Moonclans

De La Bibliothèque Impériale

Les kliques des Moonclans sont essentiellement constituées d'énormes bandes de Grots. La plupart combattent avec des armes récupérées, volées ou assemblées de bric et de broc, et comptent sur le poids du nombre pour l'emporter. De plus, ils ne sont jamais à court de ruses déloyales pour faire pencher la balance en leur faveur.


Gloomspite-gitz-Moonclans.jpg


Moonclan Grots[modifier]

Lorsque la Mauvaise Lune apparaît dans le ciel, d'immenses skulkmobs de Moonclan Grots jaillissent à la surface. Ils se jettent sur l'ennemi en piaillant et en gesticulant, et parviennent souvent à submerger les défenses les plus héroïques et les plus déterminées ; Les adversaires tombent les uns après les autres sous les coups de cette hordes de créatures démentes, et même si des dizaines de Grots périssent pour un seul ennemi tombé, ils peuvent largement se permettre un tel taux de pertes.

Un Moonclan Grot ordinaire est un peu plus petit qu'un humain. Sa peau est vert pâle ; il a des yeux rouges haineux et une force insoupçonnable étant donné sa petite taille et les amples robes à capuche qui dissimulent son corps (mais pas son odeur insupportable). Les Moonclan Grots sont rusés et cruels. La plupart d'entre eux ne pensent pas plus loin que leur prochain mauvais coup ou larcin. Ils sont veules, mais quand ils sont en nombre, ils se révèlent très dangereux, surtout s'ils sont en proie au Gloomspite et commandés par un chef suffisamment rusé.

Certains Moonclan Grots sont appelés Stabbas et combattent au corps à corps avec des lances ou des coutelas. Pour leur part, les Shootas noircissent le ciel avec des volées de flèches, et comptent sur ces tirs de saturation pour faire quelques victimes. Quelles que soient leur armes, les skulkmobs sont appuyées par des Grots maniant des filets plombés. Jetés au combat, ces derniers peuvent empêtrer l'ennemi assez longtemps pour qu'une nuée de Grots hurlant le submerge et lui porte le coup de grâce.

Des bannières décorées de la Mauvaise Lune sont brandies au-dessus des skulkmobs pour tenter d'insuffler aux Grots un soupçon de courage, tandis que des gongs résonnent pour les motiver à avancer vers l'ennemi. D’étranges icônes enchantées et en formes de Mauvaise lune servent à voiler les grots dans des ombres magiques, et émettent des ondes parasites qui détournent les projectiles de l'ennemi. C'est ainsi qu'en dépit des apparences une skulkmobs ne doit jamais être sous-estimée.


Sneaky Snufflers[modifier]

L'arrivée de la Mauvaise Lune est précédée par l'apparition d'un champignon blanc et violet appelé bonnet-de-louf. Sa taille va de la grosseur d'un pouce à celle d'un chêne de fer adulte. Il se répand rapidement dans les cavernes des Moonclans, et va parfois jusqu'à coloniser la surface. Il peut pousser presque n'importe où: sur la terre, la pierre, le bois, le métal et même sur les créatures vivantes. Les Moonclan Grots considèrent le bonnet-de-louf comme le signe annonciateur de la venue de leur divinité, et l'utilisent comme ingrédient dans toutes sortes de potions. Le consommer cru provoque également des accès de violence maniaque et un sentiment d'invulnérabilité.

Les premières créatures qui repèrent l'apparition imminente des bonnets-de-louf sont les squigs r'nifleurs. Les Grots les utilisent pour trouver les champignons magiques prisés des chamans. Un squig r'nifleur ressemble à un gros appendice nasal surmontant une gueule avide, le tout propulsé par une paire de jambes malingres. Il est très doué pour débusquer les champignons, et peut être plus ou moins dressé à repérer les plus utiles, tout en détournant le groin face à ceux qui feraient vomir un Grot, le décomposeraient en sphères bioluminescentes, le feraient délirer fiévreusement, provoqueraient sa combustion spontanée ou tout autre effet déplaisant.

Les Moonclan Grots les plus débrouillards capturent et dressent des squigs r'nifleurs, puis gagnent convenablement leur vie en ramassant des champignons destinés aux décoctions des chamans. Au cours de leurs recherches, ces Sneaky Snufflers découvrent inévitablement des galeries cachées et des lieux secrets, ils connaissent donc souvent des voies détournées pour atteindre la surface, voire le cœur des forteresses ennemies.

Quand la Mauvaise Lune approche, les squigs r'nifleurs lèvent le museau vers le ciel et se mettent à hurler. Généralement, ils se rendent à la surface avant les hordes Gloomspite, afin que les Sneaky Snufflers commencent à récolter les divers champignons magiques qui poussent à la lueur de l'astre funeste. Ces Grots tuent sur-le-champ avec leurs serpettes rouillées ceux qui tentent de leur barrer l'accès à un bon coin à champignons.

Les Sneaky Snufflers continuent de ramasser des champignons magiques a beau milieu de la bataille, et il n'est pas rare qu'une skulkmob proche d'eux leur demande un casse-croûte entre deux combats. Les Sneaky Snufflers farfouillent alors dans leur panier, jettent des poignées de champignons (toxiques ou non) à leurs camarades, puis observent avec un plaisir non dissimulé les effets divers et variés dont ces derniers se retrouvent affligés.


Loonsmasha Fanatics[modifier]

Un Grot n'est pas spécialement grand ou fort. Quand il doit faire face à des monstres enragés ou des adversaires robustes comme les Stormcast Eternals ou les Ogors, le poids du nombre ne suffit pas toujours. Dans de telles circonstances, les Moonclan Grots ont recours à ce qu'ils savent faire le mieux: tricher. C'est ainsi qu'ils imaginèrent les Loonsmasha Fanatics.

Ces volontaires souvent désignés d'office sont forcés de boire une puissante potion à base de champignons. Celle-ci est hautement hallucinogène, mais surtout, elle décuple la force et l'endurance. Avant que l'infortuné Grot aux yeux exorbités ne commence à tout casser, il est enchaîné, paralysé temporairement à l'aide de venins, puis fourré dans un sac, le temps de le transporter là où on a besoin de lui: sur le champ de bataille.

Au moment opportun (c'est-à-dire quand le Loonboss se souvient qu'il dispose de Fanatics, ou quand les effets des venins ou des sorts paralysants cessent), les Loonsmasha Fanatics se voient remis un énorme boulet attaché à une chaîne, avant d'être poussé sans attendre hors du skulkmob et dans la direction de l'ennemi.

L'écume aux lèvres et les yeux exorbités, le Fanatic se met à tournoyer de plus en plus vite, entraînant avec lui sa chaîne et le boulet qui lui est relié. Le Loonsmasha Fanatic traverse alors le champ de bataille selon une trajectoire erratique et percute violemment tout ce qui se trouve sur son chemin. S'il s'agit d'un arbre, d'un rocher, d'une paroi ou de son propre boulet, sa course s'arrête brutalement et de façon amusante. En revanche, s'il parvient à se diriger vers les rangs ennemis, il peut rapidement réduire les guerriers les mieux protégés en cadavres mutilés aux os broyés et aux viscères éclatés.


Sporesplatta Fanatics[modifier]

L'histoire a oublié le nom du Grot avant-gardiste qui suggéra de remplacer le boulet en fer d'un Fanatic par une vesse-de-claque. Peut-être est-ce parce que l'idiot en question a fini aplati quelques secondes plus tard au milieu d'un nuage de spores toxiques. Quoi qu'il en soit, son idée lui a survécu.

La vesse-de-claque semble faire exprès de pousser dans les endroits les plus gênants des planks des Moonclans. Elle peut atteindre la taille d'un Cave Squig, et se développe sur les pas-de-porte, sous les litières ou au milieu des garde-manger. Pire encore, dès qu'elle est effleurée, elle émet un nuage de spores suffocantes dans un bruit de flatulence grasse. C'est pour ces raisons que ces champignons sont considérés à la fois comme une nuisance, mais aussi comme une bénédiction, car les Moonclan Grots leur ont trouvé une utilité.

Lorsqu'elle est balancée dans des arcs imprécis par un Fanatic, la vesse-de-claque produit un bruit de pet constant tout en crachant des nuages de spores. Rapidement, les Sporesplatta Fanatics disparaissent au milieu de ces nappes impénétrables, qui cachent aussi aux yeux de l'ennemi les bandes de Grots qui les suivent. Pour couronner le tout, les Grots qui inspirent profondément ces spores plongent dans une frénésie terrifiante à contempler. Toutefois, l'ennemi qui respire les spores n'a pas cette chance, et se met à cracher du sang alors que ses poumons se dissolvent. Enfin, le poids et la résistance d'une vesse-de-claque sont tels que lorsqu'elle percute un soldat, elle est largement capable de lui briser les côtes ou de lui fendre le crâne.


Source[modifier]

  • Destruction Battletome : Gloomspite Gitz