Sacha Fjodorovich Kajetan

De La Bibliothèque Impériale

le Boyard Sacha Fjodorovich Kajetan commande l’un des plus glorieux escadrons de la Légion du Griffon, et beaucoup pensent que son accession à la tête de toute la Légion n’est qu’une affaire de mois. Il possède plusieurs propriétés sur la Tobol inférieure, y compris la confluence de l'Urskoy et de la Tobol inférieure, dans une province tout à fait pittoresque. Kajetan est un droyaska, un maître des lames, qui fut instruit par un ordre guerrier du lointain orient, sur l’une des îles de Cathay.

Son père, le Boyard Fjodor Kajetan, est décédé alors qu'il était jeune, et ses voisins ont tenté d’accaparé ses terres, mais chacun savait que les déposséder revenait à inviter contre lui une coalition des autres prétendants. Cet état de fait a perduré pendant trois ans, jusqu’au jour où sa mère mourut de fièvre. Tandis que la demeure de son père tombait en ruine, Sacha Fjodorovich Kajetan a cheminé au nord jusqu’à Praag, de là, franchi les Montagnes du Bord du Monde, en empruntant la Route des Crânes, puis continué vers les légendaires contrées de l’est, poussé par le désir de poser les yeux sur ce qu’aucun homme de Kislev ne pouvait prétendre avoir vu. C’est là-bas que les secrets du combat lui ont été inculqués par les seigneurs des îles cachées, et qu’il a canalisé toutes les ressources de son être dans sa métamorphose en maître des lames. Kislev a un mot pour le désigner, droyaska, mais en Cathay, Sacha a transcendé ses limites et pénétré un art qui va au-delà de cette appellation étriquée. Le mal du pays a néanmoins vibré en lui plus fort qu’il ne l’aurait cru. Il est retourné vers Kislev en s’engageant comme escorteur auprès d’une caravane marchande et a ainsi remonté la Route de l'Argent vers la patrie de sa jeunesse.

Sources[modifier]

  • Graham McNeill, Le Cycle de l'Ambassadeur 1 : L'Ambassadeur, Bibliothèque Interdite, 2005
  • Graham McNeill, Le Cycle de l'Ambassadeur 2 : Les Dents d'Ursun, Bibliothèque Interdite, 2006