Seigneur Minotaure

De La Bibliothèque Impériale
« Nous est forts. Forts comme montagnes. Forts comme marée. Les Grands Dieux savent ça, ils aiment notre force alors ils nous mettent dans lieux spéciaux. Lieux saints. Là, les proies viennent à nous. Souvent, proies pas dignes de nous mais le goût est bon. Les petits nous appellent pour faire la guerre pour eux et parfois nous la faisons. Mais ils ont peur de nous, aussi, et ça bon. Ils ont raison d’avoir peur. Leur sang sent bon aussi. »
- Kartush, Seigneur Minotaure
Les Hérauts de Sang, les Pères de la Rage
Les Seigneurs Minotaures sont les plus forts et les plus féroces de leur race. Ce sont des bêtes cornues dotées de grands sabots, presque aussi larges d’épaules qu’elles sont grandes. Ils sont à peine plus intelligent que les Minotaures ordinaires, mais se différencient de ces derniers par l’intensité de leur soif de sang, et leur capacité à la déclencher chez d’autres êtres.

Lorsque Morrslieb est pleine, les Seigneurs Minotaures lancent un appel qui résonne à des lieues à la ronde. Il attire d’autres Minotaures et éveille en eux la faim de chair fraîche. Rapidement, la forêt est envahis par le tonnerre des sabots tandis que les Minotaures se rassemblent par dizaines autour de la Pierre des Hardes (dont le Seigneur Minotaure est souvent le gardien attitré) et laissent sur leur passage des sentiers défoncés et des arbres déracinés. De plus, ils ne sont pas les seuls à répondre à l’appel de leur maître, car souvent des Hommes-Bêtes obéissent à l’instinct qui leur dicte de se battre et de se nourrir. Alors que les bandes de Minotaures défoncent les arbres pour se ruer vers les villages et les fortins des races civilisées, les Gors et les Ungors les suivent, pris d’un désir irrépressible de dévorer la chair de l’ennemi.

Bien qu’il ne soit ni un stratège ni même un bon tacticien, un Seigneur Minotaure reste capable de commander ses troupes. Il rugit des ordres rudimentaires murmurés à ses oreilles par les Puissances de la Ruine, et déclenche un carnage d’une telle ampleur qu’il ne s’arrête que lorsque la harde s’est gorgée du sang de l’ennemi. Alors que l’armée du Seigneur Minotaure se fraye un passage à travers les bois, les broussailles sont piétinées et les arbres arrachés. C’est une vision terrifiante pour les habitants des villages qui ont le malheur de se trouver sur son chemin, car elle augure d’une mort violente et inévitable. En effet, même s’ils sont avertis par le vacarme que produit la Harde, les humains ne peuvent espérer aller plus vite que les Minotaures fou-furieux, surtout que leurs échappatoires sont généralement bloquées par des bande d’Hommes-Bêtes en maraude.

Consumés par leur soif de sang, les Minotaures massacrent leurs proies dans une orgie d’hémoglobine. Ils défoncent les barricades et les bâtiments pour s’emparer des frêles humains qui tentent de s’y cacher. Le Seigneur Minotaure à la tête de la Harde baisse la tête et charge aussi vite que possible vers le chef de la force adverse, afin d’enfoncer ses cornes dans son ennemi et d’estropier tout ce qui passe à portée de sa hache. Lorsque tout est détruit, le Seigneur Minotaure dévore les morceaux de choix tandis que ses serviteur se disputent les reste à ses pieds. Alors que les derniers lambeaux de chair sont engloutis et que le sang encore chaud imprègne le sol, la rage de la Harde commence à s’apaiser. Les bêtes retournent dans la forêt et les Minotaures dans leur antres pour digérer. L’Empire a de la chance que ces attaques ne durent que le temps que la soif de sang des Minotaures soit étanchée.

Un Chaman Homme-Bête tentera parfois de guider les actions d’un Seigneur Minotaure, mais celui-ci étant une créature primaire, les conseils se doivent d’être concis. Informer la créature de la localisation d’une grande quantité de "viande" (des hommes, des Nains ou peut-être des Elfes) sera suffisant pour déclencher la Soif de Sang. Ceci peut néanmoins s’avérer dangereux pour le Chaman, qui risque de périr au milieu du chaos alors que les Minotaures commencent à s’échauffer pour le carnage à venir. Par chance, et comme tous les Hommes-Bêtes, les Minotaures considèrent que tuer un Chaman porte malheur - ce qui n’empêche pas certains accidents.

Un Chaman ambitieux peut également tenter de manipuler un Seigneur Minotaure plutôt que simplement le conseiller. Certains vont même jusqu’à posséder le corps d’un Seigneur Minotaure pour lancer une guerre à grande échelle. Cette pratique est toutefois mal vue par la plupart des Chamans, car elle ne peut que contrarier leurs plans à long terme lorsque la supercherie finit par être découverte. En effet, un Seigneur Minotaure qui découvre qu’il a été manipulé cherchera à se venger de manière extrêmement brutale, sa colère faisant fi de la superstition entourant le meurtre des Chamans.


Source

  • Livre d’Armée des Hommes-Bêtes, V7