Reikenor le Sombre Chantre

De La Bibliothèque Impériale
Reikenor le Sombre Chantre, chevauchant son Cauchemar ailé Kyllaron

Roi-sorcier versé dans la magie d'améthyste de son vivant, Reikenor s'est opposé à Nagash. À présent mort-vivant, il est le Sombre Chantre, condamné à servir le Grand Nécromancien en tant que chef de ses faucheurs d'âmes. Peu de spectacles sont aussi sinistres que le spectre-sorcier chevauchant sa monture ailée à la lueur de ses bougies de cadavres.


En Shyish, Reikenor est connu sous bien des noms - le Sombre Chantre, le Spectre Faucheur et le Chevaucheur de Tempêtes, entre autres. Sorcier, maître de l'effroi, faucheur d'âmes, lieutenant cruel de Nagash - Reikenor est tout cela, et bien plus encore. Les origines de Reikenor sont voilées de mystères, perdues avec le temps, mais il est connu pour avoir été jadis un roi-sorcier érudit cherchant à dominer la mort. Grâce à la magie de Hysh - en domptant la lumière de la raison - Reikenor œuvrait à empêcher toute mortalité. Sa quête dévorante de savoir sur ce sujet attira de nombreux acolytes et disciples. Finalement, les tentatives de Reikenor pour défaire l'œuvre de la mort attirèrent sur lui le courroux de nul autre que Nagash.


Dans l'au-delà, le Sombre Chantre est toujours en chasse, mais désormais au nom de Nagash. Ses proies ne sont plus les secrets mystiques de la mortalité, mais ceux qui contreviennent aux projets de son maître. Grâce à sa puissance ésotérique, Reikenor peut sentir ceux qui refusent des âmes à Nagash, dévoient ses rituels nécromantiques, profanent ses monuments ou commettent quelque autre sacrilège. Ceux qui s'adonnent à la nécromancie sans être au service de Nagash sont particulièrement visés. Lorsqu'il décèle un blasphème, Reikenor jaillit sur sa monture ailée, hurlant de puissantes malédictions en portant des coups de sa faux, Âprefauche. Cependant, même ceux que Reikenor terrasse au combat ne sont pas libérés de sa cruauté - il a encore bien des tourments à infliger à ces malheureux.


Grâce à ses incantations, Reikenor peut invoquer une tempête spectrale - un cyclone de magie d'améthyste qui attise les âmes récemment arrachées à leur corps. Inspiré par le désir de Nagash de voir une justice implacable appliquée à ceux qui l'insultent ou se dressent contre lui, le sort de Reikenor incite l'esprit des défunts à attaquer leurs anciens camarades. Il crée un ouragan spectral dans lequel des fantômes affaiblissent et lacèrent les vivants. Ainsi s'exerce la vengeance de Nagash sur ceux qui le contrarient.


Pour assister Reikenor, Nagash a lié à lui Kyllaron, un farouche Cauchemar ailé. Sur le chanfrein de la monture morte-vivante est fixé un sinistre assortiment de bougies de cadavres, faites de suif extrait du corps des anciens disciples de Reikenor, et mélangé à du sable sépulcral. En effet, après sa condamnation, ses disciples devinrent la cible prioritaire de Nagash, car ils n'étaient pas moins blasphémateurs que leur maître. En étouffant la flamme d'une bougie de cadavre, Reikenor peut mettre un terme à la vie d'un mortel proche, ou drainer une part de son essence - dans les deux cas, il capte ainsi un surplus de puissance pour renforcer ses enchantements. Le Sombre Chantre est désormais condamné à tuer pour toujours, et le fait de devoir souffler la lumière et créer les ténèbres pour ce faire est un tour cruel que Nagash voit comme l'un de ses châtiments les plus justes. Avant le nécro-séisme de Shyish, Reikenor chassait souvent de lui-même dans les Royaumes Mortels. Suite à l'ascension de Lady Olynder, le spectre-sorcier a rejoint les Hantenuits, et mène des processions ou exécute des missions au nom de la Mortarch du Deuil. Depuis lors, il n'a jamais été aussi puissant.


Source[modifier]

  • Death Battletome : Nighthaunt