Pendrag

De La Bibliothèque Impériale

Pendrag était un guerrier et administrateur Unberogen et un frère d'arme de Sigmar, avec Wolfgart Krieger. Ce grand guerrier aux cheveux rouge feu avait à peu près le même âge que lui. Pendant leur jeunesse, Pendrag était le porteur de la bannière cramoisie et noire de Sigmar. Lorsqu'Alaric le Fou s'est installé à Reikdorf pour aider la tribu à se développer, Pendrag s'est intéressé à son art et il a été le premier humain à apprendre à forger le fer. Lorsque Sigmar réuni les rois des 12 tribus qui étaient près à se battre contre les Peaux-Vertes au Col du Feu Noir, Pendrag forgea un bouclier pour chacun. Ce geste inspira au Haut Roi des Nains Kurgan Barbe de Fer l'idée de faire forger par Alaric 12 épées pour aller avec les boucliers.

Pendrag a inventé l'école où, deux fois par semaine, les enfant unberogens venaient apprendre toute sortes de choses. Il s'inspira aussi des signes que laissaient les trappeurs et les marchands et du langage runique des nains pour développer une forme rudimentaire d’instructions écrites. Sigmar vit immédiatement les avantages que l’on pouvait tirer d’un tel système. Aussi, il ordonna à Pendrag de raffiner ce nouvel outil de communication et de le faire enseigner dans ses écoles.

Pendrag continuait à suivre Sigmar dans toutes ses batailles. Lors de celle qui a eu lieu pour soumettre la tribu des Thuringiens, il a perdu trois des doigts de sa main gauche lorsqu’une hache thuringienne a frappé la hampe de sa bannière et a glissé tout du long, mais Alaric lui forgea une prothèse en argent qui se pliait à sa volonté comme de véritables doigts.

Après avoir vaincu Artur en combat singulier, Sigmar est devenu roi des Teutogens, en plus des Unberogens. Après la fondation de l'Empire et la transformation des rois en Comtes, l'Empereur éleva Pendrag à la dignité de Comte de Middenheim, et donc représentant des Teutogens. Pendrag passa une grande partie de sa vie dans sa nouvelle cité, à y appliquer ses idées pour la développer. Lorsque le Seigneur du Chaos Cormac Hachesang a attaqué l'Empire, Alaric le Fou est revenu avec le premier Croc Runique, que Sigmar a donné à Pendrag. Le comte ne l'a pas utilisé très longtemps: au cours du siège de Middenheim par les forces du Chaos, Azazel l'a tué.

Sources

  • Graham McNeill, La Légende de Sigmar Tome 1 : Heldenhammer, Bibliothèque Interdite, 2008
  • Graham McNeill, La Légende de Sigmar Tome 2 : Empire, Black Library, 2011