Oracle

De La Bibliothèque Impériale
« Cette peinture bleue, c’est ce dont je me souviens le plus. Ses encres bleues et sa chose bien sûr. Vous voyez, ce type traversait le village dans lequel je faisais un brin de commerce, pas le plus gros de mes marché, enfin bref. Quoi qu'il en soit, ce jeune voyageur était couvert de marques bleues les plus complexes que je n'aie jamais vu. Je suis déjà allée à Marienburg, alors je sais une chose ou deux sur les tatouages de marins, mais les symboles qui ornaient l’homme classaient les tatouages de marins comme de vulgaires gribouillages. Il avait cette chose avec lui. C'était plus grand qu'un cheval de trait et caché avec une robe usée qui pouvait à peine la contenir. Heureusement, il l'avait fait attendre dans une écurie où il y aurait eu des problèmes. Certains habitants se préparaient à le renvoyer sur son chemin. Heureusement pour eux, ses mots calmes les en dissuadaient. Voyez-vous, cette nuit-là, les hommes-bêtes ont attaqué le village et le mystérieux voyageur et son compagnon de voyage les ont mis en déroute quasiment à eux seuls. J'ai même vu la chose déraciner un arbre et empaler une créature à tête de taureau ! »
- Joachim Peddler
Albion - truthsayer.jpg

De tous les mystères que renferme Albion, le plus énigmatique est le rôle de ces étranges personnages connus sous le nom d’Oracles, aussi appelés Druides par les habitants de l'île. La légende raconte que lorsque les Anciens marchaient encore sur ce monde, ils choisirent quelques humains prometteurs et leurs enseignèrent les secrets des arcanes magiques, avec pour mission de les transmettre aux générations futures et de guider l'humanité vers la lumière.

Après la disparition des Anciens, les Oracles fixèrent le Chaos au Nord grâce aux Pierres d'Ogham. Durant les temps troublés qui s'ensuivirent, les Oracles, volontairement isolés du reste du monde, continuèrent de transmettre leur savoir, mais l'avènement des Dieux Sombres les força à assurer un rôle plus actif et à guider leurs alliés les plus dignes de confiance pendant la défense d'Albion et le combat contre les forces du Chaos, marchant vers la bataille aux côtés des autres habitants de l'île.

Les Oracles sont des êtres étranges aux cheveux roux et aux muscles saillants. Des spirales bleues sont tatouées sur leur corps et leurs bâtons magiques sont gravés de signes mystiques. Ce sont des sorciers expérimentés dont la mission sacrée est de protéger l'héritage des Anciens. Selon les visions qu'ils ont concernant le Grand Plan des Anciens, ils font parfois appel aux Géants pour déplacer certaines Pierres d'Ogham particulièrement lourdes.

Lorsque les yeux dévorants de Be'lakor se posèrent sur l'île d'Albion, les Oracles bravèrent les flots agités et les courants traîtres du Grand Océan pour venir demander de l'aide aux civilisations du monde. Ils avait prédit qu'un grand danger tomberaient bientôt sur leur demeure d'Albion ; les forces magiques qui liaient l'essence du Chaos aux désolations nordiques s'étiolaient et les armées démoniaques seraient sous peu capables de venir ravager le monde une nouvelle fois. Les Oracles promirent de révéler les secrets perdus des Anciens à ceux qui viendraient les aider à protéger l'île. Des flottes entières d'aventuriers et de soldats de toutes races confondues mirent les voiles vers Albion tandis que les brumes épaisses qui masquaient l'île aux yeux du monde s'évanouissaient lentement. C'est ainsi que débuta une guerre épouvantable qui se solda par la victoire des Oracles et de leurs alliés.

Après les terribles événements, beaucoup d'Oracles survivants ont suivi les armées alliées lors de leur retour dans le Vieux Monde pour continuer leur quête et traquer les Émissaires Noirs. Certains d'entre eux voyagent à travers le monde et vendent leurs services en tant que mercenaires auprès des chefs de guerre et des rois des Hommes. D'autres vivent en ermites, préservant leur ancienne sorcellerie à travers d'étranges rituels et d'énigmatiques cérémonies. La plupart attendent que les brumes d'Albion se lèvent à nouveau pour retourner dans leurs demeures insulaires pour y rester à tout jamais.

Il est rare de rencontrer un Oracle, car ils se méfient de toutes les races bipèdes du monde. Ils pratiquent la magie de la nature, et peuvent prendre l’apparence de nombreuses bêtes. Ils le font lorsqu’ils rencontrent des intrus, par exemple en prenant la forme d’un faucon pour s’envoler, ou celle d’un dragon pour les dévorer. Toutefois, même si on ne voit presque jamais un Oracle (tout au moins sous forme humaine), on ne peut pas en dire autant de leurs domaines, nombreux et éparpillés dans toutes les étendues sauvages. En de tels lieux, les animaux ont une lueur d’intelligence dans les yeux et la végétation est abondante et particulièrement vivace.

Lorsque les Vents de Magie soufflent en rafale, les Oracles quittent leurs sites reclus et partent à la recherche d’alliés capables de les aider à capter suffisamment d’énergies magiques pour réactiver le sort de dissimulation jeté sur leur île. Leur quête est si désespérée qu’il arrive qu’ils combattent aux côtés de races qu’ils détestent, et usent alors du pouvoir de leur magie dans des buts destructeurs. Ils considèrent que la malveillance de leurs actes est lavée par la noblesse de leur cause, mais chaque pas effectué sur cette voie les éloigne de plus en plus de leur rêve. En effet, bien que les Oracles ne le réalisent pas, seul l’un d’entre eux dont les actions auront à toujours été pures aura une chance de parvenir un jour à relever le brouillard qui recouvre leur île.

Sources[modifier]

  • Dark Shadow - Campagne Estivale 2001
  • Extension Warhammer : Tempête de Magie