Nanosh de Strigos

De La Bibliothèque Impériale

Lorsque le capitaine Schluter, commandant de l’Unternehmung, prit à bord deux marins strigany, il refusa d’écouter les ridicules commérages de ses matelots superstitieux. Les Strigany étaient travailleurs et ils savaient se débrouiller sur un bateau comme s’ils étaient nés dessus. Toutes les absurdités que racontaient les hommes qui les accusaient d’être en cheville avec les puissances des ténèbres, c’étaient vraiment des balivernes. Et puis la nourriture commença à se gâter. Toutes les provisions du bord étaient avariées et ils étaient à des semaines de la côte. Les estomacs de l’équipage commencèrent à gronder et les hommes en firent autant. La mutinerie était inévitable et c’étaient les Strigany, ces braves gars, qui étaient les meneurs.

La première chose qu’ils firent fut d’attraper le capitaine et les membres d’équipage qui lui étaient encore loyaux et de les mettre aux fers. La seconde fut de les en tirer un à un pour les faire cuire afin de remplacer les vivres devenus inconsommables. L’Unternehmung continua à naviguer pendant des semaines sans voir le moindre signe d’une terre à l’horizon. Les prisonniers étaient dévorés, les uns après les autres, mais à chaque fois qu’une nouvelle victime était choisie pour finir dans la marmite, les hommes étaient plus affamés. Cette faim était comme une chose vivante qui leur rongeait les entrailles et soufflait de noires pensées dans leurs cerveaux malades.

Lorsque Nanosh de Strigos sortit finalement du cercueil empli de terre sépulcrale entreposé dans la cale et se montra, ses serviteurs avaient terminé leur tâche. Chacun des membres survivants de l’Unternehmung était devenu une goule insatiable, toute prête à servir son nouveau capitaine avec enthousiasme si cela lui permettait d’obtenir de la viande fraîche. Aujourd’hui Nanosh navigue toujours aux commandes de l’Unternehmung, sur une mer de sang, attaquant avec son équipage les navires qu’il croise et les villes côtières et traînant la viande hurlante à bord pour leurs futurs festins. Même les pirates de Sartosa craignent l’Unternehmung et son équipage de goules.

Source[modifier]

  • Warhammer JdR - Les Maitres de la Nuit