Revenant Elfe

De La Bibliothèque Impériale
« Malgré mes réserves, j’acceptai d’étudier la tombe tout juste découverte de Lewellan Orétoile, qui avait soudain refait surface à quelques kilomètres de Bernloch, sur les terres de la baronne Alder. Je n’avais jusqu’alors jamais entendu parler de morts-vivants Elfes, mais je m’inquiétais au sujet des sceaux magiques susceptibles de protéger la sépulture. Je fus donc agréablement surpris lorsque nous parvînmes à la chambre principale sans incident. Nous y trouvâmes une plaque de marbre blanc sur laquelle reposait le corps desséché d’un guerrier Elfe. Revêtu de mailles étincelantes, il tenait une longue lame Elfique en travers de la poitrine, sur laquelle reposait un imposant bouclier en amande qui arborait l’image de trois étoiles ; une d’or et deux d’argent. Pas la moindre toile d’araignée, aucune trace de poussière ne souillait l’endroit. Soudain, un terrible sentiment de terreur s’empara de moi et je sus que si nous faisions un pas de plus dans la pièce, nous étions tous morts. J’ordonnai à chacun de rebrousser chemin et me rendis auprès de la baronne, que j’invitai à sceller l’entrée du sépulcre et à y placer des gardes pour décourager les pillards. Mieux vaut ne pas troubler le repos de certains morts… »
- Heinrich Johannes, expert en artefacts anciens


Les Elfes ont toujours tenté de rapatrier les corps de leurs morts sur leurs terres natales, de peur que leurs restes ne soient souillées par les Nains et d’autres ennemis. Quand ils durent enterrer certains des leurs en territoire ennemi, ils protégèrent leurs tombes au moyen de formidables illusions visant à les dissimuler aux yeux de tous, en espérant revenir un jour récupérer leurs héros, mais après la défaite de la Guerre de la Barbe et leur retraite vers Ulthuan, ils ne purent leur remettre la main dessus. La puissance de la Magie Elfe est telle que les protections qui pèsent sur ces sites commencent tout juste à décliner, révélant ainsi les tombeaux de certaines des plus grands héros d’Ulthuan.

Les Revenants Elfes sont les restes de ces anciens héros. Dévorée par l’arrogance et l’amertume qui a nourri la Guerre de la Barbe, leur âme n’arrive pas à trouver le repos. À l’instar d’autres Revenants, ils portent généralement leur tenue de combat. Hormis leur squelette et d’éventuels lambeaux de chair desséchée, il ne reste pas grand-chose de leur dépouille, qui n’est de toute façon que la coquille abritant l’âme noire du Revenant. Quand un Revenant Elfe en décide ainsi, il peut apparaître aux yeux des mortels et prendre l’apparence d’un Elfe bien vivant (quoique extrêmement pâle, même selon les normes de cette race). Au combat, ils renoncent à leur déguisement et révèlent leur véritable nature pour inspirer la terreur à leurs adversaires.

  • Lame Spectrale Elfique : Les Revenants Elfes manient des armes aussi anciennes que mortelles et imprégnées de Magie. Peu corrodées par la patine des âges, ces outils de carnage n'ont rien perdu de leur puissance, aspirant l'essence vitale de leurs victimes et rendant la moindre blessure potentiellement fatale.
  • Peur des Elfes Morts : Si les Gobelins détestent affronter les Elfes, s'attaquer à un Elfe Mort-Vivant est bien au-dela de ce que leur petit courage peut supporter. L'idée même de devoir s'approcher d'une telle créature les fait déguerpir en hurlant de terreur.

Source

  • Warhammer JdR: Le Seigneur Liche