumes confectionnés à grand-peine par leurs esclaves, se promènent dans les rues et choisissent ceux sur lesquels elles désirent se nourrir. Ceux qui coopèrent avec les Vampires peuvent parvenir à obtenir une certaine immunité pour eux-mêmes et les membres de leurs familles. Ils y parviennent en dénonçant ceux qui tentent de s’échapper ou en fabriquant des tenues et des parures particulièrement somptueuses pour les offrir à leurs maîtresses.

En arrivant à Sonnental, les nouveaux venus sont souvent surpris de l’allure craintive des gens du peuple. Leur comportement provient en partie de la capacité surnaturelle des Lahmianes à dominer tous ceux qui les entourent, mais la magie n’est pas la seule raison de cette attitude. Dans le climat d’instabilité des Principautés Frontalières, perpétuellement déchirées par la guerre, Sonnental constitue l’un des rares îlots de sécurité, du moins face aux menaces extérieures. Comparés aux hordes de monstres affamés qui rôdent dans les campagnes environnantes, les Vampires sont une menace avec laquelle il est possible de composer. La plupart des habitants de la ville s’efforcent par tous les moyens de se rendre agréables à leurs sombres maîtresses plutôt que de rechercher un moyen de les vaincre. Il faut dire que les Lahmianes n’hésitent pas à faire un exemple public de ceux qui osent conspirer contre elles et à exposer leurs corps exsangues et mutilés au gibet de la grande place.

Source

  • Warhammer JdR - Les Maitres de la Nuit