Snagla l'Glaviot

De La Bibliothèque Impériale

Lorsque les hommes de l’Empire étendirent leur domaine à la forêt qui les entourait, ils initièrent involontairement la Guerre de la Drakwald, qui se poursuit depuis lors. Les tribus de Gobelins des Forêts vivant dans les profondeurs de ces bois tentaculaires mirent fin à leurs luttes intestines et s’unirent face à l’ennemi. A leur insu, les humains empiétèrent dangereusement sur le site le plus révéré du culte de la Déesse Araignée, connu sous le nom de Fosse Noire ou de Vallée aux Mille Yeux. S’aventurer dans ce lieu lugubre et couvert de toiles d’araignée implique une mort certaine, car les Gobelins des Forêts feront tout pour exterminer les intrus qui osent s’en approcher.

Les patrouilles forestières et les chasseurs commencèrent à disparaître à un rythme alarmant. Certes, ces bois étaient réputés dangereux, mais les hommes de l’Empire redoutaient que de terribles événements fussent en gestation. Leurs craintes se confirmèrent bien vite. Les Gobelins des Forêts rassemblèrent rapidement leurs bandes en de véritables armées et enhardis par leur nombre, quittèrent les profondeurs des bois pour attaquer les colonies humaines les plus proches. A leur tour, des troupes arrivèrent depuis les cités impériales, impatients de repousser les limites du monde civilisé. Des embuscades et de grandes batailles s’ensuivirent, pour la plupart livrées à l’ombre de la sinistre forêt.

L’une des légendes montantes parmi les Gobelins des Forêts est Snagla l’Glaviot. Lui et ses chevaucheurs d’araignée des Grimpeurs d’la Mort sont au premier plan de chaque victoire Peau-Verte. Ce fut Snagla qui se rua sur la ligne d’Arquebusiers et détruisit le flanc de l’Empire, provoquant le « Massacre de la Route Forestière ». Ce furent encore les furtifs Grimpeurs d’la Mort qui réduisirent la grande tour de guet au silence, provoquant la chute de la ville fortifiée de Glomstadt. Ses ennemis murmurent que Snagla et sa bande peuvent surgir des ombres, et peut-être est-ce vrai.

Snagla l’Glaviot se fond parfaitement dans son environnement forestier. Il est capable de contourner des armées entières pour attaquer depuis un angle inattendu. Les cris stridents poussés d’ordinaire par les Gobelins des Forêts ne sont rien comparés à l’horrible hululement de Snagla et de sa bande. Ils ont le don de cheminer sous couvert des bois en toute discrétion. Une fois que Lé Grimpeurs d’la Mort ont gagné la position la plus avantageuse, ils fondent sur leur proie et la réduisent impitoyablement à néant.

On ne sait que peu de choses de la tribu de Gobelins des Forêts de Snagla, le Venin Rouge. Elle fut détruite au tout début de la Guerre du Drakwald, car son campement se situait aux abords du Bois Noueux, le premier à être défriché par les soldats de l’Empire, et les éventuels survivants ne réapparurent jamais. On raconte que la Déesse Araignée s’adressa à Snagla lorsqu’il découvrit son camp en ruines. Il est certain qu’il s’empara des griffes de l’Arachnarok de la tribu, victime d’un boulet de canon, et qu’il s’en fit un javelot et une masse hérissées de points. Lorsque les Gobelins des Forêts de toutes les tribus commencèrent à se rassembler, œuvrant de concert pour éloigner les envahisseurs humains de la révérée Fosse Noire, Snagla et ses Grimpeurs d’la Mort apparurent, avides d’en découdre. Eux seuls portent encore les plumes et les peintures de guerre de la tribu du Venin Rouge.

Snagla et sa bande prélèvent également les plumes dont se parent les troupes régulières de l’Empire. Après la bataille, elles sont trempés dans le sang de leurs défunts propriétaires, puis fièrement portées comme trophées sur les armes et les boucliers des grimpeurs d’la Mort. Toujours à la pointe des combats que livrent les Gobelins des Forêts, Snagla et sa sinistre bande sont devenus de véritables légendes vivantes au sein de leur peuple.


Snagla l’Glaviot possède les Objets Magiques suivant :
  • Croc-Pointu: Arme Magique qui empoissonne les ennemis de Snagla.
  • Lé Grimpeurs d’la Mort: Snagla va toujours au combat accompagné des Grimpeurs d’la Mort, une unité de Gobelins des Forêts sur araignée d'élite.

Source

  • Livre d’Armée des Orques et Gobelins, V8