Osterknacht

De La Bibliothèque Impériale
Un chevalier de l'Osterknacht à Kislev.

Les Osterknacht formaient un Ordre de Chevalerie qui servait de garde du corps au souverain de l'Ostermark pendant l'Âge des trois Empereurs. A l'époque, il était aussi prestigieux que les Chevaliers du Loup Blanc et disposait de nombreuses commanderies à travers tout l'Ostermark. Son quartier général était dans la ville de Helsburg, au sud de la province, mais de nombreux chevaliers résidaient auprès du Comte de l'Ostermark, à Bechafen ou Mordheim selon la dynastie au pouvoir.

Le Commandeur de l'ordre était assisté de deux officiers nommés Seigneurs Militants. Le symbole de son office représente deux dragons dressés. Même alors qu'il était déclinant, l'ordre pouvait rassembler 500 chevaliers et d'avantage encore d'hommes d'armes. Les chevaliers utilisaient des lances de cavalerie. Ils portaient des armures brillantes, avec une cape violette et un plumet violet et jaune.

Seuls les nobles pouvaient devenir Osterknacht, mais il n'était pas toujours nécessaire d'être originaire d'Ostermark. Cependant, les postulants d'autres provinces n'étaient pas nombreux, car le comte de l'Ostermark n'avait pas les moyens de payer ses chevaliers aussi bien que les provinces de l'ouest et celles qui prétendaient au trône. Ainsi, les chevaliers de l'Osterknacht étaient surtout des fils des nobles locaux. Les recrues étaient d'abord écuyers.

Son fondateur était le Seigneur Heldred Fléau-des-orques, un comte de l'Ostermark de la famille Steinhardt. L'ordre fut pendant longtemps un protecteur de l'Empire, gardant sa frontière nord et les Montagnes du Bord du Monde à l'est. Avec le temps et les siècles de guerre civile, la corruption et le népotisme s'installèrent, l'ordre perdit de nombreux guerriers pour devenir principalement une garde d'honneur pour le comte. En 1708, alors que le Comte est un adolescent, le Commandeur était le Seigneur Lothar, un homme de 60ans qui dirigeait l'ordre depuis 20 ans. En tant que principal conseiller du jeune prince, il était alors l'homme le plus influent de la province. Ses deux Seigneurs Militants sont les Seigneurs Trevigar et Steinlend. Il mena cette année-là l'Ordre au Kislev, allié de l'Ostermark, pour combattre les Guerriers du Chaos, mais une partie des chevaliers revint à cause de troubles et d'émeutes à Bechafen. Les chevaliers présents au Kislev furent finalement presque entièrement massacrés. Le Seigneur Lothar fut tué lors d'un coup d'état en 1711, au cours duquel le baron Steinhardt de Mordheim assassina le comte Emmereind Bayen. Les Osterknacht survivants s'enfuirent avec le jeune frère du comte décédé vers l'Ostland où ils furent accueilli par le comte Valpold, un cousin de la famille royal d'Ostermark. Son remplaçant fut le Commandeur Bayard. Mais une invasion du Chaos força l'Ostland et l'Ostermark à s'allier, reconnaissant Steinhardt comme Comte de l'Ostermark. Le destin de l'ordre à partir de ce moment-là est inconnu, mais il était déjà affaibli, et le fut encore plus après l'attaque de Kurt Sutenvulf. Il n'est pas sûr qu'il ai résisté au coup d'état.

Osterknacht 2.jpg

Sources[modifier]

  • Gav Thorpe, Slaves to Darkness 1 : The Claws of Chaos, Black Library, 2002
  • Gav Thorpe, Slaves to Darkness 3 : The Heart of Chaos, Black Library, 2004