Pigbarter

De La Bibliothèque Impériale

Pigbarter est une large et lucrative colonie marchande située sur l'embouchure de la Rivière de la Ruine juste avant qu'elle ne forme un delta fétide infesté de tribus de Peaux-Vertes. Elle est la destination de choix pour les caravanes descendant des Sentinelles pour emprunter la Route de l’Épice, un embranchement de la Route de l'Ivoire, qui se rend jusqu'aux Royaumes d'Inja. La ville tire son nom de l'activité la plus populaire qui s'y déroule : Les joutes sur cochons. Les marchands et les mercenaires se pressent autour des pistes pour dépenser de l'argent amassé aux quatre coins du monde dans des paris plus ou moins truqués. Pigbarter est bâtie sur des pilotis pour se protéger des eaux toxiques de la Rivière de la Ruine et des bandes de Gnoblars patibulaires qui écument les fondations des battisses pour grappiller tout ce qui n'est pas solidement fixé. Les poutres sont vermoulues et infestées par des insectes, des scolopendres et autres parasites du bois et un bon tiers de la ville s'est effondré pour former les taudis de la gent gobelinoïde.

Comment les Hommes, les Ogres et les Peaux-Vertes arrivent à cohabiter est une énigme pour la plupart des gens. Néanmoins les gardes de la ville ont dressé de grandes chouettes qui survolent les camps des caravaniers pour attraper les malandrins gobelins qui essayeraient de voler les précieuses marchandises. Les cris abominables de ceux qui sont dévorés par la police aviaire servent d'avertissement pour tous ceux qui voudraient agir impunément dans la Ville-sur-la-Rivière.

Source

  • White Dwarf UK (Issue #302)