Rats-Loups

De La Bibliothèque Impériale

Il y a bien longtemps de cela, le Clan Moulder tenta de mélanger le sang Skaven avec celui des grands loups de Kislev. Il en résulta un monstre sanguinaire, dont la haine était tout juste contenue par les Chef de Meutes. Le clan dut en revanche abandonner l’idée de dresser ces créatures incontrôlables pour la guerre et se résolut à les détruire, ce qu’il parvint à faire, à l’exception de quelques spécimens qui s’échappèrent dans les boyaux de l’Empire Souterrain. Depuis lors, la plupart ne sont jamais réapparus, mais d’autres ont réussit à atteindre la surface.

Les Rats-Loups se reconnaissent d’emblée par leur apparence à la fois Skaven et canine. Ils sont recouverts d’une épaisse fourrure grise tachetée de blanc et leurs pattes sont plus courtes que celles de leurs ancêtres Skavens, ce qui donne l’impression qu’ils sont toujours prêts à bondir. Ils se déplacent naturellement à quatre pattes, ce qui ne rend que plus terrifiante leur capacité à attraper des objets avec leurs pattes antérieures pour les manipuler. Leur queue est longue, claire et nue, et leur large tête de rat est garnie des canines acérées et jaunies d’un loup.

Livre elfe.jpg Attention, lecteur/lectrice de la Bibliothèque !

Cet article ou cette section est une traduction non officielle d'un texte
édité par Games Workshop, qui n'a (pour l'instant) pas de VF officielle.

Bien qu'ayant cherché à rester le plus fidèle au sens du texte, nous ne
pouvons en assurer l'authentique et sincère exactitude.

Wolf-Rats.jpg

Nombreuses sont les créatures perverties et inquiétantes qui ont été engendrées au travers des manipulations corrompues par la Malepierre du clan Moulder. Heureusement, la plupart d’entre elles sont rares, mais d’autres comme les Rats-Loups se sont multipliés dans le dos de leurs vermines de maitres, et quand un esclave Skaven s'échappe de son enclos, il vaut mieux courir vite car ses poursuivants ne seront pas loin derrière, les grattements de griffes derrière eux non pas ceux de leurs geôliers en furieuse poursuite, mais plutôt ceux des meutes de Rats Loups qu'un clan Skaven garde pour ces chasses assoiffées de sang.

Ces monstres affamés ne sont ni rat ni loup, mais un amalgame aberrant des deux, à la fois maigre et insatiablement affamé. Personne, et même aucun Maître Corrupteur ne sait exactement comment ils sont nés, mais on peut les trouver presque partout où les Skavens pullulent - depuis les tunnels et les égouts qui courent sous les villes des autres races, jusque dans les terriers des Skavens et même en liberté dans la nature. Les rats loups sont gardés par les hommes rats pour une myriade d'utilisations, le plus souvent pour garder leur tanière, pour chasser des créatures pour leurs expériences hideuses, et même en période de famine comme nourriture, bien que les Skavens envoyés pour les tuer soient tout aussi susceptibles de finir que le prochain repas du rat loup. Les créatures ne peuvent jamais être apprivoisées et se détachent souvent des lourdes chaînes utilisées pour les retenir, causant des ravages dans les tunnels du clan jusqu'à ce qu'elles s'échappent une fois de plus dans la nature ou qu'elles soient pourchassées et détruites.

Au combat, les Skaven déchaîneront les meutes de loups esclavagistes devant leurs propres troupes car, contrairement aux lâches Skavens, ces bêtes chargeront facilement la tête la tête la première dans l'ennemi - tellement elles sont impatientes de se régaler de chair. Assez intrépides pour se jeter sous une grêle de flèches, ils sauteront et arracheront la gorge d'un archer avant qu'il n'ait eu le temps de bander son arc pour un deuxième tir. Puis, en se projetant à l'aide de leurs longs membres musculeux, ils sauteront affamés sur les rangs arrières pour se rassasier de la généreuse fête qui leur est offerte.

Source

  • Warhammer JdR - Les Fils du Rat Cornu
  • Monstrous Arcanum (traduit par un ostlandais égaré)