Oxyotl

De La Bibliothèque Impériale
Oxyotl, le Survivant de Pahuax, le Revenant
Issu d’une des rares éclosions de Caméléons, Oxyotl était déjà un chasseur accompli lorsque le Chaos balaya le monde. Ses frères de mare et lui tendirent d’innombrables embuscades aux hordes de Démons, mais ils furent finalement forcés de se replier à l’intérieur des murs sacrés de la Cité-Temple de Pahuax, un ost de Démons Majeurs sur les talons.

Dans un dernier effort destiné à bannir les Démons, le Prêtre-Mage Slann Pocaxalan décida de détruire la horde tout entière en une seule attaque. Le Slann commença à conjurer les énergies nécessaires, pendant que la poignée d’Hommes-Lézards survivants luttaient pied à pied afin de gagner les précieuses secondes nécessaires à l’invocation. Mais la présence du Chaos avait rendu les courants trop irréguliers, et Pocaxalan puisa trop profondément dans les Vents de Magie. Le résultat fut une véritable catastrophe. Les tornades cabalistiques échappèrent à tout contrôle et déchirèrent le tissu de la réalité. Le Prêtre-Mage Slann et son sanctuaire sacré furent aspirés jusque dans les Royaumes du Chaos, Pahuax vieillit de plusieurs millénaires en quelque secondes, et ses habitants tombèrent en poussière.

Oxyotl se réveilla en plein cauchemar, des Démons se repaissant des entrailles de son seigneur. Le Caméléon avait été rejeté dans un coin d’ombre et les monstres ne remarquèrent pas sa présence. Il parvint à s’échapper et survécu en déployant toute sa ruse habituelle, allant même jusqu’à masquer son odeur en se roulant dans le sang de ses poursuivants. Mais le passage du temps est capricieux dans le Royaume du Chaos, et une année écoulé dans cette réalité distordue peut égaler un millénaire dans le reste du monde. Oxyotl eut un aperçu de toute l’horreur du Chaos et du sort qui attendait les races du monde si celui-ci triomphait.

En 2517, Oxyotl parvint finalement à retourner en Lustrie. Il traversa des lieux sur lesquels il préféra se taire, comme les immenses halls silencieux de la Cité Perdue des Anciens. Les millénaires s’étaient écoulés et le monde avait bien changé. Le royaume des Hommes-Lézards existait toujours, les races mineures s’étaient répandues à la surface du monde comme la peste, et des signes annonçaient le retour des Démons. Le retour d’Oxyotl fut d’ailleurs considéré comme l’un de ces signes, d’autant qu’il fut suivi par plusieurs éclosions de Caméléons, événement d’ordinaire très rare. Nul ne sait comment Oxyotl s’échappa des sinistres landes, car lui-même n’en parle jamais et les Prêtres-Mages Slanns sont suffisamment sages pour ne pas essayer de lire son esprit, au cas où le Chaos y aurait laissé son empreinte. Oxyotl a regroupé autour de lui d’autres de ses congénères et a repris ses chasses, il prépare ses forces en vue du retour des hordes démoniaques.


  • Précision Surnaturelle : À de très nombreuses reprises, l’existence d’Oxyotl a dépendu de sa capacité à supprimer un ennemi, rapidement et efficacement.
  • Maître Prédateur : Oxyotl est passé maître dans l’art de mélanger les toxines et les venins. On dit même qu’il serait revenu du Royaume du Chaos avec plusieurs fioles de poisons collectés sur place.

Sources

  • Livre d’Armée des Hommes-Lézards, V7