Pisteur

De La Bibliothèque Impériale
« Si vous voulez qu’on vous ramasse au bord de la route la gorge tranchée, engagez ces gars-là. Mais si vous souhaitez que le travail soit bien fait, je suis la femme qu’il vous faut. »
- Althéa, Pisteuse de la Drakwald

Vu les dangers inhérents aux pistes et aux routes qui traversent parfois les forêts sur des kilomètres et des kilomètres, nombre de voyageurs ont recours aux services de Pisteurs. Se sont des individus uniques qui se sentent davantage chez eux en pleine nature que dans les villes bondées du Vieux Monde. Ils parcourent les contrées sauvages, suivant des pistes que peu sauraient déceler tout en gardant un œil sur les animaux dangereux et les périls d’origine surnaturelles. Ils se sentent mieux en compagnie d’animaux que de gens. Leur rôle est simple : ils sont chargés de conduire leur employeur en un lieu précis et de l’en ramener sans encombre, et louent régulièrement leurs services aux armées, aux marchands et aux voyageurs qui doivent s’aventurer hors des sentiers battus. Ils progressent généralement en avant, tentant de détecter les embuscades et autres dangers qui peuvent s’abattre sur leurs clients.

Si les Pisteurs se retrouvent couramment dans les régions sauvages aux abords de l’Empire, ils servent aussi au-delà de ces frontières. Si on peut compter sur les Éclaireurs pour tracer des pistes et faire de la reconnaissance pour les caravanes organisées et les grands groupes, les Pisteurs aident les équipes plus petites (ou devant être plus discrètes) à s’orienter aux confins de l’Empire. Aussi à l’aise en forêt qu’en montagne, un Pisteur peut identifier les problèmes, aider à trouver des repas et monter la garde. Quand un Pisteur prend les choses en main, on est censé l’écouter et se ranger à son avis. Après tout, c’est lui l’expert et c’est pour cela qu’on l’engage. Il combat quand la situation l’exige, mais si l’affrontement découle de l’obstination de son employeur, il y a peu de chances qu’il risque sa peau pour sauver celle d’un imbécile. De toute façon, si possible, la plupart des Pisteurs laissent la place aux guerriers quand les choses tournent au vinaigre.

Un Pisteur est un allié inestimable, qu’il s’agisse de découvrir où les Orques s’amassent dans les Montagnes du Bord du Monde, de cartographier les passages au-dessus de l’Ostermark ou de mener de difficiles discussions avec les Gobelins des Montagnes Grises. Bien qu’il faille un certain temps pour s’habituer aux particularités d’un pays étranger, les Pisteurs vraiment doués s’acclimateront lentement à toute région. Leur capacité d’adaptation est vitale pour leur métier, et leur survie.

Sources

  • Warhammer JdR - Livre de Règles V2
  • Warhammer JdR - Career Compendium (traduction par Christer)
  • Warhammer JdR - Arsenal du Vieux Monde - Guide